Auteurs nés en 1835863 documents

Auteurs morts en 1835409 documents

Personnes ayant débuté leur activité en 18355 documents

  • Relieur et doreur parisien établi au 15 rue de Grenelle en 1835, puis au 5 rue des Fossés-Saint-Germain de 1840 à 1849

  • Nom patronymique : Anne-Charlotte Saulnier. - Imprimeur-libraire. - Fille du premier préfet de la Meurthe. Épouse Prosper Dondey-Dupré en avril 1825. Brevetée imprimeur et libraire en sa succession le 5 oct. 1835. Souvent condamnée pour délit de presse entre 1841 et 1851. Son fils Stanislas-Victor-Henri Dondey-Dupré est breveté imprimeur en sa succession le 28 juillet 1858. Résilie son brevet de libraire le 4 juin 1860

  • Marchand-cartier italien actif à Milan entre 1835 et 1855

  • Imprimeur-libraire et éditeur. - Directeur gérant et imprimeur du "Moniteur universel". - Né à Paris, fils de l'imprimeur-libraire et éditeur parisien Charles-Louis-Fleury Panckoucke (1780-1844) avec qui il travaille d'abord en association. Breveté libraire en avril 1835 et imprimeur le 10 janv. 1845 en succession de sa tante, veuve d'Henri Agasse. Publie aussi sous la raison : "Imprimerie du Moniteur universel". Décoré de la Légion d'honneur en 1844. Également littérateur, traducteur notamment des œuvres d'Horace (1834) et des fables de Phèdre (1839). Armand-Isidore Pougin est breveté imprimeur en sa succession le 5 juin 1869. Décédé dans sa propriété du Pavillon, à Onzain (Loir-et-Cher), en janv. 1886

  • Auteur de comédies et de vaudevilles, seul ou en collaboration

Personnes ayant cessé leur activité en 183552 documents

  • Marin et diplomate envoyé négocier l'indépendance des colonies américaines

  • Libraire et commissionnaire en librairie. En faillite en août 1810. Encore en activité en 1835 ; retiré ou décédé avant 1841

  • Autre(s) graphie(s) : Barrois fils. - Libraire. - Fils du libraire parisien Louis-François Barrois dit l'aîné, avec qui il est associé jusqu'en mars 1808. Breveté libraire le 1er oct. 1812 (brevet renouvelé le 24 mars 1820). Un rapport d'inspecteur de la librairie indique, à la date du 3 mai 1821 : "N'a pas retiré son brevet. Il n'est que commis chez son père"

  • Autre(s) graphie(s) : Barrois aîné. - Libraire. - Baptisé à Paris le 19 juillet 1768. Fils aîné du libraire parisien Marie-Jacques Barrois et gendre (1768) de Claude-Jean-Baptiste II Hérissant ; reçu libraire le 9 janv. 1768. Membre de la Compagnie des usages. Franc-maçon, membre de la loge de l'Étoile polaire (1773-1774) puis de celle des Cœurs simples (1775-1787). Spécialisé dans la librairie ancienne. Rédacteur de nombreux catalogues. Commissaire civil de la section du Théâtre français et membre du premier comité de surveillance (août 1792). De fin 1793 à août 1795 au moins, il appartient à la section de bibliographie de la Commission temporaire des arts et dirige le dépôt littéraire des Cordeliers. Membre du comité civil de la section Marat en l'an II et en l'an III. Exerce encore la librairie en 1835, bien qu'il n'ait pas, semble-t-il, reçu de brevet

    De 1802 à 1813 environ, travaille en association avec son fils Charles-Jacques Barrois

