Auteurs nés en 1761393 documents

Auteurs morts en 1761157 documents

Personnes ayant débuté leur activité en 176137 documents

  • Imprimeur-libraire ; imprimeur de la ville [d'Avignon] (1777). - Fils d'un potier d'étain. En apprentissage chez l'imprimeur-libraire François Girard en 1747. Reçu dans le corps des imprimeurs et libraires d'Avignon en 1761 après en avoir fait la demande dès 1759. Dit âgé de 70 ans lors du recensement de 1793 (?)

  • Éditeur et marchand de musique ; marchand de musique de la Chambre et des Menus Plaisirs du Roi (1772-1778) ; marchand de musique ordinaire du Roi et de la famille royale (1779-1789). - Compositeur et professeur de musique. Exerce en qualité d'éditeur à partir de 1761 au plus tard. Incarcéré à la prison du Luxembourg sous la Terreur, il en est libéré après le 9-Thermidor (27 juillet 1794). Figure encore sur l'"Almanach du commerce de Paris" en l'an IX (sept. 1800-sept. 1801) ; les demoiselles Érard sont mentionnées comme "successeurs de feu Bailleux" le 1er janv. 1802

  • Imprimeur de la cour ducale [de Mecklembourg-Schwerin]. - Fils et successeur de Wilhelm Bärensprung

  • Variante(s) de prénom : Giovanni Battista. - Imprimeur. - Apprenti chez son père Francesco Agostino Bodoni, imprimeur à Saluces (Saluzzo), où il apprend la gravure sur bois. Ouvrier à la "Stamperia della Sacra Congregazione de Propaganda Fide", il étudie les langues orientales dont il grave les caractères. En 1761, il obtient l'autorisation d'imprimer sous son propre nom. De 1768 à sa mort, directeur de la "Stamperia reale" fondée par le duc Ferdinand à Parme où, en 1791, il est autorisé à ouvrir sa propre imprimerie

  • Autre(s) graphie(s): Brifflot. - Imprimeur-libraire ; imprimeur de la chambre des comptes (et du bailliage) ; imprimeur du département de la Meuse (1790) ; du district de Bar (1793). - Fils et successeur de Richard Briflot. Dit âgé de 63 ans lors de son décès (août 1802)

  • Imprimeur-libraire. - Fils de l'imprimeur-libraire Heinrich Ludwig Brönner. Apprenti à Leipzig en 1753. En 1761, dirige l'imprimerie familiale, d'abord avec son frère Remigius, puis seul à la mort de ce dernier (1798). Conseiller de la ville de Francfort ("Senator")

  • Libraire. - Fils d'un officier juré vendeur et contrôleur de la marchandise de foin et bourgeois de Paris. Entré en apprentissage en sept. 1758. Reçu maître le 9 janv. 1761. Endetté dès ses débuts à la suite d'achats trop massifs, il est poursuivi par ses créanciers, décrété de prise de corps et son épouse obtient séparation de biens le 3 mai 1764. Parvient à éviter la vente de son fonds au profit de ses créanciers à la chambre syndicale, mais ses biens meubles sont vendus par autorité de justice le 27 juin 1764, pour permettre à sa femme de recouvrer le montant de sa dot. Semble avoir peu travaillé par la suite, bien qu'il soit attesté par les "Tableau des libraires" de 1766 à 1775. Décédé en juin 1775 à Paris, sans postérité. Sa veuve lui succède

  • Imprimeurs-libraires ; imprimeurs de l'université [de Strasbourg] (1766) ; imprimeurs de l'intendance (royale) [de la généralité de Strasbourg] (1768). - Association réunissant de 1761 à 1771 François-Georges Levrault (1722-1798) et François-Robert-Adrien Christmann (1728-1771). Au décès de l'imprimeur Jean-Robert-Joseph Christmann (1704-1761) en 1761, son fils aîné F.-R.-A. Christmann, qui dirigeait l'imprimerie familiale depuis 1756, s'associe à son ancien prote F.-G. Levrault, devenu son beau-frère en oct.1761. Exercent ensemble sous la raison "Christmann et Levrault" de 1761 à 1771. Lors de l'enquête royale de 1764, on les dit tous deux âgés d'environ 40 ans. Au décès de F.-R.-A. Christmann en janv. 1771, F.-G. Levrault poursuit seul son activité

  • Autre(s) graphie(s) : Dessain junior. - Libraire. - Fils du libraire rémois Gabriel Dessain (1685-1767) et frère du libraire de Liège Jean Dessain (1722-1776). Dit âgé de 30 ans en janv. 1761, à son entrée en apprentissage chez Guillaume-François Debure ; reçu libraire dès août 1761. Vente après décès des livres de son cabinet le 27 janv. 1783 (catalogue impr.)

