Heinrich (prince de Prusse, 1862-1929)

Image non encore disponible
Pays :Allemagne avant 1945
Langue :allemand
Sexe :masculin
Naissance :Potsdam (Allemagne), 14-08-1862
Mort :Hemmelmark (Allemagne), 20-04-1929
Note :
Amiral. - Henri Albert Guillaume de Prusse, frère de Guillaume II, empereur d'Allemagne
Domaines :Histoire de l'Europe
Autres formes du nom :Heinrich von Preussen (1862-1929) (allemand)
Heinrich von Preußen (1862-1929)
Henri (prince de Prusse, 1862-1929) (français)
Voir plus
ISNI :ISNI 0000 0003 8165 2918

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Heinrich (prince de Prusse; 1862-1929)

Pages dans data.bnf.fr

Membre de

  • Famille ducale allemande, divisée en deux lignes au 13e siècle : la ligne de Franconie et la ligne de Souabe. Cette dernière eut pour branche aînée les Hohenzollern-Hechingen (éteinte en 1869), la branche cadette est encore représentée par les Hohenzollern-Sigmarigen

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

Autres formes du nom

  • Heinrich von Preussen (1862-1929) (allemand)
  • Heinrich von Preußen (1862-1929)
  • Henri (prince de Prusse, 1862-1929) (français)
  • Henri de Prusse (1862-1929)
  • Henri de Prusse (1862-1929)
  • Heinrich von Hohenzollern (1862-1929)
  • Henri de Hohenzollern (1862-1929)

Biographie Wikipedia

  • Albert Guillaume Henri de Prusse, prince de Prusse et d’Allemagne, est né le 14 août 1862 à Berlin et est décédé le 20 avril 1929 au manoir de Hemmelmark. Fils de l'empereur Frédéric III d'Allemagne et de la princesse Victoria du Royaume-Uni, il est de trois ans le frère cadet du Kaiser Guillaume II. En juillet 1914, il effectue une visite officieuse en Grande-Bretagne pour y sonder son cousin, le roi George V sur l'attitude à attendre du Royaume-Uni en cas de guerre européenne : le Cabinet étant divisé à ce moment, le roi lui répondit que son gouvernement ferait tout pour rester en dehors du conflit ; cette réponse dilatoire fut mal interprétée à Berlin et sera parmi les cause de la Première Guerre Mondiale. Il est commandant en chef de la flotte de la Baltique pendant la Première Guerre mondiale. Il demeura au château de Kiel entre 1888 et 1918.

Pages équivalentes