Dates incertaines

Auteurs nés entre 1001-1100460 documents

Auteurs morts entre 1001-1100483 documents

Organisations créées entre 1001-1100272 documents

  • Monastère de Bénédictins établi en 964, 976 ou 1030 (selon les sources) autour d'une chapelle consacrée à la Vierge édifiée en 888. Il obtint le rang d'abbaye en 1401 et adhéra à la congrégation de Valladolid en 1493. - Supprimée en 1835, l'abbaye fut restaurée en 1862 par les Bénédictins de la congrégation de Subiaco qui occupent les lieux depuis. - Abbaye relevant du diocèse de Barcelone, en Catalogne

  • Abbaye cluniste fondée en 1011, devenue un collège de Jésuites

  • Abbaye de Bénédictines fondée vers 1066 par la reine Mathilde, en expiation de son mariage avec Guillaume le Conquérant son proche parent. Elle en fut abbesse et y fut inhumée en 1083. - L'abbatiale est devenue église paroissiale, l'abbaye devint un hôpital de 1814 à 1983, depuis 1986 elle est le siège du conseil régional de Basse-Normandie

  • Fondée en 1080 ; aux Feuillants en 1601 ; supprimée en 1761

  • Abbaye de bénédictins fondée en 1083 par Henri III comte de Louvain. Elle adhéra à la congrégation de Bursfeld en 1519. Supprimée en 1796. Rétablie en 1838 à Termonde (diocèse de Gand, Belgique), d'où des moines partirent à Afflighem en 1870 pour restaurer l'ancienne abbaye. Depuis 1858 l'abbaye appartient à la congrégation de Subiaco

  • Abbaye de Bénédictins fondée vers 1090/1093 par Ida, comtesse de Boulogne. L'abbaye fut ruinée à la suite du siège de Calais, et les moines dispersés au début du XVe siècle. En 1419 le pape Martin V supprima le titre abbatial de la Capelle et en fit un prieuré à la possession de l'abbaye voisine de Saint-Jean-au-Mont. En 1569 l'évêque d'Ypres Martin supprima le prieuré et l'incorpora à l'abbaye Saint-Jean

    Les rois de France firent toujours opposition à ces décisions : ils nommèrent jusqu'en 1708 des abbés à cette abbaye inexistante. En 1708 un arrêt du grand conseil reconnut enfin la suppression de la Capelle. - Il en reste aujourd'hui des vestiges

  • Abbaye de Bénédictins fondée en 1008 par Foulques Nerra, comte d'Anjou, qui y fut inhumé. L'abbaye adopta la réforme de Saint-Maur en 1662. Il y restait 9 religieux en 1768. Elle fut fermée à la Révolution. L'abbatiale est devenue église paroissiale

  • Abbaye de Bénédictins. - Sous le vocable de la Sainte-Trinité, d'après Auguste Lerosey. - Cette abbaye subsista nominalement jusqu'à la Révolution, mais la vie monastique y était éteinte depuis 1774 ou environ

    Depuis 1832, cette ancienne abbaye abrite la maison-mère des Sœurs de Sainte-Marie-Madeleine-Postel

  • Abbaye de Bénédictins fondée en 1034 par Geoffroy Martel comte d'Anjou. Elle fut consacrée le 31 mai 1040, et soumise par Urbain II à la juridiction immédiate du Saint-Siège. En 1063 le pape Alexandre II accorda aux abbés de Vendôme le titre de cardinal. L'abbaye adhéra à la congrégation des Exempts en 1579, et à la congrégation de Saint-Maur en 1621. Elle fut fermée à la Révolution. L'abbatiale est devenue église paroissiale

  • Prieuré de bénédictines fondé par saint Robert de Turlande (1001-1067), érigé plus tard en abbaye. - Appelé initialement Comps, prit le nom de Lavaudieu en 1487

Organisations ayant cessé d'exister entre 1001-110012 documents

  • Ce chapitre de chanoines adopta la Règle de saint Benoît en 848, et le monastère fut immédiatement promu au rang d'abbaye. - Adhéra à l'Ordre de Cluny en 1062/1063

    En 852, la communauté quitta le sanctuaire édifié sur le tombeau de saint Martial, pour s'établir dans la nouvelle église, appelée Saint-Sauveur, où furent transportées les reliques de saint Martial. Le vocable du Saint-Sauveur ne s'imposa pas contre celui de Saint-Martial

  • Abbaye de Bénédictins fondée vers 630-640 par saint Amand ; dévastée au VIIIe siècle ; restaurée au IXe siècle par Louis le Débonnaire. - Affiliée en 1052 à l'Ordre de Cluny

  • Abbaye de Bénédictins fondée en 1093 par le comte palatin Henri II, supprimée en 1802 et rétablie en 1892

  • Réuni par le pape Urbain II pour y débattre de la question du "Filioque"

