Fujiwara Michitsuna no Haha (0937?-0995?)

Image non encore disponible
Pays :Japon
Langue :japonais
Sexe :féminin
Naissance :937
Mort :995
Note :
Mère du général de la garde de droite, Fujiwara no Michitsuna, connue comme telle : "Fujiwara Michitsuna no Haha". - Auteur du premier journal féminin, le "Kagerō nikki" rédigé en 3 tomes entre l'an 954 et l'an 974, sous forme de chronique d'une vie individuelle et reflet de la condition générale des femmes de l'époque de Heian. - Le prénom de l'auteur ne nous est pas connu
Autres formes du nom :藤原道綱母 (0937?-0995?) (japonais)
Michitsuna no Haha (0937?-0995?)
道綱母 (0937?-0995?) (japonais)
Voir plus
ISNI :ISNI 0000 0000 7985 9213

Ses activités

Auteur du texte2 documents

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : Michigan monograph series in Japanese studies, 19 : The Kagerō diary / Michitsuna no Haha ; [translated with an introduction and notes by] Sonja Arntzent, 1997
  • Ouvrages de reference : NDL Authority File, 2008 : Fujiwara Michitsuna no Haha (sans date)
    JAJ
    Dictionnaire historique du Japon 1 : A-K. - 2002
  • Catalogues de la BnF : BnF Service japonais

Autres formes du nom

  • 藤原道綱母 (0937?-0995?) (japonais)
  • Michitsuna no Haha (0937?-0995?)
  • 道綱母 (0937?-0995?) (japonais)
  • Haha Michitsuna (0937?-0995?)

Biographie Wikipedia

  • Fujiwara no Michitsuna no Haha (藤原道綱母, (né en 936, morte en 995?), également connue comme Udaishō Michitsuna no Haha (右大将道綱母, Udaishō Michitsuna no Haha?) est une poétesse japonaise du milieu de l'époque de Heian. Son nom apparaît dans la liste des Chūko Sanjūrokkasen et dans celle des trente-six poétesses immortelles.Son vrai nom est inconnu mais on sait qu'elle est la mère de Fujiwara no Michitsuna ( Haha ( 母, Haha ?), signifie mère en japonais). Aussi connu pour être la fille de Fujiwara no Tomoyasu, la sœur du poète Fujiwara no Nagatō et la tante de l'écrivain Sugawara no Takasue no Musume. Elle épouse Fujiwara no Kaneie dont elle a un fils unique, Michitsuna.Elle écrit un Journal intime Kagerō Nikki (蜻蛉日記, Kagerō Nikki?), achevé vers 975 et qui associe la prose à la poésie waka, pour relater sa relation amoureuse avec Kaneie. Elle a aussi écrit une collection personnelle de poèmes, Fudainagon no Haha-dono Jōshū (傅大納言母殿上集, Fudainagon no Haha-dono Jōshū?) et Michitsuna no Haha-shū (道綱母集, Michitsuna no Haha-shū?). Un de ses poèmes est inclus dans l'anthologie Hyakunin Isshu, et trente-sept poèmes figurent dans l'anthologie impériale Shūi Wakashū.

Pages équivalentes