Birendra Bir Bikram Shah Deva (roi du Népal, 1945-2001)

Image non encore disponible
Pays :Népal
Langue :népalais
Sexe :masculin
Naissance :Katmandou (Népal), 28-12-1945
Mort :Katmandou (Népal), 01-06-2001
Note :
11e roi du Népal (1972-2001)
Autres formes du nom :Vīrendra Vīra Vikrama Śāha Deva (roi du Népal, 1945-2001) (népalais)
वीरॆन्द्र वीर विक्रम शाह दॆव (roi du Népal, 1945-2001) (népalais)
Vīrendra Vīra Vikrama Śāha Deva (roi du Népal, 1945-2001) (népalais)
Voir plus
ISNI :ISNI 0000 0001 2277 7679

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Birendra Bir Bikram Shah Deva (roi du Népal; 1945-2001)

Pages dans data.bnf.fr

Voir aussi

  • Dynastie du Népal fondée par Prithivi Narayana Shah (en 1768)

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

Autres formes du nom

  • Vīrendra Vīra Vikrama Śāha Deva (roi du Népal, 1945-2001) (népalais)
  • वीरॆन्द्र वीर विक्रम शाह दॆव (roi du Népal, 1945-2001) (népalais)
  • Vīrendra Vīra Vikrama Śāha Deva (roi du Népal, 1945-2001) (népalais)
  • वीरॆन्द्र वीर विक्रम शाह दॆव (roi du Népal, 1945-2001) (népalais)
  • Birendra Bir Bikram Shah Deva (roi du Népal, 1945-2001) (népalais)
  • Birendra Bir Bikram Shah Dev (roi du Népal, 1945-2001) (népalais)

Biographie Wikipedia

  • Birendra Bir Bikram Shah Dev (वीरेन्द्र वीर विक्रम शाह देव) (28 décembre 1945 - 1er juin 2001) a été le roi du Népal de 1972 à 2001, et a succédé à son père le roi Mahendra. Scolarisé dans des écoles de premier ordre en Europe, Asie, et Amérique, y compris les élitistes Collège d'Eton et université Harvard, il a longuement voyagé avant d'accéder au trône.Beaucoup plus ouvert à la démocratie parlementaire que son père, il la restaure en 1990. Cependant, les querelles entre partis politiques et les problèmes sociaux récurrents ont provoqué une rébellion maoïste appelée guerre du Peuple népalais, qui a pris de l'ampleur à partir de 1996. La stabilité du Népal a été encore plus menacée lorsque lui et la majeure partie de sa famille, y compris la reine Aishwarya, ont été, selon la thèse officielle népalaise, assassinés par son fils aîné et héritier, Dipendra qui meurt lui-même quelques jours plus tard des blessures qu'il s'était infligé. Birendra reste dans les mémoires l'un des rois les plus aimés et respectés de l'histoire népalaise.

Pages équivalentes