L'atelier de data.bnf.fr vous propose un espace expérimental, pour découvrir ses données.
Frises chronologiques, cartes, galeries d'images vous conduisent vers les ressources de la BnF. Les données de data.bnf.fr sont disponibles et réutilisables librement (licence ouverte) en format RDF et JSON. Réutilisez-les ! Faites-nous part de vous remarques et suggestions.

Jean-Jacques Manoury (1736-1829)

Pays
France
Sexe
masculin
Naissance
02-05-1736
Mort
06-11-1829
Activité commerciale
Imprimeur libraire
Note
Autre(s) graphie(s) : Mannoury ; Manoury fils ; Manoury fils (l')aîné ; Manoury aîné. - Libraire. - Fils aîné du libraire de Caen Jacques Manoury et frère du libraire Pierre-Guillaume Manoury dit Manoury le jeune. Reçu maître en 1759 environ, il travaille d'abord chez son père. Dit, à tort, âgé de 30 ans en mai 1771 d'après une fiche de police. Arrêté à Caen le 4 mai 1771 puis embastillé quatre mois et demi, à partir du 18 mai, à la suite d'une saisie d'exemplaires du "Procès instruit extraordinairement contre MM. de Caradeuc de La Chalotais..." (édition livrée par le libraire malouin Louis-Philippe-Claude Hovius), il reprend ensuite son commerce avec l'aide de son père. Éditeur en 1773, sous une fausse adresse, de "L'Art de désopiler la rate" d'André-Joseph Panckoucke. À nouveau arrêté en fév. 1775, il est en faillite en sept. 1778. Débiteur de la Société typographique de Neuchâtel (STN) ; un jugement de mai 1785 le condamne à s'acquitter de ses dettes. Arrêté de nouveau en 1790 pour avoir vendu une brochure s'en prenant à la garde nationale (factum). Monte une imprimerie à la faveur de la Révolution pour publier une réimpression de la "Suite des nouvelles de Versailles" (été 1789). Breveté libraire le 1er janv. 1813 (brevet renouvelé le 13 juillet 1818). Décédé à Caen en nov. 1829
Autre forme du nom
J. Manoury l'aîné (1736-1829)
ISNI
ISNI 0000 0000 0109 4118