  • Imprimeur-libraire. - Fils de l'imprimeur-libraire parisien François-Jean Baudouin (1759-1838) et frère cadet des libraires Charles et Alexandre Baudouin, jumeaux, avec qui il commence à travailler en association avant 1828. Coauteur des "Tablettes militaires, étrennes aux braves..." (Paris, 1819). Breveté libraire à Paris le 29 avril 1828 (cessation du brevet le 16 juin 1830). L'association des frères Baudouin étant dissoute en 1834, Hippolyte Baudouin obtient un brevet d'imprimeur pour Sceaux le 11 août 1834. Ne semble pas avoir exercé à Sceaux au-delà de 1835. Qualifié d'"ancien libraire" en 1842, il est alors propriétaire et principal rédacteur du "Moniteur parisien". Époux de la femme de lettres Virginie Mortemart de Boisse (pseudonyme "Virginie Orsini"), auteur d'"Heures poétiques pour les enfants" (1840) et rédactrice au "Bon Génie, journal de l'enfance"

  • Nom patronymique : Jeanne-Étienne (ou : Jeanne-Étiennette) Timbal. - Autre(s) graphie(s) : Benichet. - Imprimeur-libraire ; également marchand de papier et articles de bureau. - Épouse de l'imprimeur-libraire de Toulouse Jean-Marie Bénichet (17..-1816) dit Bénichet cadet. Lui succède à son décès (juin 1816). Breveté imprimeur en remplacement de son époux le 8 août 1816 (brevet enregistré le 23 juin 1817). Continue d'exercer le plus souvent sous la raison "Bénichet cadet" qu'utilisait son mari. Se démet de son brevet et est remplacée le 5 sept. 1835. Décédée à Toulouse en mars 1853, dite alors âgée de 86 ans

  • Imprimeur-libraire ; imprimeur du duc de Brunswick. - Succède à sa mère Sophie Katharine Bartsch, veuve de Johann Wilhelm Bindseil. Décédé dans sa 79e année

  • Libraire-éditeur ; libraire de (feu) S. A. S. Madame la duchesse (douairière) d'Orléans (1816-1835). - Natif d'Escures-sur-Favières, près de Lisieux (Calvados). Épouse (Anne-) Gabrielle Méquignon (1786?-18..), fille du libraire parisien Paul-Denis Méquignon (1750?-1837). Exerce la librairie à Paris à partir de mai 1809 au plus tard. Breveté libraire le 1er oct. 1812 (brevet renouvelé le 15 mars 1817). Édite en 1821 les "Œuvres complètes de saint François de Sales". Faillite déclarée le 2 mars 1830. Décédé en juillet 1836 à Paris d'après l'état civil parisien reconstitué. On le dit âgé de 59 ans à son décès (cf. "L'Ami de la religion", 1836, p. 239-240). Son fonds est racheté en 1839 par Pierre-Joseph Camus

  • Libraire. - Natif de l'Eure. Commis libraire à Paris. Breveté libraire à Nantes le 18 déc. 1815, prenant la place laissée vacante par Pierre Guichard. Faillite prononcée le 17 juillet 1818. Déclare dans un catalogue imprimé de 1823 posséder un atelier de reliure. Publie plusieurs catalogues de sa librairie. Ne semble plus exercer après sept. 1835

  • A travaillé en association avec Elizabeth Howlett sous la raison "Howlett and Brimmer" de 1821 à 1835 environ

Organisations créées en 183596 documents

  • Association de protection de l'enfance reconnue d'utilité publique en 1872

  • Fabricant de moteurs diésel système Obram

  • Congégation de droit diocésain fondée à Angers en 1835, par Mme Hays Fontaine, en religion Mère Saint-Victoire. Elle est agrégée à l'ordre de Saint-Augustin depuis 1920. Vie communautaire et oeuvre hospitalière (à l'intérieur des communautés)

    Depuis 2010 les Augustines du Saint-Coeur de Marie réformées en 1827 et dont la maison-mère se trouvait à Paris font partie de cette famille

  • A fusionné avec l'Union bank of Australia en 1951 pour former l'Australia and New Zealand bank

