Auteurs nés en 1643134 documents

  • Professeur d'hébreu

  • Roi de Portugal (1656-1683), fils du roi Jean IV et de Louise de Guzman

  • Autre(s) graphie(s) : Anisson d'Hauteroche. - Libraire. - Fils cadet du libraire de Lyon Laurent Anisson, seigneur d'Hauteroche, à qui il succède, en compagnie de son frère aîné Jean Anisson jusqu'au départ de celui-ci pour Paris (1691). Dit âgé de 26 ans (?) en mars 1676 (date de son premier testament). Recteur (1702) puis trésorier (1705) de l'Aumône générale de Lyon. Échevin de Lyon en 1710-1711, dit alors âgé de 63 ans (?). Décédé peu après le 12 sept. 1714 (dernier testament)

    A travaillé également en association avec ses beaux-frères Jean Posuel et Claude Rigaud

  • Pasteur des vaudois du Piémont

  • Avocat. - Fut conseiller de la maison des finances du duc d'Orléans, procureur général du Berry et chef de conseil du comte de Toulouse. - Fut administrateur de plusieurs hôpitaux

  • Jésuite (5 mai 1661). - Prêche à Turin, Milan et Venise

  • Nom patronymique : Marie Cochart. - Libraire. - Épouse Claude Barbin en fév. 1669. Dite, à tort, âgée de 38 ans lors de l'enquête de nov.-déc. 1701. Décédée en déc. 1707. En 1710-1715, plusieurs libraires parisiens, la veuve de Jean II Ricœur, la veuve de Jean I Jombert et Pierre Huet publient à l'adresse : "Dans la boutique de Claude (ou : de la veuve) Barbin, au Palais, sur le second perron..."

    Jusqu'en déc. 1701, travaille en association avec son fils Jules-Paul Barbin (décédé le 17 déc. 1701)

  • Poète. - Premier valet de chambre de la reine Marie-Thérèse

Auteurs morts en 1643118 documents

Personnes ayant débuté leur activité en 164335 documents

  • Fils du prédicateur Johannes Arcerius (mort en 1604) ; étudiant en théologie (1621) ; bourgmestre de Franeker (1663)

  • Imprimeur-libraire ; imprimeur ordinaire du Roi (1647). - Originaire de Chalon-sur-Saône. Établi à Lyon vers 1633. En apprentissage jusqu'en oct. 1643 chez l'imprimeur-libraire de Lyon Jacques III Roussin dont il rachète le fonds (dès sept. 1643) et à qui il succède. Beau-frère du libraire François Comba. Veuve attestée à partir de 1665 en sa succession

    Associé à Jean-Aimé Candy entre 1648 et 1651 au moins ; à Jean Girin et François Comba de 1658 à 1663 ; à Philippe et Pierre Borde et à Laurent Arnaud de 1663 à 1665

  • Libraire. - Épouse l'imprimeur-libraire de Rouen Jean-Baptiste Behourt après 1616. Lui succède à son décès (mars 1643). Encore en activité en 1648

  • Imprimeur ; imprimeur de la cour électorale de Saxe. - Fils et successeur de l'imprimeur de Dresde Gimel II Bergen. Gendre (1654) de l'imprimeur de Freiberg Georg Beuther. Décédé à Dresde en déc. 1667. Sa veuve Anna Elisabeth Beuther lui succède jusqu'en 1690

    Associé à son frère l'imprimeur-libraire Christian II Bergen jusqu'en 1666-1667

  • Variante(s) de prénom : Stephanus. - Imprimeur-libraire. - Semble avoir succédé à L. Roure

  • Imprimeur-libraire. - Reçu dans la guilde le 23 oct. 1643. N'a peut-être pas exercé effectivement l'imprimerie. Décédé à Amsterdam en avril 1664. Sa veuve Aegje Weyers lui succède. Une vente de ses livres a encore lieu en sept. 1675

