Hovhannes Bagramian (1897-1982)

Pays :Ukraine
Langue :russe
Sexe :masculin
Naissance :02-12-1897
Mort :21-09-1982
Note :
Général. - Maréchal de l'URSS
Autres formes du nom :Hovhannes Baġramyan (1897-1982) (arménien)
Հովհաննես Բաղրամյան (1897-1982) (arménien)
Ivan Hristoforovič Bagramân (1897-1982) (russe)
Voir plus
ISNI :ISNI 0000 0001 1492 2776

Ses activités

Auteur du texte1 document

  • Tak načinalacʹ vojna

    Description matérielle : 1 vol. (508 p.)
    Édition : Moskva : Golos , 2000. - Moskva : Golos , 2000 : Голос , 2000

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb40120019g]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Hovhannes Bagramian (1897-1982)

Pages dans data.bnf.fr

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Tak načinalacʹ vojna / I. H. Bagramân, 2000
    Maršal Baġramyan / Kliment A. Harowt'yownyan 1997
  • BnF Service russe
    BnF Service arménien

Autres formes du nom

  • Hovhannes Baġramyan (1897-1982) (arménien)
  • Հովհաննես Բաղրամյան (1897-1982) (arménien)
  • Ivan Hristoforovič Bagramân (1897-1982) (russe)
  • Иван Христофорович Баграмян (1897-1982) (russe)
  • Hovhannes Bagramyan (1897-1982)

Biographie Wikipedia

  • Hovhannes Khatchatoury Bagramian (en arménien : Հովհաննես Խաչատուրի Բաղրամյան), également connu sous la forme russifiée de son nom, Ivan Khristoforovitch Bagramian (en russe : Иван Христофорович Баграмя́н), né le 20 novembre 1897 (2 décembre 1897 selon le calendrier grégorien) dans le village de Tchardakhly, appartenant au gouvernement d'Elizavetpol dans l'Empire russe, et mort le 21 septembre 1982 à Moscou en URSS, est un maréchal soviétique d'origine arménienne. Au cours de la Seconde Guerre mondiale, Bagramian a été le premier officier non-slave de l'Armée rouge à devenir commandant d'un front.L'expérience de Bagramian dans la planification militaire lui permit de se distinguer comme un commandant efficace dans les premiers stades des contre-offensives de l'Union soviétique contre le Troisième Reich. Il reçut son premier commandement d'unité en 1942. En novembre 1943, il reçut le commandement du premier front balte.

Pages équivalentes