Nick Brandt

Pays :États-Unis
Sexe :masculin
Note :
Photographe
ISNI :ISNI 0000 0000 7249 8929

Ses activités

Auteur du texte3 documents1 document numérisé

  • Chronique d'une terre dévastée

    Description matérielle : 1 vol. (118 p.)
    Édition : Paris : La Martinière , DL 2013

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb43693596r]
  • L'Afrique au crépuscule

    Description matérielle : 1 vol. (128 p.)
    Édition : Paris : La Martinière , DL 2009
    Traducteur : Ariel Marinie
    Préfacier : Vicki Goldberg, Peter Singer

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb420979014]
  • Vivre sur cette terre

    Description matérielle : 1 vol. (129 p.)
    Édition : [Paris] : Gallimard , DL 2005

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb40057521j]

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

Biographie Wikipedia

  • Nick Brandt (né en 1966) est un photographe anglais qui photographie exclusivement en Afrique.Il a étudié la peinture, puis le cinéma au Central Saint Martins College of Art and Design.Peter Singer a dit : "Les extraordinaires photographies de Nick Brandt dressent le portrait des animaux tels que le premier environnementaliste américain, Henry Beston, les voyait, c'est-à-dire non comme nos subalternes, mais en tant qu'«autres nations», camarades «prisonniers comme nous de la splendeur et du travail de la terre». Mais, pour prendre ce genre de photographies, il lui faut être plus qu'un artiste. Il doit être un observateur extrêmement patient de chacune des bêtes, des sociétés animales et de l'environnement dans lequel les sujets évoluent. Sa vision des animaux est un antidote à l'arrogance humaine. Ses photographies nous disent, d'une façon qui va bien au-delà des mots, que nous ne possédons pas cette planète, que nous n'en sommes pas ses seuls habitants".¹

Pages équivalentes