  • Libraire et imprimeur actif de 1761 à 1776 à Londres

Personnes ayant cessé leur activité en 176138 documents

  • Imprimeur-libraire ; imprimeur de Son Altesse Royale [le duc de Lorraine] (1736). - Fils de l'imprimeur-libraire de Nancy Nicolas Baltazard (1669-1738). Exerce dès 1733. Publie notamment l'"Almanach du Palais..." de Nancy jusqu'en 1761. Il se serait démis en faveur de Jean-Baptiste-Hyacinthe Leclerc, qui lui succède par privilège ducal du 29 juillet 1761

  • Imprimeur de la cour ducale [de Mecklembourg-Schwerin]

  • Autre(s) graphie(s) : Bartholomaei. - Libraire. - Gendre et successeur de Matthäus Wagner. Vend aussi en foire, à Francfort et Leipzig. - À partir de 1728, travaille en association avec son fils Daniel II

  • Autre(s) graphie(s) : Basket. - Imprimeur-libraire ; imprimeur du Roi ; à Oxford, imprimeur de l'université. - En apprentissage à partir d'avril 1717. En exercice à Londres dès 1738, succédera à son père, John Baskett, comme imprimeur du Roi et comme imprimeur de l'université d'Oxford

  • Libraire ; marchand et éditeur de cartes et d'estampes. - Veuve attestée en 1762

    De 1747 à 1759, travaille en association avec Johannes Besseling

  • Marchand-cartier actif à Paris entre 1734 et 1761

  • Autre(s) graphie(s) : Brifflot. - Imprimeur-libraire ; imprimeur de Son Altesse Royale [le duc de Lorraine et roi de Pologne Stanislas I Leszczynski]. - En 1761, cède son affaire à son fils Jean-Richard (dit aussi Richard) Briflot

  • Pseudonyme empruntant l'identité du libraire d'Amsterdam Pierre Brunel (1658?-1740) et qui, de 1692 à 1761, dissimule des impressions françaises pour la plupart

  • Autre(s) graphie(s) : Catufe. - Libraire. - Fils d'un chirurgien, réfugié huguenot originaire de Tonneins. Travaille comme correcteur avant d'être admis à exercer la librairie en juillet 1737. Collabore à la rédaction du "Journal littéraire" de 1729 à 1732

  • Femme de Thomas Cooper, libraire et éditeur de plan et de carte. Adresse : Globe in Paternoster Row, Londres

Organisations créées en 176122 documents

Organisations ayant cessé d'exister en 17619 documents

  • Fondée en 1080 ; aux Feuillants en 1601 ; supprimée en 1761

  • En 1132 Louis VI fit don aux chanoines de la collégiale Saint-André de Béthisy d'un domaine royal qui s'appela dès lors la maison de Saint-Jean. En 1152 la reine Adélaïde de Savoie en fit une abbaye de Bénédictines. En 1634, les religieuses craignant pour leur sécurité, échangèrent leur monastère avec celui des Génovéfains de Compiègne. Ceux-ci virent l'abbaye Saint-Jean ruinée par Turenne lors de la Fronde, et ne purent jamais s'y réinstaller. Néanmoins la communauté exista officiellement jusqu'en 1761, date de sa réunion avec l'abbaye de Saint-Léger de Soissons. L'abbatiale devint alors église paroissiale

  • Abbaye de Cisterciennes. En 1432, elle fut mise sous la dépendance de l'Abbaye Notre-Dame de Villelongue, avec laquelle elle fut toujours en conflit. En 1528, les moniales se réfugièrent à Carcassonne, et les abbés de Villelongue vendirent tous leurs biens. De retour à Rieunette de Ladern un siècle plus tard, les moniales multiplièrent les procès et finirent par l'emporter, avant l'assassinat de leur abbesse en 1671. À partir de cette date, elles restèrent à Carcassonne. En 1761, la communauté fut unie à l'Abbaye Saint-Bernard de Lombez. Rieunette de Ladern fut vendue comme bâtiment civil

