Auteurs nés en 1560212 documents

Auteurs morts en 1560101 documents

  • Professeur de langue grecque à l'Université de Louvain

  • Pasteur et prédicateur

  • Réformateur. - Neveu du primat de Pologne Jan Łaski (1455-1531). - Évêque de Vesprin. - En 1538, il se convertit au protestantisme et se marie. - Devant fuir la Pologne, il s'installe en 1542 à Emden et devient surintendant de l'Église de Frise orientale. Obligé de fuir à nouveau en 1548, il s'installe en Angleterre où il devient surintendant de l'Église allemande (en fait hollandaise). L'accession au trône de la reine Mary le contraint encore au départ : l'Église hollandaise se réfugie au Danemark, de là à Emden, et finalement à Frankenthal dans le Palatinat

  • Écrivain et historien. - Général et diplomate de Charles Quint

  • Sculpteur. - Peintre. - Architecte

  • Moine franciscain. - Théoricien de la musique. - Mort après 1559

  • Homme d'Etat et d'Eglise français. - Consul puis avocat et conseiller au parlement de Toulouse ; second président du parlement de Toulouse (1533) ; premier président du parlement de Toulouse (27 nov. 1536). - Premier président de la cour de justice de Bretagne (1538), président de chambre au parlement de Paris. - Premier président du parlement de Paris (7 juillet 1550). - Garde des sceaux (17 février 1551) jusqu'en juillet 1559. - Evêque de Comminges en 1555 ; archevêque de Sens le 5 juillet 1557, cardinal le 9 août 1557 (ne réside pas). - Ambassadeur à Rome en 1559, meurt à Venise en rentrant en France

  • Pasteur. - Traducteur et auteur d'ouvrages dramatiques et didactiques. - Peintre en miniature

  • Dominicain, évêque des Îles Canaries (1550-). - Théologien

Personnes ayant débuté leur activité en 156021 documents

  • Imprimeur-libraire. - Semble avoir succédé à Steven Mierdmans à Emden. Reçu bourgeois d'Amsterdam en mai 1579. Qualifié de relieur lors de son décès (mars 1585)

  • Variante(s) de prénom : Joannes. - Libraire-relieur. - Natif de Vernon (Eure). Succède au libraire parisien Jean d'Ongoys à partir de 1579. Date de mort donnée d'après une épitaphe. Apparenté (grand-père ?) à l'imprimeur-libraire Jean III de Bordeaux, reçu maître en 1608-1610

  • Libraire. - Succède à Arnoul L'Angelier dont il épouse la veuve, Girarde Roffet. Poursuivi, doit se justifier de l'accusation d'hérésie (1563-1567). Décédé en sept. ou avant le 26 oct. 1581

  • Cartographe et graveur. - Exerca à Rome jusqu'en 1560, puis à Naples. - Il travailla avec Ferdinando Bertelli

  • Exerce en association avec Pierre Glorie en 1560 et avec Jean I Chrestien en 1561

  • Fils de l'imprimeur-libraire de Clermont Jean I Durand. Échevin de la ville de Clermont en 1573 et 1582. Son fils Bertrand Durand lui succède en 1599

  • Autre(s) graphie(s) : Gadaldino. - Imprimeur-libraire. - En 1568, des envoyés du Saint-Office trouvent dans sa boutique des livres interdits ; seule une amende lui est infligée. En 1571, son frère Timoteo est interrogé par l'Inquisition pour avoir imprimé un ouvrage religieux contenant des "erreurs"

    A travaillé en association avec ses frères Timoteo et Andrea Gadaldini, sous la raison "Héritiers de Cornelio Gadaldini" jusqu'en 1567, puis sous la raison "Paolo Gadaldini e fratelli". Semble avoir travaillé seul à partir de 1575

  • Autre(s) graphie(s) : Gaultier dit de Roville, Philippe ; Gauthier Rouille, Philippe ; Rouillé, Philippe Gaultier de ; Roville, Ph. de ; Rovillius nepos, Philippus G.. - Imprimeur-libraire. - Né à La Menaudière (comm. de La Chapelle-Blanche-Saint-Martin, près de Ligueil, arr. de Loches) vers 1534 ; neveu du libraire de Lyon Guillaume Rouillé, par qui il est élevé et formé, et dont il ajoute le patronyme (Rouillé) au sien (Gaultier). Envoyé vers 1560 à Paris pour y tenir le dépôt de livres de son oncle. S'établit peu après imprimeur-libraire à Paris tout en continuant à y représenter la maison de G. Rouillé. Auteur de plusieurs préfaces et avis, ainsi que du "Chant funebre des neuf muses sur le tombeau d'Anne de Montmorancy..." (1568). Décédé à Paris vers 1569, instituant son oncle héritier de la moitié d'une propriété sise à La Menaudière

