Emmi Itäranta

Pays :Finlande
Langue :finnois
Sexe :féminin
Note :
Critique littéraire, scénariste, romancière
ISNI :ISNI 0000 0004 3392 2378

Ses activités

Auteur du texte2 documents2 documents numérisés

  • La cité des méduses

    roman

    Description matérielle : 1 vol. (345 p.)
    Édition : [Paris] : Presses de la Cité , DL 2017
    Traducteur : Martin Carayol

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb452021813]
  • La fille de l'eau

    roman

    Description matérielle : 1 vol. (298 p.)
    Édition : [Paris] : Presses de la Cité , DL 2015
    Traducteur : Martin Carayol

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb44294291w]

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • La fille de l'eau [Texte imprimé] : roman / Emmi Itäranta ; traduit du finnois par Martin Carayol. - [Paris] : Presses de la Cité, DL 2015.

Biographie Wikipedia

  • Emmi Elina Itäranta, née en 1976, est un écrivain finlandais, dont le premier roman Fille de l'eau est paru en 2012. Elle a suivi des études théâtrales à l'université de Tampere, à l'issue desquelles elle a notamment travaillé comme auteur dramatique pour la télévision finlandaise. En 2007, elle est entrée à l'université du Kent, au Royaume-Uni, pour étudier l'écriture créative.Dans le cadre de ce cursus, elle a écrit les deux versions, anglaise et finnoise, de Fille de l'eau. La version finnoise, publiée en 2012, a reçu en 2012 le prix Kalevi Jäntti, un des plus importants prix littéraires finlandais, puis le prix Nuori-Aleksis en 2013. En 2014, la version anglophone du roman est parue, avant d'être sélectionnée en 2015 pour le prix Philip K. Dick. La traduction française de Fille de l'eau est parue en janvier 2015.

Pages équivalentes