Auteurs nés en 1790458 documents

Auteurs morts en 1790244 documents

  • Juriste et administrateur. - Conseiller au Parlement de Paris le 25 avril 1764. - Intendant du commerce en 1769-1771 puis 1774. - Lieutenant général de police de Paris (12 mai 1775 - juin 1776). - Maître des requêtes le 17 août 1775

  • Graveur. - Frère cadet du graveur Jacques Aliamet (1726-1788)

  • Général, au service d'Empire d'Autriche

  • Moine de la Congrégation bénédictine de Saint-Maur (1741-177.), puis prieur conventuel dans l'Ordre de Malte. - Associé honoraire de l'Académie d'Arras (à partir de 1769) et de l'Académie des Arcades. - Docteur en droit

  • Rhétoricien et commentateur vishnouite. - Disciple de Chaitanya et fils de Dāmodaradāsa

  • Variante(s) de prénom : Joseph-Géraud. - Imprimeur-libraire ; libraire-imprimeur du collège de Louis-le-Grand. - Fils de Jean II Barbou, imprimeur du Roi à Limoges. Reçu libraire en janv. 1746 et imprimeur en oct. 1750. Depuis 1742 (il est alors apprenti à Paris), gère l'imprimerie de la veuve de son oncle, Joseph Barbou, et, depuis 1745, gère la librairie de Jean-Joseph Barbou, son autre oncle, mais il ne fait figurer son nom sur les ouvrages de sa librairie qu'après la mort de ce dernier en 1752. Son neveu Hugues Barbou reprend son imprimerie avec ses héritiers en 1790

  • Jésuite. - Missionnaire. - Chroniqueur

  • Prêtre du Diocèse de Bordeaux (ordonné en 1739). - Membre de l'Académie de Bordeaux (à partir de 1761)

  • Médecin à Nîmes. - Correspondant de l'Académie des sciences (à partir de 1751)

Organisations créées en 1790191 documents

  • Fondée en 1790 à partir d'un fonds de livres provenant de l'abbaye des Bénédictins de Saint-Amand, ancienne abbaye d'Elnon

  • En novembre 1994, s'intègre dans les Silos (centre culturel comprenant une médiathèque et un centre d'arts graphiques)

  • Publie à partir du 1er juin 1790 le journal royaliste "L'Ami du Roi, des François, de l'ordre et sur-tout de la vérité, par les continuateurs de [Élie-Catherine] Fréron", en l'occurrence l'imprimeur-libraire Jean-Baptiste-Nicolas Crapart (176.?-1815), avec les journalistes Galart de Montjoye (1746-1816) et l'abbé Thomas-Marie Royou (1743-1792), beau-frère de Fréron, ainsi que ses suppléments et de nombreux opuscules d'auteurs et de députés royalistes, notamment de l'abbé Jean-Sifrein Maury. Du 1er juin au 5 nov. 1790, le journal est imprimé par J.-B.-N. Crapart. Mais, s'étant brouillé avec les rédacteurs en août 1790, il ne relancera un nouvel "Ami du Roi", avec pour directeur Montjoye, que le 6 nov. 1790 (et jusqu'au 10 août 1792), tandis que l'abbé Royou reprend de son côté le principal "Ami du Roi", publié à partir du 1er sept. 1790 à l'adresse (imprimerie et bureau) de sa sœur, Mme veuve Fréron, rue Saint-André-des-Arts, n° 37 ; l'imprimerie en est dirigée par un nommé Périeu, prote sans le titre. Plusieurs fois visés par les mouvements de foule et les poursuites judiciaires, le journal et son "bureau" sont suspendus du 23 juillet au 6 août 1791, et l'abbé Royou doit se soustraire à un décret de prise de corps lancé contre lui. Le 4 mai 1792, "L'Ami du Roi" est définitivement interdit ; l'abbé Royou entre dans la clandestinité et meurt quelques semaines plus tard

    À distinguer du bureau de l'autre "Ami du Roi", dirigé par Galart de Montjoye du 6 nov. 1790 au 10 août 1792 et publié par J.-B.-N. Crapart à l'adresse de la rue Hautefeuille

Fin d'activité en 1790464 documents

  • Abbaye de Cisterciens fondée le 15 juillet 1131 par Jourdan de Say et sa femme Lucie. Sous la juridiction de l'abbaye de Savigny, elle obta comme elle pour la filiation de Clairvaux en 1157. Consécration de l'abbatiale le 29 avril 1190. L'abbaye connut une existence prospère et fonda deux abbayes-filles : Val-Sainte-Marie de Crokesden en Angleterre (1178) et Torigni-sur-Vire (Manche, 1308). Fermée à la Révolution; une partie fut démolie, le reste occupé par une filature

