Auteurs nés en 18541402 documents

Auteurs morts en 1854454 documents

Personnes ayant débuté leur activité en 18547 documents

  • Photographe, Leopoldo avec ses frères Giuseppe et Romualdo fonde la firme Fratelli Alinari à Florence, succursales à Rome. En 1890, la direction est assurée par Vittorio, fils de Leopoldo

  • Libraire-éditeur ; éditeur de cartes. - Natif de Châtillon-Coligny (Loiret). Épouse le 22 nov. 1851 Flavie-Désirée Béchet, fille du libraire parisien Gervais-François Béchet (1797-1867). Breveté libraire le 29 août 1854 en succession de son beau-père qui se démet en sa faveur. Exerce sous la raison "Bernardin-Béchet". Dans les catalogues imprimés à partir d'oct 1854, il se qualifie "successeur de F. Béchet". Associe son fils Paul-Jean-François Bernardin (né en oct. 1852) à son entreprise ; la raison sociale "Bernardin-Béchet et fils" apparaît vers 1882 au plus tard. Son fils lui succède probablement dans la décennie 1890-1900. La raison sociale "Bernardin-Béchet" est attestée jusqu'en 1934

  • Photographe à Paris au 29 bldv. des italiens de 1854 à la fin des années 60, succursales à Nice et Baden

  • Photographe à Copenhague, Norgesgade n° 61

  • Numismate et expert en monnaies anciennes. - Collectionneur et marchand de monnaies. - Expert en monnaies à l'Hôtel Drouot. - Editeur scientifique du périodique Le Numismate (1862-1865). - Membre de la Société française de Numismatique. - Membre de la Société royale de numismatique de Belgique

  • Photographe et peintre à Bonn, au 14 Neugasse

  • Également éditeur de cartes géographiques. - Fils unique et successeur en 1854 de l'imprimeur-libraire de Metz François Verronnais (1792-1879). Semble avoir commencé à exercer la lithographie dès les années 1830. Publie l'"Annuaire du département de la Moselle" à partir de 1856. Revend son imprimerie à Fischer en 1881, mais plusieurs publications paraissent encore sous son nom jusqu'en 1883

Personnes ayant cessé leur activité en 185415 documents

  • Imprimeur-libraire. - Établi par rachat de l'imprimerie de Léopold Varret, chez qui il a travaillé comme compagnon. Se retire en 1854 ; encore en vie en 1858

  • Publie sous son nom dès 1807. Figure parmi les imprimeurs répertoriés à Paris en fév. et avril 1810 et non maintenus comme imprimeurs par les arrêtés de janv. et mars 1811. Lors de l'enquête des inspecteurs de la librairie de déc. 1810, il apparaît sous la graphie "Chassignon" et est qualifié de "compagnon imprimeur et sans patente [...] l'homme le plus sale, le plus dégoutant [sic], ainsi que tout ce qui l'entoure : a quatre chiens chez lui ; on n'ose y entrer [...] imprimerie obscure, clandestine". D'après la même enquête, accusé d'avoir imprimé une complainte, saisie à Versailles, sur la dissolution du mariage de l'empereur avec l'impératrice Joséphine, il aurait été arrêté le 15 janv. 1810, enfermé un mois à Bicêtre, et obligé de revendre son matériel. Réussit cependant à se faire breveter libraire le 1er oct. 1812 (brevet renouvelé le 6 janv. 1820) et imprimeur pendant la Restauration, le 14 déc. 1821, en succession d'Étienne-Joachim Doublet. D'après son dossier aux Archives nationales, accusé d'avoir monté une imprimerie clandestine en 1838, il aurait été condamné en 1841. Sulpice-Marie Gaittet est breveté imprimeur en sa succession le 10 avril 1854

  • Expert-numismate

  • Également éditeur de cartes géographiques. - Gendre et associé jusqu'en 1841 puis successeur du libraire et éditeur d'estampes Aaron Martinet (1762-1841). Breveté libraire le 18 sept. 1820. Son fils Eugène-Herménégilde-François Hautecœur lui succède en qualité d'éditeur d'estampes dès 1843, en association avec son frère Alfred-François Hautecœur (1824-1882), sous la raison "Hautecœur frères (, ancienne maison Martinet)", et en qualité de libraire en 1854 (brevet du 18 janv. 1854)

  • Fils d'Augustin Hénault (17..-183.?). Breveté imprimeur le 15 juillet 1811 (brevet renouvelé le 8 août 1816) ; breveté libraire le 1er janv. 1813 (brevet renouvelé le 4 juillet 1818). Travaille conjointement avec son père dès 1813 et jusqu'en 1831 au moins. Encore attesté en activité en 1854, mais plus à l'"Annuaire de l'imprimerie" de 1855 : les nommés Lamarque et Rives lui ont succédé le 13 fév. 1854 à la même adresse

