Pietro Ottoboni (1667-1740)

Image non encore disponible
Pays :Italie
Langue :italien
Sexe :masculin
Naissance :Venise, Italie, 02-07-1667
Mort :Rome, 23-02-1740
Note :
Librettiste. - Nommé cardinal en 1689
Autres formes du nom :Pietro Otthoboni (1667-1740)
Crateo Pradelini (1667-1740)
Crateo Pradalini (1667-1740)
ISNI :ISNI 0000 0001 2142 9410

Ses activités

Librettiste11 documents9 documents numérisés

  • Genre musical: pastorale dramatique

    Festa teatrale en 3 actes. - 1re représentation : Rome, Palazzo Ottoboni, octobre 1729, en l'honneur de la naissance de Louis, dauphin de France

    Carlo Magno avec Pietro Ottoboni (1667-1740) comme librettiste

  • Genre musical: opera seria

    Dramma per musica en 3 actes. - 1re représentation : Rome, Théâtre Tordinona, 5 janvier 1690

    La Statira avec Pietro Ottoboni (1667-1740) comme librettiste

  • Contenu dans : Airs // Italians // à // Chanter

    148. Aria // Canto Solo. - [146]

    Description matérielle : 1 partition (215 f.) : 31,5 x 20 cm
    Description : Note : Réunit 234 arias et duos de différents compositeurs (T. Albinoni, G. Aldrovandini, G. B. Bassani, G. Bononcini, G. A. Boretti, A. Caldara, C. F. Cesarini, D. Gabrielli, F. Gasparini, G. L. Grua, G. Latilla, J.-B. Lully, C. Mannelli, A. Melani, C. Pallavicino, G. B. Pergolesi, G. Perti, C. F. Pollarolo, L. Rossi, A. Sartorio, A. Scarlatti, A. Steffani, P. Torri, M. A. Ziani et anonymes). - Table alphabétique ms. au début et à la fin. - Nombreuses fautes dans le texte littéraire des morceaux. - Le f. 91 a été arraché. - Erreurs de foliotation (f. 152 repétée). - Identification du copiste d'après Lowell Lindgren, documentation professionnelle, juillet 1980. - Ex-libris ms. à la f. de garde : "H. Berkeley // 1744". - Reliure en veau , décor à la Duseuil dans un encadrement extérieur à la roulette suivi de 2 filets simples ; encadrement intérieur avec 3 filets simples dont 1 espacé, 4 fleurons en angle ; dos à 6 nerfs, décor floral doré identique dans chaque entrenerf, titre dans le 2e entrenerf. - Gardes en papier marbré peigne
    Filigranes : P L. - armoiries non identifiées
    Compositeur : Alessandro Scarlatti (1660-1725)

    [catalogue, Visualiser dans Gallica]
  • Contenu dans : Recueil de cantates et arias italiennes

    Aria. - [8]

    Description matérielle : 140 p. : 21 x 27 cm
    Description : Note : Réunit 3 cantates et 5 arias d'Alessandro Scarlatti et 1 aria d'Antonio Vivaldi. - La fin de la cantate "Augellin sospendi i vanni" est reliée par erreur après la cantate "Già l'alba luminosa". - Plusieurs copistes. - Mentions sur la 1re f. de garde : "n° 19" (à l'encre) ; "11284" (au crayon) et "n° 32" (au crayon). - Reliure pleine peau ; dos à 5 nerfs, fleuron doré dans chaque entrenerf ; traces de décor doré sur les chants ; tranche rouge mouchetée de petites taches noires en tête, en queue et en gouttière
    Filigranes : Fleur de lys dans un cercle ; oiseau sur un mont dans un cercle avec initiales AN
    Compositeur : Alessandro Scarlatti (1660-1725)

    [catalogue, Visualiser dans Gallica]
  • Contenu dans : Recueil de cantates et arias italiennes

    Aria. - [9]

    Description matérielle : 140 p. : 21 x 27 cm
    Description : Note : Réunit 3 cantates et 5 arias d'Alessandro Scarlatti et 1 aria d'Antonio Vivaldi. - La fin de la cantate "Augellin sospendi i vanni" est reliée par erreur après la cantate "Già l'alba luminosa". - Plusieurs copistes. - Mentions sur la 1re f. de garde : "n° 19" (à l'encre) ; "11284" (au crayon) et "n° 32" (au crayon). - Reliure pleine peau ; dos à 5 nerfs, fleuron doré dans chaque entrenerf ; traces de décor doré sur les chants ; tranche rouge mouchetée de petites taches noires en tête, en queue et en gouttière
    Filigranes : Fleur de lys dans un cercle ; oiseau sur un mont dans un cercle avec initiales AN
    Compositeur : Alessandro Scarlatti (1660-1725)

    [catalogue, Visualiser dans Gallica]

Auteur du texte7 documents1 document numérisé

  • Carlo magno, festa teatrale in occasione della nascità del Delfino, offerta alle sacre reali maestà cristianissime del Re e Regina di Francia, dal cardinale Otthoboni,...