  • Abbaye de cisterciens fondée à Saint-Assise en 1147 puis transférée en 1156 par Louis VII sur son site de Barbel, aujourd'hui sur la commune de Fontaine-le-Port (Seine-et-Marne). - Dissoute sous la Révolution

  • Abbaye de chanoines réguliers de Saint-Augustin de la congrégation d'Arrouaise, fondée sans doute en 1131 par Eustache de Fiennes. Citée pour la première fois en 1137. La communauté disparut dès 1390, ou 1544, dates de destruction des lieux par les Anglais. Mais l'abbaye continua d'exister officiellement jusqu'à la Révolution, réduite à une ferme et une chapelle dirigées par un abbé commendataire

  • A la fin du XIIe siècle, Alain d'Avaugour, comte de Goëllo puis de Penthièvre, fit construire ce monastère qu'il donna avant 1202 aux Prémontrés de La Lucerne (1143, Manche). Innocent III confirma cette fondation en 1202, 1208 et 1213. Abbaye fondée à Kérity, aujourd'hui Paimpol, qui administrait 13 églises et 4 prieurés. Fermée en 1790, rachetée en 1845 par le comte Poninski qui la fit restaurer et classer en 1862

  • Abbaye de Cisterciens fondée par Ermengarde d'Anjou, duchesse de Bretagne et son fils Conan. Les moines envoyés par Bernard de Clairvaux arrivèrent en juin 1135. L'abbaye fonda 3 maisons filles, l'Isle-Dieu (dioc. Luçon), Villeneuve (dioc. Nantes), Notre-Dame de Prières (dioc. Vannes). Il restait 8 religieux en 1768. Fermée à la Révolution puis entièrement démolie

  • Abbaye fondée en 657 (ou 662) par sainte Bathilde pour des Bénédictins venus de Luxeuil. Elle joua un grand rôle dès l'époque carolingienne. Dès le IXe siècle elle disposait d'un atelier de copistes renommé qui diffusa l'écriture dite "de Corbie". Au Xe siècle elle put battre monnaie et devint d'ailleurs une puissance féodale libérée de toute tutelle dont le domaine s'étendit sur 200 paroisses

    Fortement diminuée par la guerre de Cent Ans et les guerres du XVIe siècle, elle connut un renouveau religieux et intellectuel après son adhésion à Saint-Maur en 1619. - Fermée fin août 1790 et détruite. Il reste une partie de l'abbatiale Saint-Pierre et de l'église Saint-Etienne

  • Rimbaud, chanoine de Saint-Paul de Besançon, fonda en 1131 un prieuré à Corneux que l'archevêque de Besançon, Anséric, céda en 1134 à l'abbaye prémontrée de Saint-Martin de Laon. La fondation reçut une confirmation pontificale en 1141. Elle fut fermée à la Révolution

  • En 1117, Gauthier de Jumigny fonda un collège d'ermites qui passa en 1122 à l'ordre de Prémontré

  • Une communauté indépendante de chanoines de Saint-Augustin fondée en 1122-1123 à Saint-Josse, décida avant 1131 d'entrer dans l'ordre de Prémontré, sous la conduite de son supérieur, le bienheureux Milon de Sélincourt. En 1161 ou 1163, la communauté se transféra de Saint-Josse à Dommartin. Saint-Josse devint un prieuré-cure dépendant de l'abbaye

    L'abbaye de Dommartin devint une des plus prestigieuse abbaye prémontrée de France. Elle fonda neuf abbayes-filles, administra huit églises paroissiales. Elle fut transformée en ferme en 1790

  • Abbaye de Cisterciens fondée en 1121 par saint Bernard, qui assista à la consécration de l'église le 11 novembre 1124, et par l'évêque Barthélémy, fils de Foulque de Bourgogne et d'Alix de Roucy, qui s'y fit religieux en 1150. Abbaye fille de Clairvaux. L'abbaye bénéficia des bulles de protection du pape Innocent II, et de confirmation des biens du pape Alexandre III du 26 avril 1179. Mais elle fut ravagée à diverses reprises et déclina peu à peu. Il y restait 7 religieux en 1768. Fermée à la Révolution