  • Etablissement à Lyon en 1835 d'une "Caisse d'escompte, d'encaissement et de comptes courants", sous la dénomination de "Banque de Lyon", forrmée en société anonyme. - Un décret du 15 mars 1848 transforma les banques départementales (dont la Banque de Lyon) en comptoirs de la Banque de France

  • Collectivité du nom de son fondateur Carl Bertelsmann (1791-1850), imprimeur et libraire. - Groupe allemand occupant la première place dans le monde pour la communication, avec notamment la gestion de clubs de livres, premier éditeur de presse magazine en Allemagne, se diversifiant du point de vue thématique vers l'audiovisuel, la télévision et le disque (2ème producteur mondial de disques compacts) et géographiquement sur de très nombreux pays

  • Créée par l'Association polytechnique pour le développement de l'instruction populaire

  • Blondel et fils : cette manufacture de constructions mécaniques fondée en 1835, a cessé ses activités en 1942. Elle travaillait essentiellement pour l'industrie textile.

Organisations ayant cessé d'exister en 183522 documents

Organisations ayant débuté leur activité en 18352 documents

  • Institution créée par Guillaume-Louis Bocquillon, dit Wilhem-Bocquillon (1781-1842), pour favoriser le développement de l'enseignement du chant dans les écoles municipales de la Ville de Paris (1835). En 1852, Gounod devient directeur général de tous les Orphéons, en 1860, il eut deux successeurs, Bazin pour ceux de la rive gauche et Pasdeloup pour ceux de la rive droite

  • Prend l'intitulé de Société centrale des amis des arts et des lettres en janvier 1837. - Directeur-fondateur : Guyot de Fère

Œuvres créées en 1835142 documents

Œuvres terminées en 183540 documents

Spectacles représentés en 183551 documents

Documents publiés en 18356045 documents

  • 12 Caprices (Grands) pour le cor faisant suite aux études et préludes. Op. 32

    Description matérielle : In-fol., 27 p.
    Édition : Paris : A. Petit , [1835]
    Compositeur : Jacques François Gallay (1795-1864)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb43001596c]
  • 13 Vendémiaire

    St Roch 1795, [estampe]

    Description matérielle : 1 est. : lithogr. ; 14,1 x 20,9 cm (im.)
    Description : Technique de l'image : estampe. - lithographie
    Sources : Giacomelli, Hector, "Raffet son oeuvre lithographique et ses eaux-fortes", Paris, Bureaux de la Gazette des Beaux-Arts, 1862, n. 391
    Édition : Paris : Lith. de Gihaut frères, Editeurs, Boulevard des Italiens, n°5, Paris , [1835]
    Lithographe : Denis-Auguste-Marie Raffet (1804-1860)
    Imprimeur : Michel-Ange Gihaut (1800-1871)
    Éditeur commercial : Gihaut frères. Paris

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb40499140q]
  • [16 Septembre 1831]

    [estampe]

    [Etat avant la lettre]
    Description matérielle : 1 est. sur Chine appliqué : eau-forte ; 12,5 x 8,5 cm (im.)
    Description : Technique de l'image : estampe. - Chine. - eau-forte
    Note : En septembre 1831, les russes écrasent le soulèvement national des polonais. - Illustration pour l'ouvrage "La Némésis" de Barthélémy et Méry. - Raffet est aussi l'auteur de l'affiche de librairie pour "La Némésis" lithographiée par Villain. - Il existe un état avant la lettre de cette eau forte. - Dans le catalogue de Giacomelli, cette eau-forte porte le titre "Varsovie"
    Sources : Giacomelli, Hector, "Raffet son oeuvre lithographique et ses eaux-fortes", Paris, Bureaux de la Gazette des Beaux-Arts, 1862, p. 279-280
    Édition : [Paris] : [Perrotin] , [1835]
    Dessinateur de l'œuvre reproduite : Denis-Auguste-Marie Raffet (1804-1860)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb40562991p]
  • 16 Septembre 1831

