Feuille de route

Version de juin 2016

La version de juin 2016 comprend environ 2 millions d'auteurs (personnes et organisations). Elle intègre ainsi toutes les organisations ainsi que les auteurs ayant publié en 2015. Data.bnf.fr comprend ainsi :

  • 2 millions de personnes et organisations
  • l’ensemble des thèmes (notice RAMEAU)
  • les périodiques, les spectacles et lieux décrits à la BnF.

Cette version propose en outre :

  • des liens vers wikidata, la base de donnée de wikipédia, par exemple depuis la page de Victor Hugo
  • une amélioration de l'affichage de l'interface, notamment grâce au regroupement des informations concernant les spectacles derrière les pages œuvres correspondantes lorsqu'elles existent.

Version d'avril 2015

La version d'avril 2015 comprend environ 900 000 auteurs (personnes et organisations). Elle intègre ainsi toutes les organisations ainsi que les auteurs ayant publié en 2014. Data.bnf.fr comprend ainsi :

  • 890 000 personnes et organisations
  • l’ensemble des thèmes (notice RAMEAU)
  • les périodiques, les spectacles et lieux décrits à la BnF.

Cette version propose en outre :

  • 17 500 liens entre les notices géographiques et notices RAMEAU correspondantes ;
  • une amélioration de l’interface d’interrogation des données en RDF de data.bnf.fr : http://data.bnf.fr/sparql. Celle-ci propose notamment des exemples de requêtes aux utilisateurs de données.

Version de novembre 2014

La version de novembre 2014 comprend plus de 600 000 auteurs et intègre des liens vers les Expositions virtuelles de la BnF.

De nouvelles données sont fournies en RDF :

  • des données géographiques liées aux référentiels de l'INSEE et de Geonames
  • des alignements entre les référentiels de sujet RAMEAU et les données géographiques, via la propriété skos:closeMatch (exemple : La Rochelle)
  • un export en GeoJSON pour les pages de lieux
  • des liens vers les expositions virtuelles et ressources multimédias de la BnF (exemple : Gustave Doré)>/li>

Septembre 2014 : ouverture d'un SPARQL endpoint

Depuis septembre 2014, la BnF a ouvert un SPARQL endpoint. Ce dernier permet d’interroger les données en RDF de data.bnf.fr. Un document d’exemples de requêtes permet de se familiariser avec son interrogation.
Interface SPARQL endpoint de data.bnf.fr.

Nouvelles informations disponibles en RDF :

  • la mention "mort pour la France" pour un auteur

Version de juillet 2014 : data.bnf.fr s'enrichit de nouvelles pages et de nouveaux liens

Depuis juillet 2014 data.bnf.fr intègre :

  • 400 000 auteurs et les documents associés ;
  • les sites web collectés par la BnF dans le cadre du dépôt légal de l'Internet, parmi les documents relatifs à au sujet d'un thème. Par exemple, la page Littérature.
  • des informations complémentaires issues de BnF archives et manuscrits, comme les biographies d'auteurs, dans la partie "Sources et références". Par exemple, sur la page de Michel Guy.
  • un export simplifié des données en JSON et GeoJson est fourni pour l'ensemble des pages thèmes et lieux. Ces exports s'ajoutent aux exports déjà disponibles pour les pages auteurs (personnes et organisations) et œuvres.

Version de janvier 2014

data.bnf.fr propose :

  • des pages relatives à des spectacles (ex. : Antigone, chorégraphie de Carolyn Carlson) ;
  • /ul>
    • des pages sur des lieux, de naissance et de mort des auteurs notamment (ex. : Saint-Malo), avec notamment des liens vers les ressources du département des Cartes et plans ;
  • des liens vers le site reliures.bnf.fr (ex. : le relieur Jean Grolier, rubrique Sources et références) ;
    • des liens vers la base des identifiants internationaux ISNI pour les auteurs.

    Les chiffres clés (janvier 2014) :

    • 5,7 millions de notices de BnF catalogue général, soit environ 40 % sont dans data.bnf.fr
    • data.bnf.fr compte 231 000 pages « auteurs », 94 000 pages « œuvres », 173 000 pages « thèmes »

    Version de juin 2013

    Dans sa version de juin 2013, data.bnf.fr s'est doté d'un atelier où frises chronologiques, cartes et galeries d'images permettent d'expérimenter de nouveaux modes de navigation (ex. : Théophile Gautier). data.bnf.fr renvoie aussi vers :

    • une sélection de signets de la BnF ;
    • une sélection des bibliographies retrouvées en salles de lecture de la BnF

    Les chiffres clés (octobre 2013) :

    • data.bnf.fr signale 5,6 millions de notices de BnF catalogue général, soit environ 40 %
    • data.bnf.fr compte 200 000 pages « auteurs », 45 000 pages « œuvres », 167 000 pages « thèmes »

    Version de juillet 2012

    Elle contient de nouvelles données :

    • 160 000 thèmes issus du référentiel d'autorités matière Rameau : de nouvelles pages thèmes sont créées et les données du référentiel RAMEAU sont exposées selon les standards du web sémantique (RDF)
    • accès aux documents numérisés liées aux auteurs
    • de nouvelles catégories d'auteurs : musiciens (ex. : Jules Massenet), graveurs (ex. : Jean-Pierre Norblin de la Gourdaine), etc. ;

    Elle présente notamment les nouvelles fonctionnalités suivantes :

    • un moteur de recherche avec autocomplétion dans le site
    • des pages « dates » générées par compilation automatique en cliquant sur une date de référence auteur ou œuvre Exemple : auteurs nés, œuvres créées, terminées ou publiées en 1789
    • l'accès aux principaux auteurs en relation avec un auteur
    • l'affichage des volumes multiples présents dans Gallica

    Version d'avril 2012

    Cette version propose plus de 200 000 pages et signale plus de 2 millions de documents. Prenant en compte des remarques faites par les utilisateurs, cette version propose :

    • la gestion des listes longues pour les œuvres et les auteurs ;
    • la mise en avant des documents les plus représentatifs dans les pages auteur, en priorité les documents numérisés, puis les documents présents en haut de jardin, notamment ;
    • un pied de page complet avec les différents outils : signalement, envoi, permalien, récupération ;

    Version de décembre 2011

    Mis en ligne en juillet 2011 dans une première version, data.bnf.fr comporte plus de 35 000 pages auteurs et œuvres. Ces pages regroupent plus de 700 000 références des catalogues de la BnF (catalogue général, archives et manuscrits) et plus de 50 000 liens vers Gallica.
    La nouvelle version comporte aussi les fonctionnalités suivantes:

    • pour chaque édition d'une œuvre, des liens vers les contributeurs (illustrateurs, traducteurs, etc.) ; par exemple, la page consacrée aux Histoires extraordinaires, d'Edgar Allan Poe, permet de savoir que Charles Baudelaire en a été traducteur ;
    • des images (vignettes) relatives aux auteurs et aux œuvres qui pointent vers Gallica, telle cette série de photos d'André Malraux par Roger Pic ;
    • des liens vers toutes les autres ressources documentaires liées à une œuvre ou un auteur (colonne de droite), comme les 124 documents au sujet de Titien.