Œuvres terminées en 179024 documents

Spectacles représentés en 17905 documents

Documents publiés en 17909686 documents

  • חמשה // חומשי תורה // עם חמש מגילות // עם תרגום אונקלוס ובאור // המאור הגדול רש"י ז"ל ׃ // וכל חדושי בעל הטורים ז"ל ׃ // וההפטרות כפי מנהג כל קהלות הקדושת בכל תפוצות ישראל ׃ // בזולצבאך // בבית ובדפוס המשותפים כהר"ר אהרן יצ"ו ׃ // ובנו כהר"ר זעקל יצ"ו ׃ // בשנת שמרני אל כי חסיתי בך לפ"ק ׃

    Description matérielle : f. [1], 1-304, 1-32, 1-32, [1] : in-4° (20 cm)
    Description : Note : Titre à encadrement gr.s.b. avec marque. - Tôrah et targûm en carré ponctué ; commentaires en rashi
    Édition : בזולצבאך [= A Zultsbach] : אהרן ובנו זעקל [= Aharon et son fils Zekel (Cohen)] , 550 [1790/1791]
    Auteur du commentaire : Jacob ben Asher (1270?-1340), Salomon ben Isaac (1040-1105)
    Traducteur : Onkelos

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb447302410]
  • 12 juillet à 7 heures du soir

    le prince de Lambesc, à la tête de Royal Almand, parait au Pont-Tournant des Thuilleries, et massacre un malheureux vieillard qui cherchait à se retirer avec un ami, [estampe]

    Description matérielle : 1 est. : eau-forte ; 10,5 x 7,5 cm (tr. c.)
    Description : Technique de l'image : estampe. - eau-forte
    Note : Extr. de : Principaux événemens de la révolution..., Paris, 1790
    Sources : Images de la Révolution française : catalogue du vidéodisque, 1990, 660-661
    Édition : [Paris] : [s.n.] , [1790]
    Dessinateur du modèle : Louis Binet (1744-1800)
    Graveur : Louis-Sébastien Berthet (1750-1812)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb402571224]
  • [12 pamphlets sur les droits d'aides, 1790-1799]

    Description matérielle : 1 vol. ([ca 260] p.)
    Description : Note : Titre forgé. Contient : "Lettre des députés de Bretagne à leurs commettans, sur le décret de l'Assemblée nationale, qui proroge pour un an l'impôt sur les boissons, connu sous le nom de devoirs". "Pétition des commis des aides à l'Assemblée nationale". "Projet de suppression et remplacement des droits d'aides, et de quelques autres, administrés par la régie générale, lu au comité d'imposition le 27 novembre 1790 / par M... citoyen de Nemours". "Projet de décret [de l'Assemblée nationale] relatif aux droits sur les boissons". "Examen et parallèle des différens projets de droits sur les boissons / par M. Du Pont,... ; impr. par ordre du comité de l'imposition". "Rapport fait au nom du comité de l'imposition par M. Du Pont, député de Nemours, sur les impositions indirectes en général et sur les droits, à raison de la consommation des vins, et des boissons en particulier / impr. par ordre de l'Assemblée nationale". "Lettre de M... à M... député à l'Assemblée nationale, sur le projet de décret, relatif aux droits sur les boissons". "Faux-apperçu de M. Dupont, député de Nemours, sur l'impôt relatif aux boissons / par M. Janin,...". "Réplique de M. Du Pont à M. Didelot, au sujet des droits d'aides sur les boissons". "Rapport au nom du comité d'agriculture et de commerce, par M. Moreau de Saint-Méry, député de la colonie de la Martinique, sur les foires et marchés / impr. par ordre de l'Assemblée nationale". "Opinion de Lassée, sur la résolution du 28 pluviôse an 7, relative à la disposition des halles et bâtimens servant aux foires et marchés : séance du 14 germinal an 7 [du] Conseil des Anciens". "Rapport fait par Borel-Vernière, député de la Haute-Loire, sur l'établissement de deux nouvelles foires dans les cantons de Montbrison et d'Ambierle, département de la Loire : séance du 23 germinal an 7 [du] Conseil des Cinq-cents"
    Édition : [Paris] : [s.n.] , [1790-1799]

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb372459037]
  • Le 14 juillet ; le peuple se transporte dans un souterrain aux Invalides pour y prendre des armes

    [estampe]

    Description matérielle : 1 est. : eau-forte, burin ; 10,5 x 7,5 cm
    Description : Technique de l'image : estampe. - eau-forte. - burin
    Note : Extr. de : Principaux événements de la Révolution..., Paris, 1790
    Sources : Images de la Révolution française : catalogue du vidéodisque, 1990, 800-801
    Édition : [Paris] : [s.n.] , [1790]