    [estampe]

    Description matérielle : 1 est. : eau-forte ; 12,5 x 8,5 cm (im.)
    Description : Technique de l'image : estampe. - eau-forte
    Note : En septembre 1831, les russes écrasent le soulèvement national des polonais. - Illustration pour l'ouvrage "La Némésis" de Barthélémy et Méry. - Raffet est aussi l'auteur de l'affiche de librairie pour "La Némésis" lithographiée par Villain. - Il existe un état avant la lettre de cette eau forte. - Dans le catalogue de Giacomelli, cette eau forte porte le titre "Varsovie"
    Sources : Giacomelli, Hector, "Raffet son oeuvre lithographique et ses eaux-fortes", Paris, Bureaux de la Gazette des Beaux-Arts, 1862, p. 279-280
    Édition : [Paris] : Perrotin Editeur , [1835]
    Dessinateur de l'œuvre reproduite : Denis-Auguste-Marie Raffet (1804-1860)
    Graveur : Augustin Burdet (1798-18..?)
    Éditeur commercial : Perrotin (éditeur, 17..-18.. )

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb40562990b]
  • 1834 et 1835, ou le Déménagement de l'année, revue épisodique en 1 acte, par MM. Théaulon, de Courcy et Nézel... [Paris, Palais-Royal, 28 décembre 1834.]

    Description matérielle : Gr. in-8° , 14 p.
    Description : Note : Le Magasin théâtral, T. VII, n° 3
    Édition : (Paris : Marchant , 1835.)
    Auteur du texte : Théodore Nézel (1799-1854)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb31012999k]
  • 1834 et 1835, ou le Déménagement de l'année, revue épisodique en un acte, par MM. Théaulon, de Courcy et Nézel. [Paris, Palais-Royal, 28 décembre 1834.]

    Description matérielle : Gr. in-8° , 14 p.
    Description : Note : Le Magasin théâtral, 2e année, T. I. - Le Magasin théâtral. T. VII
    Édition : Paris : Marchant , 1835
    Auteur du texte : Frédéric de Courcy (1796-1862), Emmanuel Théaulon (1787-1841)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb314498759]
  • 1er Concerto pour violoncelle avec accompagnement d'orchestre ou de piano... par Aug. Franchomme,... Op. 33... [Violoncelle et orchestre]

    Description matérielle : 11 parties, in-fol.
    Description : Note : V.celle principal, 13 p. ; 1er v.on, 8 p. ; 2.d v.on, 7 p. ; alt., 8 p. ; v.celle et 6., 7 p. ; fl., 5 p. ; htb., cl. en vt, 4 p. chacun ; bons, 5 p. ; cors en mi ♭, 4 p. ; trp. en vt, 3 p.
    Édition : Paris : H. Lemoine , [1835]
    Compositeur : Auguste Franchomme (1808-1884)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb42995272s]
  • 21e Quintetto pour deux violons, alto et deux violoncelles... par G. Onslow. Op. 51

    Description matérielle : In-fol.
    Édition : Paris : au Dépôt central de musique , [1835]
    Compositeur : George Onslow (1784-1853)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb431834058]
  • 24e Quatuor pour deux violons, alto et violoncelle... par G. Onslow. Op. 49

    Description matérielle : In-fol.
    Édition : Paris : au Dépot central de la musique , [1835]
    Compositeur : George Onslow (1784-1853)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb43183349m]
  • 25me quatuor pour deux violons alto & basse

    Op. 50

    Description matérielle : 4 parties : 36 cm
    Description : Note : Violon 1 (13 p.), violon 2 (9 p.), alto (9 p.), violoncelle (8 p.)
    Édition : Paris : Dépôt Central de la Musique et de la Librairie , [1835]
    Compositeur : George Onslow (1784-1853)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb42251616d]

Citer la page

  • Permalien :

Télécharger les données