    Les lieux furent rendus à la vie monastique en avril 1998 avec des Cisterciennes de l'Abbaye Sainte-Marie de Boulaur (Gers). Le monastère garde couramment le nom d'abbaye, mais c'est bien actuellement un prieuré de l'Abbaye Sainte-Marie de Boulaur

  • Imprimerie-librairie et bureau de placement. - Entreprise fondée par le médecin Théophraste Renaudot (1586-1653), notamment pour la publication de la "Gazette", créée le 30 mai 1631 et qui paraît jusqu'en déc. 1761 sous le même titre. À la même adresse, T. Renaudot installe en 1630 une agence d'emploi, un mont-de-piété et un cabinet de consultations. Y organise aussi des conférences sur tous les sujets, sauf sur les questions politiques et religieuses. Tient sa propre imprimerie au plus tard à partir de 1643, après avoir recouru au début aux presses de Michel Blageart. En mai 1644, il est condamné à cesser toutes les activités du Bureau d'adresse sauf la publication de la "Gazette" et ne pourra les reprendre qu'en 1647

  • Un collège était tenu par des séculiers entre 1554 et 1608. Les Jésuites furent autorisés à le reprendre le 20 octobre 1608. Ils y enseignèrent jusqu'au 6 août 1761, date de leur dispersion. Des séculiers le reprirent de 1762 à 1792

  • Commission siègeant à Paris et traitant des malversations financières. Attestée de 1597 à 1761

  • Monastère fondé par Viard ou Guido (Guy ou Gui). - Chef d'ordre

    Le Grand-Prieuré du Val-des-Choux, chef d'ordre, fut confié en 1761/1762 à l'Abbaye Notre-Dame de Sept-Fons, et entra ainsi dans l'Ordre de Cîteaux (l'Ordre du Val-des-Choux subsistant dans d'autres maisons jusqu'à la Révolution)

Organisations ayant débuté leur activité en 17611 document

  • Imprimerie française, peut-être parisienne, qui, sous le pseudonyme "Imprimerie infernale", fait paraître en 1761 "Le Diable cosmopolite, ou les Aventures d'Astarot..." à l'adresse "Aux Champs-Élysées", puis sans indication de lieu en 1789 "La Correspondance infernale, ou Épitre adressée au seigneur Lucifer...", enfin en 1791 "Arrêt de mort, rendu par le monarque des Enfers, contre le roi et la reine des Français..." Ne semble plus en activité après 1791

Organisations ayant cessé leur activité en 17611 document

  • Imprimerie-librairie et bureau de placement. - Entreprise fondée par le médecin Théophraste Renaudot (1586-1653), notamment pour la publication de la "Gazette", créée le 30 mai 1631 et qui paraît jusqu'en déc. 1761 sous le même titre. À la même adresse, T. Renaudot installe en 1630 une agence d'emploi, un mont-de-piété et un cabinet de consultations. Y organise aussi des conférences sur tous les sujets, sauf sur les questions politiques et religieuses. Tient sa propre imprimerie au plus tard à partir de 1643, après avoir recouru au début aux presses de Michel Blageart. En mai 1644, il est condamné à cesser toutes les activités du Bureau d'adresse sauf la publication de la "Gazette" et ne pourra les reprendre qu'en 1647