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb402547760]
  • 1 Autel de la patrie

    2 galerie du Roi et des députés de l'Assemblée nationale 3 arche de triomphe..., [estampe]

    Description matérielle : 1 est. : eau-forte ; 15 x 10 cm (tr. c.)
    Description : Technique de l'image : estampe. - eau-forte
    Note : Extr. de : Description fidele de tout ce qui a précédé..., Paris, s.d.
    Sources : Images de la Révolution française : catalogue du vidéodisque, 1990, 18072
    Édition : [Paris ?] : [s.n.] , [1790]

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb40257076s]
  • 1. Autel de la patrie 2. Galerie du Roi et de l'Assemblée national 3. Arche de triomp. 4. Spectateurs 5. Cir. ou sont les Gardes nationale et les troupes de lignes

    [estampe]

    Description matérielle : 1 est. : eau-forte ; 9,5 x 16,5 cm (tr. c.)
    Description : Technique de l'image : estampe. - eau-forte
    Sources : Images de la Révolution française : catalogue du vidéodisque, 1990, 18284-18285
    Édition : [Paris ?] : [s.n.] , [ca 1790]
    Collectionneur : Michel Hennin (1777-1863)

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb40252677k]
  • 1.er Événement du 14 Juillet 1790.

    [estampe]

    Description matérielle : 1 est. : manière de lavis ; 13 x 8,8 cm
    Description : Technique de l'image : estampe. - manière de lavis
    Note : En marge : "Passage des Fédérés au Quai de la Conférence." (44.ème livraison)
    Notice chargée sans modification à partir de l'Inventaire du fonds français, graveurs du XVIIIe siècle
    Sources : Inventaire du fonds français, graveurs du XVIIIe siècle / Bibliothèque nationale, Département des estampes. 12, Janinet-Launay / par Michèle Hébert,... et Yves Sjöberg. - Bibliothèque nationale (Paris), 1973, article JANINET (Jean-François), n. 139
    Sources : Collection De Vinck, inventaire analytique, 1970-, n. 3735
    Sources : Inventaire de la collection d'estampes relatives à l'histoire de France, léguée en 1863 à la Bibliothèque nationale par M. Michel Hennin / rédigé par M. Georges Duplessis, 1877-1884, n. 10748
    Sources : Images de la Révolution française : catalogue du vidéodisque, 1990, 18261-18264
    Édition : , [entre 1790 ou 1791]
    Dessinateur du modèle : Jean-François Janinet (1752-1814)
    Graveur : Jean-François Janinet (1752-1814)
    Éditeur commercial : Jean-François Janinet (1752-1814)

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb445698475]
  • 1 Galerie ou sont places le Roi l'Assemblé nationale et les electeurs 2 autel de la patrie 3 arches de triomphe 4 spectateurs

    [estampe]

    Description matérielle : 1 est. : eau-forte ; 9,5 x 16,5 cm (tr. c.)
    Description : Technique de l'image : estampe. - eau-forte
    Note : Extr. de : Description fidelle de ce qui a précédé..., Paris, s.d.
    Sources : Images de la Révolution française : catalogue du vidéodisque, 1990, 18071
    Édition : [Paris] : [s.n.] , [1790]

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb40257079t]
  • 1. l'Abbé Bebit fait restitution. 2. Vous avez raison Mr l'Abbé un bien aussi mal acquit, reproche à la conscience et tot ou tard il en cuit

    [estampe]

    Description matérielle : 1 est. : eau-forte, col. ; 25,5 x 21 cm (élt d'impr.)
    Description : Technique de l'image : estampe. - eau-forte
    Sources : Images de la Révolution française : catalogue du vidéodisque, 1990, 3609-3610
    Édition : [Paris] : [s.n.] , [1790]
    Collectionneur : Carl de Vinck (1859-1931)

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb402492669]
  • 1. Mon gentilhomme s'il m'en croyait il cesseroit de porter plus loin des recherches de titres...

    [estampe]

    Description matérielle : 1 est. : eau-forte, col. ; 15 x 22,5 cm (tr. c.)
    Description : Technique de l'image : estampe. - eau-forte
    Sources : Images de la Révolution française : catalogue du vidéodisque, 1990, 3650-3653
    Édition : [Paris] : [s.n.] , [ca 1790]
    Collectionneur : Michel Hennin (1777-1863)

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb40252668m]

Pages équivalentes

Page correspondante dans DBpedia

Citer la page

  • Permalien :

Télécharger les données