  • Variante(s) de prénom : Claudius. - Imprimeur-libraire ; imprimeur de monseigneur l'(illustrissime et révérendissime) évêque d'Orléans (, du chapitre et du clergé). - Fils de l'imprimeur-libraire d'Orléans Jean I Borde à qui il succède. A servi auparavant 2 ans à Lyon chez son frère Philippe Borde, puis 2 ans à Paris chez Jean Josse. Dit âgé de 85 ans et "établi depuis 64 ans en qualité d'imprimeur des seigneurs évêques" lors de l'enquête de 1700-1701. Dit âgé de 86 ans lors de son décès (mai 1702)

    Travaille en association avec son frère Jacques Borde jusqu'en 1674

  • Imprimeur-libraire. - Fils de Jean Bureau et de Marie Mathé avec qui il commence à travailler après 1643 et à qui il succédera (vers 1651 pour l'imprimerie et en janv. 1666 pour la librairie). Dit âgé d'environ 22 ans en 1643. Également fermier, avec son oncle l'imprimeur François Mathé, d'un moulin à papier situé à Ruffigny (1652). Aurait aussi pratiqué la banque

  • Travaille en association avec le libraire Claude De Grieck (son fils ?) en 1648

Personnes ayant cessé leur activité en 164335 documents

  • Autre(s) graphie(s) : Baretii ; Baret(t)ius. - Imprimeur-libraire ; traducteur. - Natif de Crémone. Se forme à Venise à partir de 1578. Auteur de plusieurs traductions d'œuvres picaresques espagnoles ainsi que d'ouvrages historiques. En 1628, donne pour adresse Murano (île de Venise)

  • Autre(s) graphie(s) : Bartolus, Angelus. - Imprimeur ; imprimeur épiscopal. - Publie aussi sous la raison : "Typographia episcopalis". Héritiers attestés dès 1644

  • Imprimeur. - En apprentissage chez l'imprimeur-libraire de Londres Robert Waldegrave ; la veuve de celui-ci le quittance le 7 nov. 1608. Établi en 1611 ou peu avant. Rachète à son associé William Hall les locaux de l'imprimerie de Robert Robinson en 1613. Devenu aveugle à la fin de sa vie. Décédé en 1643

    Travaille en association avec successivement William Hall en 1611-1613, John Pindley en 1613, Thomas Brudenell en 1629-1630, Stephen Bulkley en 1640, et Richard Hearne en 1641

  • Imprimeur-libraire. - Né à Rouen en juin 1589. Fils de Jean Behourt (15.. - 1620 ou 1621), régent du collège des Bons-Enfants de Rouen et avocat au parlement de Normandie. Reçu apprenti du libraire de Rouen Thomas I Daré en mars 1608 pour 6 ans. Reçu maître en 1616 après chef-d'œuvre. Sépulture le 11 mars 1643 à Rouen. Sa veuve lui succède

  • Variante(s) de prénom : Mauritio. - Libraire. - Né à Camerino vers 1578, il vit à Rome, tout en gardant des liens étroits avec sa ville natale. S'est probablement formé auprès de son père Girolamo Bona (mort sans doute avant 1619), auteur de trois ou quatre éditions, et de Muzio de Bonis (1530?-1615), qui est vraisemblablement son oncle. Tient commerce de livres au Pasquin à partir de 1606 au moins, puis s'établit piazza Navona, et devient éditeur, essentiellement de pièces de théâtre. Souvent désigné tout simplement comme "il Libraro" ou en latin "nuncupatus Bibliopola". Veuf en premières noces, il épouse Virginia Bonvisi (15..-1627), issue d'une famille de papetiers romains, puis Francesca Fontana (1604?-1690), d'une famille de libraires romains. Décédé en mai 1643 à Rome. Sa veuve lui succède et continue à tenir la boutique avec son second mari, Antonio Maria Gioiosi (1608-1691), au nom de ses fils, Giovanni Pietro (1631-1649) puis Renato (1640-1703) Bona