  • Concile en présence du roi d'Aragon Ramire I . Il voit l'édition de réglements de discipline et l'abandon du rite gothique

  • Siège fondé par saint Pierre. - Les chrétiens du Proche-Orient furent séparés par un schisme à la suite du Concile de Chalcédoine (451) ; il y eut dès lors deux patriarches à Antioche, l'un pour l'Eglise dite depuis melkite, en communion avec Rome (jusqu'en 1054) et avec Constantinople, et l'autre pour l'Église monophysite, dite jacobite

  • Les chrétiens d'Égypte furent séparés par un schisme à la suite du Concile de Chalcédoine (451) ; il y eut dès lors deux patriarches en Égypte, l'un pour l'Église dite depuis melkite, en communion avec Rome (jusqu'en 1054) et avec Constantinople, et l'autre pour l'Église monophysite (Église copte orthodoxe)

    Depuis 1772, le titre patriarcal d'Alexandrie est relevé par le patriarche melkite catholique d'Antioche

  • Siège épiscopal depuis le début du 3e siècle environ, puis patriarcal

  • Monastère de femmes, incendié en 1027. Restauré en 1096 par les Bénédictins de Notre-Dame de Molesmes

Œuvres créées entre 1001-110092 documents

  • Genre musical: liturgie

    L'un des trois répons censés avoir été composés par Fulbert de Chartres à l'occasion de la dédicace de la nouvelle cathédrale de Chartres

    Date de composition : ca 1020-1028

  • Annales historiques comprenant l'histoire des origines du monde et de la foi chrétienne, l'histoire des Saxons, de la dynastie ottonienne, et l'histoire de Quedlinburg jusqu'à 1025. Rédigées à l'abbaye de Quedlinburg vraisemblablement dans le 1er quart du XIe s. La fin est perdue, mais on sait qu'elle s'étendait jusqu'à 1030. - Ms unique : Sächsische Landesbibliothek, Staats-und Universitätsbibliothek, Dresde (Q. 133, XVIe s.)

  • Recueil des coutumes de Cluny, rédigé à partir d'anciens coutumiers, à la demande de l'abbé de Hirsau, en Forêt-Noire. - Organisé en 3 parties : liturgie, éducation des novices et gouvernement des monastères

  • Genre musical: mélodie

    Conduit monodique. - Conservé à Tours, Bibliothèque municipale, ms. 927

    Date de composition : ca 1070-80

  • L'attribution du texte à Avicenne est remise en question par certains

    Poème philosophique de 20 lignes sur l'âme

  • Genre musical: mélodie

    "Rundellus". - Conservé à Tours, Bibliothèque municipale, ms. 927

    Date de composition : ca 1070-80

  • Poème de 129 vers en 32 strophes appartenant à la littérature épique espagnole, consacré au Cid et composé avant la mort de ce dernier au monastère de Ripoll

  • Attributions diverses à Lambert von Hersfeld, Erlung von Würzburg, Gottschalk von Aachen, Meinhard von Bamberg,

    Poème épique versifié, en trois livres, écrit vers 1075-1076, racontant la guerre victorieuse de l'empereur Henri IV contre les Saxons, de 1073 à 1075

  • Chronique historique de l'empire germanique couvrant la période depuis les années 980 jusqu'à la mort de l'auteur

  • Genre musical: mélodie

    "Rundellus". - Conservé dans le manuscrit de Tours, Bibliothèque municipale, ms. 927

    Date de composition : ca 1070-80

Œuvres terminées entre 1001-110013 documents

  • Chronique historique de l'empire germanique couvrant la période depuis les années 980 jusqu'à la mort de l'auteur

  • Compilation de décrets canoniques de 1578 chapitres répartis en 20 livres. - Éd. princeps en 1499

  • Traité de logique du langage. - Rédigé probablement entre 1060 et 1063

  • Poème politique en 27 vers, écrit en latin et en vieux haut allemand. - Conservé dans "Carmina Cantabrigiensia" dont il est le 19ème poème

  • L'échiquier de Charlemagne est un ensemble de pièces d'échecs en ivoire datant de la fin du XIe siècle. Conservées initialement dans le trésor de Saint-Denis, les seize pièces restantes sont actuellement exposées au Cabinet des médailles

    L'Échiquier de Charlemagne : un jeu pour ne pas jouer / Michel Pastoureau. - Paris, 1990

  • Chandelier commandité par l'évêque Hezilo pour la cathédrale d'Hildesheim, Allemagne

  • Histoire des Tang en 225 chapitres

  • Crucifix roman en cuivre, conservé au Nationalmuseet de Copenhague

  • Recueil de 3 méditations et de 19 oraisons ou prières composées probablement entre 1070 et 1075.

Citer la page

  • Permalien :

Télécharger les données