Œuvres terminées en 17616 documents

Spectacles représentés en 17615 documents

Documents publiés en 17613090 documents

  • משניות // סדר טהרות // עם פירוש הגאון מוהר"ר עובדיה מברטנורה // ועם תוספות יום טוב // והם מים חיים ממקור גובע . ואם באתי לספר בשבחן הייתי גורע // כי קצר המצע מהשתרע ׃ // חברם הגאון הגדול המפורסם ר"מ . ור"ג ואב"ד הישראלי . מהר"ר יום טוב ליפמן // נר"ו . בן האלוף מהר"ר משה וולרשטיין זלה"ה לוי העלר . // חתן הישיש המרומם . התורני . המנוח . כמהר"ר אהר"ן אשכנז זלה"ה מק"ק פראג ׃ // ונתחדשו בו מהדורות ראשונות ואחרונות . מהגאון המחבר נר"ו . ושמנו בגליון // לאות על י"ד יד פשוטה מורה באצבע עליהם לומר // ראה זה חדש הוא ׃ // והוגהו בעיון רב הדק היטיב על ידי מגיהים בקיאים בטוב ההגה' // בזולצבאך בדפוס המשובח כהר"ר משלם זלמן יצ"ו ׃ // בן המנוח המפורסם מהור"ר אהרן זצ"ל ׃ // בשנת כםף משנה קחו בידכם לפ"ק

    Description matérielle : [1], 1-223
    Description : Note : Texte de la Mishnah en carré, commentaires en rashi.
    Édition : בזולצבאך [= A Zultsbach] : משלם זלמן [= Meshalem Zalman] , 521 [1761/1762]
    Auteur du commentaire : ̒Ovadyah Yarē de Bertinoro (1450?-1516?), Yom-Tov Lipmann ben Nathan ha-Levi Heller (1579-1654)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb447302561]
  • 1761 // Ouvertur // Del' // Amante di Tutte, musica Del Sig.r Maestro // Baldissera Galuppi detto // il Buranello // In Teatro San Moisè

    Ms.
    Description matérielle : 1 partition en 2 vol. (202, 250 p.) : 21,5 x 30,5 cm
    Description : Note : Dramma giocoso en 3 actes. - Livret d'Antonio Galuppi sous le pseud. d'Ageo Liteo. - 1re représentation : Venise, Théâtre San Moisè, 15 novembre 1760. - Rôles: Dorina (Ut 1), Mingone (Ut 4), Don Orazio (Ut 4), Lucinda (Ut 3), Conte Eugenio (Ut 4), Clarice (Ut 1), Marchese [Canoppio] (Fa 4). - Vl 2, vla 2, fl 2, ob 2, cor 2, bc. - Collettes. - Vol. 1, p. 131-132 : cavatine de Clarice ajoutée sur une feuille volante (acte 1, scène 13). - Vol. 2, p. 202-203 : deux pages d'une autre main (acte 3, fin de la scène 5 et début de la scène 6 sans l'aria de Lucinda). - Vol. 2, p. 226 : ajout d'une autre main (acte 3, scène 7, "Fermatevi crudeli..."). - Rel. du Conservatoire de la période napoléonienne en demi veau fauve, avec ajout des armes royales
    Édition : , 1761
    Compositeur : Baldassare Galuppi (1706-1785)
    Librettiste : Antonio Galuppi (17..-1780?)

    2 documents numérisés : Volume 1 - Volume 2
    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb39753318g]
  • 1st Plan of Rochefort. From Forces de l'Europe

    Description : Note : Pl. 55
    Édition : [S.l.] : [s.n.] , ca 1761
    Auteur du texte : Thomas Jefferys (1719?-1771)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb40715741m]
  • 1st Plan of Rochefort. From Forces de l'Europe

    Description : Note : Pl. 53
    Édition : [S.l.] : [s.n.] , [1761]
    Auteur du texte : Thomas Jefferys (1719?-1771)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb407157450]
  • 1st Plan of Rochefort. From Forces de l'Europe

    Description : Note : Pl. 53
    Édition : London : Th. Jefferys , 1761

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb407157439]
  • [2 estampes sur la même planche : "Halte de voyage" et "Ex-libris de Tersan"]

    [estampe]

    Description matérielle : 2 est. : eau-forte ; 7,2 x 10,3 cm, 5,5 x 8 cm
    Description : Technique de l'image : estampe. - eau-forte
    Note : 1° Halte de voyageurs avec, au premier plan, à g., deux femmes assises près d'un cheval chargé de divers ustensiles. Dans l'angle inf. de dr. : "Tersan sculp. // 1761." 2° "Ex Libris de Tersan", allégorie avec, en haut sur une banderole, l'inscription : "Naturam et artem". Au bas, à g. : "Tersan invenit et sculpsit 1761"
    Notice chargée sans modification à partir de l'Inventaire du fonds français, graveurs du XVIIIe siècle
    Sources : Inventaire du fonds français, graveurs du dix-huitième siècle. Tome III, Bizemont-Prunelé (Comte de) - Cars (Laurent) / Bibliothèque nationale, département des estampes ; par Marcel Roux,... - Bibliothèque Nationale (Paris), 1934, article CAMPION de Tersan (Charles-Philippe), n. 2
    Édition : [S.l.] , [1761]
    Graveur : Charles-Philippe Campion de Tersan (abbé, 1736-1819)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb445355394]
  • [3 cartes sur la situation du rempart de Gog et Magog, par d'Anville]