  • Variante(s) de prénom : Dominico

    A travaillé en association avec Francesco Ziletti, Bolognino Zaltieri, et surtout avec son frère, Giovanni Battista Guerra, parfois sous la raison : "Typographia Guerraea"

Personnes ayant cessé leur activité en 156016 documents

  • Fils de l'imprimeur-libraire parisien Antoine Bonnemère

  • Libraire. - D'origine lyonnaise. Probablement frère de Benoît Boyer, alors l'un des plus importants libraires lyonnais en Espagne. Semble avoir travaillé avec lui en 1545-1546 à Salamanque. Décédé à Salamanque en 1558 (testament et inventaire après décès) ; du fait de son origine française, son fonds de 6 800 l. est confisqué par la Couronne espagnole. Des publications paraissent encore sous son nom à Lyon jusqu'en 1560 au moins

  • Autre(s) graphie(s) : Gerardus, Paulus ; Gheradus, Paulus

  • Librairie. - Officine vraisemblablement dirigée par les neveu et beau-frère de Charlotte Guillard, Sébastien Nivelle et Guillaume Des Bois

  • Imprimeur et fondeur de caractères. - Mentionné dans un acte notarié du 8 avril 1549 précisant qu'il habite avec son beau-père, l'imprimeur parisien Jean Kerbriant, rue Saint-Jacques, à l'Image Saint Louis. Témoin du dépôt de testament du libraire Thibault Charron le 22 janv. 1553 et de celui du libraire et marchand de vins Jacques Callot le 26 août 1553. Dit âgé de 45 ans et demeurant rue des Carmes, à l'enseigne de l'Homme sauvage, dans un acte notarié du 18 janv. 1559 (nouveau style). Son nom n'apparaît que sur quelques impressions liturgiques, réalisées entre 1550 et 1555 pour les libraires Madeleine Boursette, veuve de François Regnault , ou Oudin I Petit. Testament le 31 oct. 1560. Peut-être décédé peu après

  • Imprimeur-libraire. - Originaire de Magdebourg. Gendre et successeur de l'imprimeur-libraire de Magdebourg Michael Lotter (m. en 1554-1555). D'abord libraire, il tient imprimerie à partir de 1550 env. Héritiers attestés jusqu'en 1562. Pères du libraire Ambrosius II Kirchner

  • Variante(s) de prénom : Hans. - Fils et successeur de l'imprimeur de Strasbourg Johann I Knobloch avec qui il a d'abord travaillé. Imprime sous son propre nom de 1529 à 1532, puis cède l'atelier à l'imprimeur Johann Albrecht, à la suite du mariage de celui-ci avec sa belle-mère fin 1532, pour s'orienter vers le commerce de librairie et l'édition. On lui attribue également des impressions exécutées par Johann Albrecht puis Georg Messerschmidt sous la raison "Officina Knoblochiana" ou "(Hans) Knoblochs Druckerei" jusqu'en 1560

  • Autre(s) graphie(s) : Novallius. - Imprimeur-libraire. - Fils de Richard de La Nouaille, à qui il succède, associé à son frère Léonard jusque vers 1537. Charles, son frère cadet, lui succède en 1560

  • Autre(s) graphie(s) : Messerschmid, Jerg. - Imprimeur. - Dès 1535, travaille à Strasbourg en qualité d'ouvrier compositeur puis d'imprimeur chez Johann Albrecht, qui a repris de 1532 à sa mort en 1538 l'atelier de Johann I Knobloch, décédé en 1528. Aurait ensuite acheté ou loué cet atelier, pour y travailler sous son nom, qui apparaît dans ses impressions à partir de 1541, seul ou associé à la mention : "Ex Officina Knoblochiana" ou "In (Hans) Knoblochs Druckerei". De plus, un document d'archives du 15 nov. 1544 le qualifie "Buchdrucker in Knoblochhaus". Sa production comprend les premières impressions en caractères hébraïques exécutées à Strasbourg. Son frère ou proche parent Paul Messerschmidt lui succède en 1560

