Chris Evert

Pays :États-Unis
Langue :anglais
Sexe :féminin
Note :
Championne de tennis
Domaines :Sports et jeux
Autres formes du nom :Christine Marie Evert
Chris Evert Lloyd
Chris Evert Lloyd
ISNI :ISNI 0000 0001 0796 4169

Ses activités

Auteur du texte1 document

  • Chrissie, ma vie

    Description matérielle : 218 p.
    Description : Note : Titre distinctif de la coll. : " Sports 2000 "
    Édition : Paris : Solar , 1983

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb347696486]

Voix parlée1 document

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Chris Evert

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

Autres formes du nom

  • Christine Marie Evert
  • Chris Evert Lloyd
  • Chris Evert Lloyd

Biographie Wikipedia

  • Christine Marie Evert, plus connue sous le nom de Chris Evert, est une joueuse de tennis américaine née le 21 décembre 1954 à Fort Lauderdale, en Floride.Considérée comme l'une des plus grandes joueuses de l'histoire, elle a remporté 18 titres du Grand Chelem et 4 Masters. Elle est recordwoman en nombres de titres à Roland-Garros (7 victoires), et à l'US Open (6 victoires).Son pourcentage de victoires : 90,05% (1309–145) est le plus élevé de l'histoire du tennis, hommes et femmes confondus. Son pourcentage sur terre battue : 94,05% (316–20), ses dix victoires en Grand Chelem sur terre (sept titres à Roland-Garros, trois titres à l'US Open sur terre battue verte), ainsi que ses 125 victoires consécutives sur cette surface entre 1973 et 1979 en font certainement la plus grande joueuse sur terre battue de tous les temps.Son père, lui-même joueur de tennis professionnel, l'encourage très tôt dans ce sport. Sous sa tutelle, elle atteint le premier rang national des moins de 14 ans. Après une saison 1971 spectaculaire qui la voit remporter 46 matchs d'affilée, elle fait son entrée sur le circuit professionnel féminin le 21 décembre 1972.Malgré sa timidité et sa discrétion, ses exploits sportifs la propulsent immédiatement sous le feu des projecteurs : sa demi-finale à l'US Open (1971), sa première victoire dans un tournoi du Grand Chelem (1974), mais aussi sa romance avec Jimmy Connors, contribuent à sa célébrité naissante. Elle a eu une relation amoureuse avec l'acteur Burt Reynolds. Chris Evert est la première joueuse à dépasser les 1 000 victoires en individuel (pendant les Internationaux d'Australie en 1984) et à se classer numéro un mondiale à cinq reprises (1975 à 1977, 1980 et 1981). Pionnière en matière de revers à deux mains, elle établit un record en 1974 en gagnant 54 matchs de rang (record battu par Martina Navrátilová dix ans plus tard), et en s'octroyant au minimum un tournoi du Grand Chelem chaque année pendant 13 années consécutives (de 1974 à 1986), mieux que quiconque dans l'histoire du tennis. Joueuse d'une régularité exceptionnelle au plus haut niveau, elle se qualifie à 54 reprises au moins jusqu'aux quarts de finale en grand chelem (sur 56 tentatives au cours de sa carrière, soit seulement deux défaites prématurées).Chris Evert a gagné six fois l'US Open entre 1975 et 1982, dont quatre à la suite (1975 à 1978) : c'est le record du tournoi. Quasi-imbattable sur terre battue, elle établit un improbable record de 125 matchs gagnés consécutivement sur cette surface entre 1973 et 1979, soit six ans d'invincibilité. Elle gagne Roland-Garros à sept reprises (record absolu) et trois fois Wimbledon. Élue Athlète féminine de l'année par Associated Press à quatre reprises, elle reçoit le titre de Sportive de l'année du magazine Sports Illustrated en 1976.En 1979, elle se marie avec le joueur de tennis britannique John Lloyd dont elle divorce en 1987 pour se marier en 1988 avec l'ancien skieur olympique Andy Mill avec qui elle a eu 3 garçons. Divorcée à nouveau, elle épouse en juin 2008 le golfeur australien Greg Norman.Elle met fin à sa carrière professionnelle après l'US Open en 1989 avec 1 309 victoires à son compteur. Ses 154 titres en simple (selon la WTA), dont 18 en Grand Chelem, en font la deuxième joueuse de tennis la plus titrée de tous les temps, hommes et femmes confondus, derrière son éternelle rivale Martina Navrátilová.En 1995, elle est élue à l'unanimité pour son entrée au International Tennis Hall of Fame. En 2005, les journalistes américains de Tennis Magazine l'ont élue au 4e rang des « quarante plus grands champions de tennis de ces quarante dernières années » (hommes et femmes confondus), derrière Steffi Graf (3e) et devant Björn Borg (5e).

Pages équivalentes