  • Variante(s) de prénom : Anello ; Anellus

  • Autre(s) graphie(s) : Chemlein

    Imprimeur-libraire ; à Schweinfurt, imprimeur de la ville ; à Giessen puis à Marbourg, imprimeur de l'université. - Probablement natif de Windsheim (Allemagne), fils d'un professeur de latin de Schweinfurt. Formé notamment à Francfort (1594-1598). Nommé imprimeur de la ville de Schweinfurt en 1604. À la suite de mauvaises affaires, il s'établit en mars 1608 à Giessen, où il exerce comme imprimeur de l'université. Apparaît comme libraire associé à Paul Ledertz sur une publication strasbourgeoise de 1620 : "Pia & perspicua catechismi B. Lutheri defensio". S'installe à Marbourg en 1624 en qualité d'imprimeur de l'université, redevenue luthérienne, après avoir envisagé d'exercer dans d'autres villes, à Ulm notamment. Décédé en juillet 1643. Sa veuve Ursula Wiederhold lui succède avant de se remarier, en nov. 1644, avec Kaspar Vulpius, libraire à Eisleben ; ils exercent à Marburg, jusqu'en 1650, puis de nouveau à Giessen, jusqu'en 1658, sous la raison "typi Chemlini"

    Travaille parfois en collaboration avec Nikolaus Hampel, également imprimeur de l'université de Giessen

  • Libraire. - Fils de Pierre II Chouet. Membre du conseil des Deux Cents à partir de 1636. Tué accidentellement en 1643 par son frère cadet et associé Samuel

  • Autre(s) graphie(s) : Commelijn ; Commelyn. - Variante(s) de prénom : Izaäk. - Imprimeur-libraire. - Administrateur du "Nieuwezijds Huiszittenhuis" puis du "St. Pietersgasthuis" à Amsterdam. Auteur d'études historiques et géographiques relatives aux Pays-Bas. Fils puîné de Jan II Commelinus. - A travaillé en association avec son frère aîné Abraham

Organisations créées en 164314 documents

Organisations ayant cessé d'exister en 16434 documents

  • Monastère fondé vers 550 par le comte Caduon, d'abord sous le vocable de Saint-Jean-Baptiste, puis dirigé par saint Méen qui y mourut vers 617 et qui en fut le premier abbé. Ruiné aux VIIIe et Xe siècles, il fut rétabli en 1008 pour des Bénédictins par la duchesse Havoise. Il adhéra à la réforme de Saint-Maur en 1638. - En 1643, Achille du Hallay, évêque de Saint-Malo décida de transformer l'abbaye en séminaire, le premier de Bretagne. Il y appela les Oratoriens en 1643, puis les Lazaristes en 1645. L'abbatiale est église paroissiale depuis 1803. Le séminaire exista jusqu'en 1979, date de conversion des lieux en appartements

  • Abbaye de Bénédictins fondée vers 800 ? L'abbatiale, abritant les restes de saint Savin, fut reconstruite au XIe siècle

    L'Abbaye Saint-Savin entra dans la Congrégation de Saint-Maur en 1643. Fermée à la Révolution

    L'église abbatiale, très réputée pour ses fresques, est paroissiale depuis la Révolution

  • Abbaye de Bénédictins fondée par Guillaume Sanche, duc de Gascogne, sur le tombeau de saint Sever ou Sévère, évangélisateur de la région martyrisé au Ve siècle. Elle se développa sous l'abbatiat de Grégoire de Montaner (1028-1072) qui la fit reconstruire à partir de 1060 sur le modèle de Cluny. Détruite par les huguenots en 1569

    L'Abbaye Saint-Sever adhéra à la Congrégation de Saint-Maur en 1643. Fermée à la Révolution. Les bâtiments conventuels sont occupés par la mairie de Saint-Sever. L'abbatiale est église paroissiale depuis 1795 ; classée au patrimoine mondial de l'Unesco, elle reste une étape privilégiée sous les routes de Saint-Jacques-de-Compostelle

  • Troupe de théâtre qui prit la suite de Chamberlain's Men et fut placée sous le patronage direct de Jacques Ier en 1603. Elle demeura active jusqu'à la fermeture des théâtres en 1642-1643

Œuvres créées en 164327 documents

Œuvres terminées en 16434 documents

Documents publiés en 16431615 documents

  • Abbregé de la vie du cardinal de Richelieu.