    Travaille parfois en association avec Wolfgang I Köpfel et Josias I Rihel

  • Autre(s) graphie(s) : Moderne dict (le) Grand Jacques, Jacques ; Moderne, Grand Jacques. - Imprimeur et libraire, notamment de musique. - Né à Pinguento en Istrie (auj. Buzet, Croatie), entre 1495 et 1500. Établi à Lyon en 1523 au plus tard. Travaille avec l'imprimeur-libraire lyonnais Jacques Giunta. Maître de chapelle de Notre-Dame de Confort, à Lyon, en 1530. Décédé à Lyon entre le 28 mai 1562 (contrat de location d'une chambre de sa maison) et 1568 (veuve attestée)

Organisations créées en 156012 documents

  • Académie chevaleresque créée en 1560 à Bologne. - Emblème : un coq, tenant en son bec une couronne d'olivier. - Devise : "Vigilandum"

  • Fondée en 1560, réunissait artistes et écrivains du Val Blenio, en haute Lombardie, région située aujourd'hui dans le Tessin ; Gian Paolo Lomazzo en fut élu président à vie en 1568, sous le nom de Compar Zavargna ; la plupart écrivaient en dialecte milanais

  • Fondée entre 1558 et 1562

  • Fondée au 16ème s. par Fan Qin

  • Association de libraires constituée sous la marque du Lion (aux abeilles), devant notaire, le 4 mars 1560 (nouveau style) pour la publication des "cours civils et canons" et d'autres livres, dont les œuvres des Pères de l'Église, pendant 10 ans renouvelables. Composition du groupe en 1560 : les héritiers de Luxembourg de Gabiano (les frères Balthazar II, Barthélemy et Henri de Gabiano), Hugues de La Porte, Guillaume Regnauld, Claude Senneton, Barthélemy Teste, Antoine I Vincent. Cette composition semble s'être modifiée à partir de 1568, avec le départ des Gabiano et de Senneton pour Genève, et du fait des nombreux décès survenus. En fév. 1579, l'association se compose désormais de : Antoine de La Porte (héritier universel d'Hugues de La Porte, m. en 1570), Barthélemy I Vincent (fils et héritier universel d'Antoine I Vincent, m. en 1568), les héritiers de Claude Senneton (m. en 1570), Sibille de La Porte, veuve d'Henri de Gabiano, Marie de Rochefort, veuve de Barthélemy de Gabiano, et Jean-Baptiste Regnauld. La Compagnie dite des grands libraires (ou : Compagnie des grands livres) semble avoir succédé à cette association en 1587 ou 1588, jusqu'en 1591-1592

  • Les Servites de Marie ont succédé (en 1560) à une communauté de Capucins établie dans ce même couvent de 1540 à 1554

  • Réunis en décembre 1560, à Orléans, ils confient la régence à Catherine de Médicis pendant la minorité de Charles IX, au détriment d'Antoine de Bourbon. Mais, ilsreclamèrent la reforme des abus de l'Eglise, l'institution d'états généraux périodiques

  • Église de confession calviniste. - Une des Églises fondatrices, en 1817, de la "Konsensus-Union", avec ses homologues de Bade et de Hesse

  • Comporte différentes annexes. Voir à l'intitulé de chaque département du musée

Organisations ayant cessé d'exister en 15603 documents

  • Abbaye cistercienne proche de Tubingen. - A abrité un séminaire évangélique de1560 à 1807, puis des chasseurs. Actuellement un musée

  • Entreprise de Sebastian Gaisberg, dont l'activité fut continuée à partir de 1548 par son gendre Felix Grimmel et le frère de celui-ci, Jakob. - Commerce dans les tissus, teintures et l'importation de coton par le port d'Anvers

  • Couvent créé vers 1145, dissous en 1560 à la suite de la Réforme ; la vie monastique est éteinte au plus tard en 1616

Organisations ayant débuté leur activité en 15601 document

  • Association de libraires constituée sous la marque du Lion (aux abeilles), devant notaire, le 4 mars 1560 (nouveau style) pour la publication des "cours civils et canons" et d'autres livres, dont les œuvres des Pères de l'Église, pendant 10 ans renouvelables. Composition du groupe en 1560 : les héritiers de Luxembourg de Gabiano (les frères Balthazar II, Barthélemy et Henri de Gabiano), Hugues de La Porte, Guillaume Regnauld, Claude Senneton, Barthélemy Teste, Antoine I Vincent. Cette composition semble s'être modifiée à partir de 1568, avec le départ des Gabiano et de Senneton pour Genève, et du fait des nombreux décès survenus. En fév. 1579, l'association se compose désormais de : Antoine de La Porte (héritier universel d'Hugues de La Porte, m. en 1570), Barthélemy I Vincent (fils et héritier universel d'Antoine I Vincent, m. en 1568), les héritiers de Claude Senneton (m. en 1570), Sibille de La Porte, veuve d'Henri de Gabiano, Marie de Rochefort, veuve de Barthélemy de Gabiano, et Jean-Baptiste Regnauld. La Compagnie dite des grands libraires (ou : Compagnie des grands livres) semble avoir succédé à cette association en 1587 ou 1588, jusqu'en 1591-1592