    Description matérielle : In-4° , pièces limin., 64 p., pl. gravées
    Édition : In Roma : per A. de Rossi , 1729

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb31044344r]
  • Adon, tragedie faite par son Eminence Monsieur le Cardinal Ottobon, et envoyée à Monsieur le Marquis de Dangeau par son Eminence

    Description matérielle : In-fol., 223 x 165 mm, 122 f. dans un cadre
    Description : Note : Le faux-titre porte : "Adonia tragedia", dans un encadrement dessiné à la plume

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb44000380b]
  • Amore e gratitudine, dramma pastorale posto in musica da Flavio Carlo Lanciani,... da recitarsi il presente anno 1690...

    Description matérielle : In-12, 68 p., frontisp. gr.
    Description : Note : L'épître dédicatoire est signée : "Crateo Pradelini"
    Édition : In Roma : per G. F. Buagni , 1690

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb311460108]
  • Il Colombo, overo l'India scoperta

    Description matérielle : 97-[3] p.
    Description : Note : Par Pietro Ottoboni, qui signe l'épître dédicatoire du pseudonyme : "Crateo Pradelini". - Frontispice et 3 pl. (avant chaque acte) gr. sur cuivre, signés "G. B. Gaulli inv." = il Baciccio (1639-1709) et "R. V. A. G." ; armes des Ottoboni gr. sur bois au titre ; ces armes figurent aussi au frontispice et sur la première pl.
    Sources : Saverio Franchi, Drammaturgia romana... secolo XVII, Roma, 1988, p. 636. - ICCU, IT\ICCU\BVEE\023478, le 27-01-2006
    Édition : , 1690
    Imprimeur-libraire : Giovanni Francesco Buagni (1650?-1725?), Francesco Leone (16..-1695?)
    Dessinateur du modèle : Giovanni Battista Gaulli (1639-1709)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb31146011m]
  • Contenu dans : Antonio Caldara.... Kammermusik für Gesang : Kantaten [pour chant et b. c. avec et sans instr.], Madrigale [à 4 et 5 voix et b. c.], Kanons [à 3, 4 et 5 voix]. Bearbeitet von Eusebius Mandyczewski [et Karl Geiringer]

    D'improvviso amor ferisce. - [6]

    Description matérielle : In-fol., VII-108 p.
    Description : Note : Denkmäler der Tonkunst in Oesterreich. Jahrgang XXXIX. 75. Band
    Édition : Wien : Universal-Edition , 1932
    Compositeur : Antonio Caldara (1671?-1736)

    [catalogue]

Parolier1 document1 document numérisé

Autre1 document

  • Carlo magno, festa teatrale...

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb33280787m]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Pietro Ottoboni (1667-1740)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : Carlo magno, festa teatrale in occasione della nascità del Delfino, offerta alle sacre reali maestà cristianissime del Re e Regina di Francia / dal cardinale Otthoboni, 1729
    Il Colombo, ovvero L'India scoperta : dramma per musica / [dédicace signée : Crateo Pradelini], [s. d.]
  • Ouvrages de reference : Encicl. italiana
    Grove 6
  • Catalogues de la BnF : BN Cat. gén.

Autres formes du nom

  • Pietro Otthoboni (1667-1740)
  • Crateo Pradelini (1667-1740)
  • Crateo Pradalini (1667-1740)

Biographie Wikipedia

  • Pietro Ottoboni, né le 2 juillet 1667 à Venise, alors dans la République de Venise, et mort le 29 février 1740 à Rome), est un cardinal italien de l'Église catholique de la seconde moitié du XVIIe et du début du XVIIIe siècle, nommé par le pape Alexandre VIII dont il est le petit-neveu. Pietro Ottoboni exerce diverses fonctions au sein de la Curie romaine, notamment au Tribunal suprême de la Signature apostolique.Le cardinal Ottoboni est un grand mécène d'arts, surtout de compositeurs comme Arcangelo Corelli, Georg Friedrich Haendel et Antonio Vivaldi et écrit même des textes pour des cantates mises en musique par ceux-ci. Il fut le dernier à porter le titre curial de cardinal-neveu, qui fut aboli dès 1692 par le pape Innocent XII, successeur d'Alexandre VIII sur le siège pontifical. Ottoboni aimait la pompe, la munificence, les plaisirs sensuels tout en étant aimable, prêt à servir et charitable.

Pages équivalentes