Edward L. Bernays (1891-1995)

Pays :États-Unis
Langue :anglais
Sexe :masculin
Naissance :11-1891
Mort :03-1995
ISNI :ISNI 0000 0001 1032 7312

Ses activités

Auteur du texte1 document

  • Propaganda

    comment manipuler l'opinion en démocratie

    Description matérielle : 1 vol. (140 p.)
    Description : Note : Bibliogr. et webliogr. p. 26-27
    Édition : Paris : Zones , DL 2007
    Traducteur : Oristelle Bonis
    Préfacier : Normand Baillargeon

    disponible en Haut de Jardin

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb41127520w]

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Propaganda / Edward Bernays, DL 2007

Biographie Wikipedia

  • Edward Louis Bernays, né à Vienne en Autriche le 22 novembre 1891 et mort à Cambridge (Massachusetts) le 9 mars 1995 (à 103 ans), est considéré comme le père de la propagande politique institutionnelle et de l'industrie des relations publiques, dont il met au point les méthodes pour des firmes comme Lucky Strike. Son œuvre aborde des thèmes communs à celle de Walter Lippmann, notamment celui de la manipulation de l'opinion publique. Il fit à ce titre partie du Committee on Public Information créé par Woodrow Wilson pour gagner l'opinion publique américaine à l'entrée en guerre des États-Unis en 1917.Il est le double neveu de Sigmund Freud, sa mère, Anna Freud, est l'une des sœurs du fondateur de la psychanalyse (une autre Anna Freud est la fille de Sigmund Freud), et son père est le frère de Martha Bernays, la femme de Freud.

Pages équivalentes