    Description matérielle : 8 p.
    Description : Note : Titre de départ. - Par Mathieu de Morgues
    Sources : CG, CXIX, 689
    Édition : , après 1643
    Auteur du texte : Mathieu de Morgues (1582-1670)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb35946359c]
  • Abbregé de la vie du cardinal de Richelieu, pour luy servir d'épitaphe

    Description matérielle : 12 p.
    Description : Note : Vignette au titre, lettrine, cul-de-lampe, gr. sur bois
    Édition : , 1643
    Auteur du texte : Mathieu de Morgues (1582-1670)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30980740r]
  • [Abécédaire en cyrillique avec le catéchisme et des prières]

    Description : Note : Catalogue encore incomplet : il est actuellement impossible d'afficher la description bibliographique complète de ce document. - Contient un alphabet, un syllabaire, une liste alphabétique d'abréviations, des prières dont les Symboles de Nicée et de Saint Athanase et le Te Deum ; le Décalogue suivi d'autres listes, finissant par les quatre extrémités dernières ; les prières en se levant et en se couchant ; les numéraux cyrilliques. - Cinq gravures sur bois en pleine page ; d'autres dans le texte
    Édition : Vilnius , 1643
    Ancien possesseur : Louis Picques (1637-1699)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb441946747]
  • Abrégé de la vie du cardinal de Richelieu pour luy servir d'epitaphe

    Description matérielle : 12 p.
    Description : Note : Par Mathieu de Morgues d'après Barbier. - Cul-de-lampe gravé
    Édition : , 1643
    Auteur du texte : Mathieu de Morgues (1582-1670)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb39354285w]
  • Abregé de la vie du cardinal de Richelieu pour luy servir d'épitaphe

    Description matérielle : 4 p.
    Description : Note : Titre de départ
    Édition : , après 1643
    Auteur du texte : Mathieu de Morgues (1582-1670)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb309807413]
  • Abregé de la vie du cardinal de Richelieu pour luy servir d'epitaphe.

    Description matérielle : 12 p.
    Description : Note : Par Mathieu de Morgues
    Sources : CG, CXIX, 689
    Édition : , 1643
    Auteur du texte : Mathieu de Morgues (1582-1670)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb35946356b]
  • Abregé de la vie du cardinal de Richelieu pour luy servir d'epitaphe.

    Description matérielle : 12 p.
    Description : Note : Par Mathieu de Morgues. - Lettrine, cul-de-lampe, gr. sur bois
    Sources : CG, CXIX, 689
    Édition : , 1643
    Auteur du texte : Mathieu de Morgues (1582-1670)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30980737v]
  • Abregé de la vie du cardinal de Richelieu pour luy servir d'epitaphe.

    Description matérielle : 12 p.
    Description : Note : Par Mathieu de Morgues
    Sources : CG, CXIX, 689
    Édition : , 1643
    Auteur du texte : Mathieu de Morgues (1582-1670)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb309807386]
  • Abregé de la vie du cardinal de Richelieu pour luy servir d'epitaphe.

    Description matérielle : 21 [i.e. 12] p.
    Description : Note : Par Mathieu de Morgues. - Erreurs de pagination : p. 3 paginée 5, et p. 12 paginée 21
    Sources : CG, CXIX, 689
    Édition : , 1643
    Auteur du texte : Mathieu de Morgues (1582-1670)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb35946354n]
  • Abregé de la vie du cardinal de Richelieu pour luy servir d'epitaphe.

    Description matérielle : 12 p.
    Description : Note : Le fleuron final porte les lettres : S. G. = Saint-Germain = Mathieu de Morgues, abbé, sieur de Saint-Germain, dont le nom apparaît au titre d'autres éditions, de même date. - Satire vraisemblablement publiée à Anvers, pendant l'exil de l'auteur aux Pays-Bas espagnols. Cf. M. Perroud, "Essai sur la vie et les oeuvres de Mathieu de Morgues...". - Egalement publié, précédé de sa version en latin, dans : "Diverses pieces pour la defense de la royne mère du roy tres-chrestien Louys XIII, faites et reveues par Messire Mathieu de Morgues...", sans date, mais vraisemblablement de 1644, et dans : "Recueil de diverses pieces pour servir a l'histoire de France sous le regne de Louis XIII, roy de France et de Navarre...", par Mathieu de Morgues également, 1644
    Sources : CG, CXIX, 689
    Édition : , 1643
    Auteur du texte : Mathieu de Morgues (1582-1670)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30980734t]

Citer la page

  • Permalien :

Télécharger les données