Jonas Kaufmann

Image non encore disponible
Pays :Allemagne
Sexe :masculin
Note :
Artiste lyrique (ténor). - Membre de la troupe de l'Opéra de Zurich (depuis 2001)
Domaines :Musique
ISNI :ISNI 0000 0000 8093 3118

Ses activités

Ténor86 documents18 documents numérisés

Chant4 documents4 documents numérisés

  • Genre musical: opéra-comique

    Singspiel en 2 actes. - Livret de Joseph von Sonnleithner, revu par Stephan von Breuning et Georg Friedrich Treitschke, d'après "Léonore ou L'amour conjugal" de Jean-Nicolas Bouilly. - Date de composition : 1804-1814. - 1re représentation (1re version) : Vienne, Théâtre an der Wien, 20 novembre 1805. - 1re représentation (2e version) : Vienne, Théâtre an der Wien, 29 mars 1806. - 1re représentation (3e version) : Vienne, Kärtnertortheater, 23 mai 1814. - 1re éd. : Vienne : Artaria, 1814

    Comprend l'ouverture "Fidelio" et 16 numéros

    Existe aussi en 3 actes (1805) et en 2 actes (1806) sous le titre "Leonore, oder Der Triumph der ehelichen Liebe"

    Fidelio. Op. 72 avec Jonas Kaufmann comme chant

  • Genre musical: ballet

    Musique de ballet ajoutée par Verdi lors de la création de l'oeuvre à l'Opéra de Paris en 1894

    Otello. Acte 3. Ballet avec Jonas Kaufmann comme chant

  • Genre musical: opéra

    Drame lyrique en 4 actes. - Livret d'Arrigo Boito, d'après la tragédie de William Shakespeare. - 1re représentation : Milan, Teatro alla Scala, 5 février 1887

    Il existe une version française, sur un livret de Camille Du Locle et Arrigo Boito, avec ajout d'un ballet et modifications du finale de l'acte 3 (1re représentation : Paris, 12 octobre 1894)

    Otello avec Jonas Kaufmann comme chant

  • Genre musical: aria

    Prière extraite de l'acte 4 de l'opéra "Otello"

    Otello. Acte 4. Ave Maria avec Jonas Kaufmann comme chant

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Jonas Kaufmann

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Otello / mise en scène de Andrei Serban ; avec Jonas Kaufmann (Cassio)... - Paris, Opéra national de Paris Bastille, 2004
  • Int. WWWM, 2000-2001

Biographie Wikipedia

  • Jonas Kaufmann est un chanteur d'opéra allemand né le 10 juillet 1969.Après avoir ouvert la saison de la Scala en décembre 2012 avec un Lohengrin dirigé par Daniel Barenboïm, il a fêté l'année Wagner avec un Parsifal magistral au MET et un CD qui a raflé tous les prix internationaux disponibles, notamment l'opera Award International et le Diapason d'Or de l'année. Il a poursuivi l'année 2013 en fêtant le bicentenaire de Verdi avec deux créations d'anthologie : un Trovatore, dans une nouvelle mise en scène du français Olivier Py, et une Forza del destino, tous deux à Munich. Pas moins de trois Don Carlo étaient également à son programme cette année: le premier au Covent Garden (Royal Opéra House de Londres) en mai, le deuxième au Festival de Munich en juillet, le troisième au Festival de Salzbourg en août. Il triomphe actuellement dans un nouveau Werther au MET de New York, après un autre Werther, mis en scène par Benoit Jacquot, qui avait remporté tous les suffrages durant l'hiver 2010 à la Bastille, à Paris. Il s'est illustré, outre ces derniers rôles, depuis ses débuts dans un vaste répertoire d'opéras : Don José dans Carmen, Mario Cavaradossi dans Tosca, Siegmund dans La Walkyrie, Dick Johnson dans La fanciulla del West, Faust (celui de Gounod et celui de Berlioz), Tamino dans la Flûte Enchantée, le baron Huon dans Oberon, Florestan dans Fidelio, autant de rôles où ont été soulignés autant ses qualités exceptionnelle de chanteur que son incroyable dynamisme sur scène et son charisme d'excellent acteur. Il poursuit également une carrière de chanteur de lieder (Britten, Schubert, Schumann, Richard Strauss, Liszt, etc).Sa discographie est très imposante, de même que la collection de DVD mettant en scène des opéras où il chante. Il est, à l'évidence, une des locomotives de l'industrie du CD.Chanteur à la voix grave et profonde pour sa tessiture, il est doté d'un physique de jeune premier qui le prédispose, en tant que ténor, aux rôles romantiques. Jonas Kaufmann est un ténor dramatique : sa voix revêt la couleur (plus sombre) d'un baryton avec des aigus lumineux. On peut également le dire ténor spinto (par exemple dans ses rôles de Don José, Calaf, Manrico, Maurizio…) : de l'italien spinto (litt. « poussé »), ce terme caractérise une voix de soprano ou de ténor pouvant soutenir des effets dramatiques (plus sombres) pendant un instant plus ou moins long, d'où le terme de « poussé ». Le ténor lirico spinto possède la même tessiture vocale que le ténor lyrique (c'est-à-dire une tessiture moyenne) avec une voix plus ample et légèrement plus sombre. Il peut avoir parfois une tessiture plus courte que celle du ténor lyrique, mais sa voix reste très brillante.

Pages équivalentes