Œuvres créées en 156035 documents

Documents publiés en 1560890 documents

  • Acta romanorum pontificum, a dispersione discipulorum Christi

    Description matérielle : [40]- 555-[139] p.
    Description : Note : Tables, index
    Édition : , 1560
    Auteur du texte : John Bale (1495-1563)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb39369904d]
  • Actiones et monimenta martyrum, qui a Wicleffo et Husso ad nostram hanc aetatem in Germania, Gallia, Anglia, Flandria, Italia et ipsa demum Hispania, veritatem evangelicam sanguine suo constanter obsignaverunt (auctore J. Crispino. In latinum vertit C. Baduellus)

    Description matérielle : In-4° , 321 ff.
    Description : Note : Rel. aux armes de Léonor d'Estampes
    Édition : (Genevae,) : J. Crispinus , 1560
    Auteur du texte : Jean Crespin (1520?-1572)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30286181x]
  • Ad artem medicam isagoge...

    Description matérielle : In-8°
    Édition : Venetiis , 1560
    Auteur du texte : Johannes Crato von Crafftheim (1519-1585)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30971788s]
  • Ad clariss. virum D. Michaelem Hospitalem,... Adriani Turnebi epistola

    Description matérielle : In-4° , 6 ff.
    Description : Note : Une note ms. au titre porte après le mot "epistola", l'indication suivante : "de minimorum judicum juris dictione tollenda"
    Édition : Parisiis : apud F. Morellum , 1560
    Auteur du texte : Adrien Turnèbe (1512-1565)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb315059769]
  • Ad furiosas Petri Datheni criminationes, falsasque et absurdas ejusdem de Verbo Dei et Scriptura, item de Ecclesia catholica ejusdemque communione, sententias... Bart. Latomi altera responsio

    Description matérielle : In-8° , sign. A-L
    Édition : Coloniae : apud M. Cholinum , 1560
    Auteur du texte : Bartholomaeus Latomus (1485?-1570)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb307475532]
  • Ad illustrissimam reginam D. Catharinam Medicem, Francisci II, Franciae regis... matrem, consolatio Ludovici Regii, in morte Henrici regis, ejus mariti, ubi per occasionem exitus ejus notabilis exponitur, quaeque antecesserunt aut consecuta sunt mirabilia narrantur... Additus est liber epistolarum ejusdem ad praestantissimos clarissimosque hujus aetatis viros

    Description matérielle : In-4° , 41 ff.
    Édition : Parisiis : apud F. Morellum , 1560
    Auteur du texte : Loys Le Roy (1510?-1577)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30799869s]
  • Ad Illustrissimam Reginam D Catharinam Medicem, Francisci II,... matrem, Consolatio Ludovici Regii Constantini, in morte Henrici Regis ejus mariti. Eiusdem, quod omnia infrà lunam... mortalia et caduca... Additus est liber epistolarum eiusdem ad praestantissimos... viros. (nonis januarii 1560)

    Édition : Parisiis, F. Morellus , 1560, in-4°
    Auteur du texte : Loys Le Roy (1510?-1577)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb32376762j]
  • Ad Pium IIII, pont. max. Sebastiani I. Portugalliae, Algarbiorum etc., regis nomine, obedientiam praestante Laurentio Pirez de Tavora

    Description matérielle : 7 p.
    Édition : (S. l. n. d.)
    Auteur du texte : Aquiles Estaço (1524-1581)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb304372676]
  • Adversus Anabaptistas libri VI... Addita etiam est Anabaptistarum apologia... eodem interprete

    Description matérielle : In-8°
    Édition : Tiguri , 1560
    Auteur du texte : Heinrich Bullinger (1504-1575)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb31369114d]
  • Adversus crucimastiges. De magna gloria quam Christus ex cruce sibi comparavit, ad solidandam fidem opus accommodatissimum, autore R. P. F. Spiritu Rotero,...

    Description matérielle : In-8° , pièces limin., 286 p. et l'errata
    Édition : Tolosae : ex officina J. Colomerii , 1560
    Auteur du texte : Esprit Rotier (149.?-1563?)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb31251777n]

Citer la page

  • Permalien :

Télécharger les données