  • Imprimeur-libraire. - Natif de Pozsony (Pressburg ; aujourd'hui Bratislava, Slovaquie) en Hongrie. Fils de l'imprimeur-libraire Mihály János Landerer. Après des études militaires à Vienne, à partir de 1824, dirige les imprimeries Landerer à Pozsony et à Pest (aujourd'hui Budapest), entre 1810 et 1824 gérées par des "facteurs", alors que celle de Kassa (Kaschau ; Košice, aujourd'hui Slovaquie) a été, en 1822, vendue à Károly Werfer. En 1840, à Pest, s'associe à Gusztáv Heckenast pour fonder une imprimerie-libraire commune "Landerer-Heckenast". À partir de 1841, publie le "Pesti Hírlap" de Lajos Kossuth, journal le plus important de "l'ère des réformes" en Hongrie (1830-1848). Prand part à la révolution de 1848 à Pest, imprimant notamment les fameux "12 points" du 15 mars, puis, pendant la guerre d'indépendance, les "Kossuth bankók", c'est-à-dire les billets de banque de l'État hongrois. Après la fin de la guerre (août 1849), il est contraint de se cacher pendant quelques mois, puis reste privé de la direction de son imprimerie, tout en gardant la propriété formelle de celle de Pozsony jusqu'en 1852 (alors vendue à István Schreiber) et de celle de Pest jusqu'en 1854, quand elle passera à son associé G. Heckenast, dont la maison (à partir de 1873 dénommée "Compagnie Franklin") continuera à être la plus importante imprimerie du pays. Décédé en fév. 1854 à Pest. Avec Lajos Landerer s'éteint la dynastie d'imprimeurs-libraires des Landerer

  • Breveté libraire le 13 déc. 1825 en succession de Julien-Léonard Chanson. Ne semble pas avoir publié au-delà de 1830. Jacques-Constantin Barthélemy est breveté libraire en sa succession le 11 nov. 1854

  • Variante(s) de prénom : Ludwig Franz. - Imprimeur-libraire ; imprimeur de l'évêché (1803). - Fils de l'imprimeur-libraire de Strasbourg Jean-François Le Roux ; succède à la veuve de celui-ci. Suspect durant la Terreur, passe le Rhin et exerce en qualité d'imprimeur itinérant en Allemagne. Publie à partir de 1808 de nombreux périodiques régionaux. Breveté imprimeur le 20 juillet 1811 (brevet renouvelé le 20 nov. 1818) et libraire le 1er janv. 1813 (brevet renouvelé le 11 sept. 1818). Son fils Jean (ou : François)-Hippolyte Le Roux lui succède en 1854

  • Libraire ; libraire de l'université de Heidelberg (1805). - Originaire de Francfort-sur-le-Main. Formé à la librairie à Francfort chez Johann Friedrich Varrentrapp et Johann Konrad Wenner, puis travaille à Göttingen chez Heinrich Dieterich et à Hambourg chez Benjamin Gottlob Hoffmann. En 1804 reprend à Francfort la librairie d'August Hermann dont il épouse la veuve

    En 1805, fonde la librairie de l'université de Heidelberg en association avec Johann Georg Zimmer, avec lequel il travaille jusqu'en 1816 sous la raison : "Mohr und Zimmer" ; associé ensuite à Christian Friedrich Winter jusqu'en 1822 sous la raison : "Mohr und Winter"

  • Libraire. - Breveté libraire à Paris le 1er oct. 1812 (brevet renouvelé le 30 mars 1820). Exerce à Paris jusqu'en 1831. Breveté libraire à Orléans le 25 juillet 1831. Spécialisé dans la librairie d'ancien. Rédacteur de catalogues de vente de livres. Décédé à Orléans en janv. 1854 (peu avant le 19 janv.) ; dit alors âgé de 77 ans. C.-E.-T. Perche succède à sa librairie

Organisations créées en 1854137 documents

  • Cette ancienne abbaye de Cisterciens fut restaurée en 1854 par la Congrégation cistercienne de l'Immaculée Conception. Les moines ont quitté Sénanque de 1969 à 1988, laissant alors la place au Centre international de création artistique de Sénanque. La communauté monastique de Sénanque, reconstituée en 1988, n'est plus une abbaye et se trouve placée sous l'autorité de l'abbé de l'Abbaye Notre-Dame de Lérins

  • Fondée sous l'intitulé "Union des poètes", devient "Académie des poètes" en 1869

