Tout (3 Documents)
  • 1 lettre autographe signée de Jules Barbier et Ambroise Thomas à Vaucorbeil, 18 juin 1880

    Description matérielle : 1 lettre autographe signée (2 f.) : 21 cm x 13,5 cm
    Description : Note : Au sujet de "Françoise de Rimini" et de Madame Adler-Devriès
    Sources : Archives et souvenirs de la famille Heugel, catalogue de vente, jeudi 26 mai 2011
    Auteur de lettres : Jules Barbier (1825-1901)
    Destinataire de lettres : Auguste-Emmanuel Vaucorbeil (1821-1884)
    Signataire : Ambroise Thomas (1811-1896)

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb425469320]
  • 8 lettres autographes signées de Jules Barbier à Jacques Léopold Heugel, 1882

    Description matérielle : 8 lettres autographes signées (21 f.) : formats divers
    Description : Note : 2 février : Lui adresse son poème "Hommage à Auber" composé plusieurs strophes avec hendécasyllabes et lui explique qu'il a voulu "louer toutes les qualités distinctives du génie français : la clarté , la précision, le respect de la forme, l'inspiration mélodique, le goût sans lequel il n'y a pas de proportion. Et qui osera dire que c'est là une attaque contre Halévy, Thomas, Gounod, Massé, reyer et tant d'autres de mes illustres et chers collaborateurs, sans parler des musiciens étrangers qui, comme Meyerbeer, ont conquis leurs lettres de naturalisation en faisant de la musique vraiment française"?. - 3 février : Lui demande de publier "ne varietur" son poème à Auber accompagné de sa lettre "profession de foi" du 2 février. - 12 février : lui demande une avance et un premier paiement de "Françoise de Rimini" sans attendre la première représentation. - 8 avril : Au sujet de "Françoise de Rimini". Débat avec Heugel sur certaines modifications du texte : "c'est ingénieux, mais cela détruirait certainement l'équilibre du second acte qui marche admirablement dans sa forme actuelle". - 20 avril : Au sujet de "Françoise de Rimini" et du refus de Lassalle de chanter son grand air : "On croit gagner beaucoup à avoir de pareils interprètes et l'on ne s'aperçoit que trop tard quel préjudice énorme portent à un ouvrage ces personnalités encombrantes." Défend son travail de librettiste : "Est-ce que le livret n'a pas été aussi longuement médité, fouillé, retourné que la partition même?". - 24 avril 1882 : Au sujet de "Françoise de Rimini" dont le succès n'a pas été au rendez-vous le soir de la première. Ne voit pas l'opportunité de modifier le livret : "Vous avez pu voir depuis quelques mois combien je suis accessible à toutes les idées et avec quelle sincérité je cherche à les mettre en œuvre, tant qu'on est dans la période de la gestation, mais après que l'enfant est venu au monde, j'éprouve comme une immense lassitude qui me rend incapable de le recommencer sur [de] nouveaux frais. Aussi bien ne le trouvè-je ni tordu ni bossu, et ce ne sont pas les critiques inconsistantes ou de mauvaises foi qui me feront changer d'avis". - 13 septembre 1882 : Réagit à la mort du compositeur Edmond Membrée : "Quel coup affreux et imprévu! J'en suis plus frappé que je ne puis vous dire. Il y avait tant d'énergie et d'espérances dans ce pauvre grand artiste atteint par la mort avant de l'être par la vieillesse". - 26 octobre : Au sujet de la question des droits d'auteur : souhaite obtenir 250 francs par représentation. Lettre cosignée d'Ambroise Thomas.
    Sources : Archives et souvenirs de la famille Heugel, catalogue de vente, jeudi 26 mai 2011
    Auteur de lettres : Jules Barbier (1825-1901)
    Destinataire de lettres : Jacques-Léopold Heugel (1815-1883)
    Signataire : Ambroise Thomas (1811-1896)

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb42548662k]
  • Lettre imprimée signée d'Ambroise Thomas à Jean Périer (Paris, 17 octobre 1889) accompagnée de deux certificats d'admission à la classe de chant et de solfège du Conservatoire de Paris

    Description matérielle : 1 lettre + 2 certificats (3 f.) : formats divers
    Description : Note : "Je vous annonce que vous êtes admis comme élève de chant au Conservatoire National de Musique et de Déclamation et je vous invite en conséquence à vous présenter au secrétariat le jeudi 24 octobre à 10h00". - Comprend également un certificat d'admission à la classe de solfège de M. Henberger et un certificat d'admission à la classe de chant de M. Bussine
    Auteur de lettres : Ambroise Thomas (1811-1896)
    Destinataire de lettres : Jean Périer (1869-1954)
    Signataire : Ambroise Thomas (1811-1896)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb43870333h]
Tout (3 Documents)