    Description matérielle : 3 cartes sur 1 flle : ?
    Échelle : [Sans échelle]
    Édition : [Paris] : [s.n.] , [1761]
    Cartographe : Jean-Baptiste Bourguignon d' Anville (1697-1782)

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb40742553z]
  • 4ème acte d'armide

    [maquette de costume]

    Description matérielle : 1 dess. : encre métallogallique ; 238 x 157 mm
    Description : Technique de l'image : dessin. - aquarelle. - encre métallogallique noire
    Note : Titre propre pris au recto. - Annotation en bas du dessin : "Mlle Lemiere Lucinde // fille danoise"
    Sources : Les dessins de costumes de scène de 1750 à 1790 dans les collections patrimoniales françaises / Marie-José Kerhoas, 2007
    Édition : , [1761]
    Dessinateur : Louis-René Boquet (1717-1814)

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb423777606]
  • [4 Vues des Environs de Flessingues]

    [estampe]

    Description matérielle : 4 est. : gravure en taille-douce ; 23,5 x 33,5 cm
    Description : Technique de l'image : estampe. - burin. - eau-forte
    Note : La première porte au bas l'adresse
    Les trois autres portent seulement la mention : "De la Collection de C. Leviez."
    Notice chargée sans modification à partir de l'Inventaire du fonds français, graveurs du XVIIIe siècle
    Sources : Inventaire du fonds français, graveurs du dix-huitième siècle. Tome III, Bizemont-Prunelé (Comte de) - Cars (Laurent) / Bibliothèque nationale, département des estampes ; par Marcel Roux,... - Bibliothèque Nationale (Paris), 1934, article CANOT (Pierre-Charles), n. 61-64
    Édition : , 1761
    Dessinateur du modèle : Jean Pillement (1728-1808)
    Graveur : Pierre-Charles Canot (1710-1777)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb44535631n]
  • [L'Abbé de Neuville, frère du fermier général. En pied, assis de profil à g. à la porte d'un pensionnat, et le brocanteur Girard, debout devant lui, de profil à dr.]

    [estampe]

    Description matérielle : 1 est. : gravure en taille-douce ; 28,2 x 28,5 cm
    Description : Technique de l'image : estampe. - burin. - eau-forte
    Note : Ce portrait, qui n'est pas signé par le graveur, est attribué à Delafosse
    Le dessin original de Carmontelle est au Musée de Chantilly (Gruyer, n° 377) [Information 1949]
    Le Chevalier Richard de Lédans, qui avait bien connu Carmontelle et ses amis, fut le premier possesseur des dessins originaux conservés aujourd'hui au Musée de Chantilly. Il a dit des deux personnages ici représentés : "M. Girard étoit grand connoisseur en peinture, d'aucuns disent : un peu gobe-mouches. Le petit abbé, son camarade, aimoit mieux les croûtes du magasin de l'Opéra. Il étoit connu pour le plus ardent coureur de filles de tout le clergé de France, et ce n'est pas peu dire, Saquerdi, comme disait le bon et naïf abbé de Ganderatz."
    Notice chargée sans modification à partir de l'Inventaire du fonds français, graveurs du XVIIIe siècle
    Sources : Inventaire du fonds français, graveurs du XVIIIe siècle / Bibliothèque nationale, Département des estampes. Tome VI, Damontot-Denon / par Marcel Roux,... - Bibliothèque nationale (Paris), 1949, article DELAFOSSE (Jean-Baptiste), n. 46
    Édition : [S.l.] , [ca 1761]
    Dessinateur du modèle : Carmontelle (1717-1806)
    Graveur : Jean-Baptiste Delafosse (1721-1806)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb44546214d]

Citer la page

  • Permalien :

Télécharger les données