  • Location d'appartements et de villas meublées ou non à Nice et environs

  • Issue en juin 1854 de la fusion de plusieurs agences d'architecture dont l'Agence des grands travaux du Louvre (créée en décembre 1848) et l'Agence de la réunion des Tuileries au Louvre (créée par Visconti en mai 1852)

  • Compagnie maritime britannique

  • Créée par Nestor Martin (fils de fondeurs belges), en 1854 en Wallonie puis dans les Ardennes françaises à Revin en 1882 dans le quartier de la Bouverie ; son fils Jean-Baptiste Arthur lui succède à partir de 1891, puis son petit-fils Arthur Joseph ; le groupe familial s'est construit autour de la fabrication de pièces mécaniques, d'articles de quincaillerie et de poêlerie en fonte et en cuivre ; les cinq usines de Revin sont absorbées en 1985 par le groupe suédois Ardam-Electrolux

  • Vers 1845-1854 la succursale de Quatre-Mares est créée à Sotteville-lès-Rouen administativement distincte de l'asile de Saint-Yon ; les deux asiles seront réunis en 1920

  • Institution protestante fondée par Marie-Anne Bouyer, dénommée d'après le prénom de sa fille, accueillant des filles

  • Manufacture d'appareils d'éclairage

Organisations ayant cessé d'exister en 185416 documents

Organisations ayant débuté leur activité en 18542 documents

Œuvres créées en 1854229 documents

Œuvres terminées en 185427 documents

Spectacles représentés en 185429 documents

Documents publiés en 185412558 documents

  • كتاب مصباح الطالب في بحث المطالب

    ‏مطول في الصرف والنحو وعلم العروض والقوافي

    Description matérielle : In-8° , 425 p.
    Description : Note : [Le flambeau de celui qui s'applique à discuter les questions, traité de grammaire, par Petros Bostâni El Libâni.]
    Édition : Beyrouth , 1854
    Auteur du texte : Buṭrus al- Bustānī (1819-1883)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb301358744]
  • [ @ ]

    Description : Note : "Ḫamse..." Recueil des cinq romans en vers de Niẓāmī. En persan
    Édition : Téhéran , 1270 (1854). In-4°, non paginé, fig., lithographié
    Auteur du texte : Ǧalāl al-Dīn Abō Moḥamad Ilīās ben Īōsōf Neẓāmī Ganǧavī (1141-1209)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb32488234s]
  • 10e Messe à quatre voix d'hommes, deux ténors, 2 basses avec accomp.t d'orgue ad libitum... par Louis Dietsch...

    Description matérielle : In-fol.
    Édition : Paris : S. Richault , [1854]
    Compositeur : Louis Dietsch (1808-1865)

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb42954765t]
  • 10 études d'expression pour le piano à 4 mains, op. 45

    Description matérielle : In-fol., 51 p.
    Édition : Paris : Alex. Grus , [1854]
    Compositeur : Giuseppe Concone (1801-1861)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb42920402h]
  • 10 Morceaux faciles de différents caractères pour offertoire, élévation et Communion pour orgue ou harmonium par J. Wackenthaler,...

    Description matérielle : In-fol.
    Édition : Paris : Fleury , [1854]
    Compositeur : Joseph Wackenthaler (compositeur, 18..-19..?)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb433282698]
  • 10 Morceaux... pour offertoire, Elévation et Communion, pour orgue ou harmonium...

    Description matérielle : In-fol., 17 p.
    Édition : Paris : Fleury , [1854]
    Compositeur : Joseph Wackenthaler (compositeur, 18..-19..?)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb43328270g]
  • 115 Etudes mélodiques et progressives pour le violon..., composées par F. Mazas. Op. 90 posthume

    Description matérielle : In-fol.
    Description : Note : En 4 Suites. La 2e et la 4e manquant
    Édition : Paris : A. Aulagnier , [1854-1867]
    Compositeur : Jacques-Féréol Mazas (1782-1849)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb43144918d]
  • 12 Etudes classiques et mélodiques pour le piano sur l'art de phraser et de nuancer

    Description matérielle : In-fol., 41 p.
    Édition : Paris : Mme L. Lahoussay , [1854]

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb43305166t]
  • 12 études pittoresques pour piano op. 21

    Description matérielle : In-fol., 61 p.
    Édition : Paris : L. Escudier , [1854]
    Compositeur : Camille Stamaty (1811-1870)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb43282305x]
  • 12 Etudes pour violoncelle avec accompagnement d'un second violoncelle ad libitum par Jacq. Offenbach. 2e Livre en 2 parties. Op. 78

    Description matérielle : In-fol.
    Édition : Paris : A. Cotelle , [1854]
    Compositeur : Jacques Offenbach (1819-1880)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb43182173p]

Citer la page

  • Permalien :

Télécharger les données