Valerios Stais (1857-1923)

Illustration de la page Valerios Stais (1857-1923) provenant de Wikipedia
Pays :Grèce
Sexe :masculin
Naissance :1857
Mort :1923
Note :
Archéologue
ISNI :ISNI 0000 0000 5019 3390

Ses activités

Auteur du texte4 documents3 documents numérisés

  • Collection mycénienne

    guide illustré du Musée national d'Athènes, II volume

    Description matérielle : 1 vol. (XVI-172 p.-[1] p. de pl.)
    Édition : Athènes : impr. de P. D. Sakellarios , 1909

    [catalogue, Visualiser dans Gallica, table des matières][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb31397808j]
  • Marbres et bronzes du Musée national

    guide illustré, 1er volume

    Description matérielle : 1 vol. (XVI-322 p.)
    Édition : Athènes : impr. de P. D. Sakellarios , 1907

    [catalogue, Visualiser dans Gallica, table des matières][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb42615927q]
  • Marbres et bronzes du Musée national

    guide illustré, Ier volume

    2e édition corrigée et augmentée
    Description matérielle : 1 vol. (VII-XVI-II-376 p.)
    Édition : Athènes : impr. de P. D. Sakellarios , 1910

    2 documents numérisés : Volume 1 - Volume 1
    [catalogue, Visualiser dans Gallica, table des matières][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb31397809w]
  • Contenu dans : L'Iliade d'Homère

    Collection mycénienne du musée national. - par V. Staïs, .... - [3]

    Description matérielle : 1 disque optique numérique (CD-R) : coul. ; 12 cm
    Édition : Quincy-sous-Sénart : Éd. Tremen , cop. 2004

    [catalogue]

Pages dans data.bnf.fr

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

Biographie Wikipedia

  • Valérios Stáis (en grec moderne : Βαλέριος Στάης), né à Cythère en 1857 et mort à Athènes en 1923, est un archéologue grec. Il étudie la médecine puis l'archéologie. Il devient directeur du musée national archéologique d'Athènes en 1887, poste qu'il occupe jusqu'à sa mort. Durant sa carrière, il dirige des fouilles à Épidaure, Dimíni, en Attique, en Argolide, entre autres. Il est également l'auteur de nombreuses études archéologiques publiées dans différentes revues, principalement Archeologiki Efimeris (Αρχαιολογική Εφημερίς), et plusieurs ouvrages.Valérios Stáis est le premier archéologue à identifier en 1902, parmi le matériel remonté à la surface, les fragments de la machine d'Anticythère.

Pages équivalentes