Marius Félix Maisse (1756-1806)

Pays :France
Langue :français
Sexe :masculin
Naissance :Forcalquier (Basses-Alpes), 17-03-1756
Mort :Forcalquier (Basses-Alpes), 18-02-1806
Note :
Député à la Convention
ISNI :ISNI 0000 0000 0547 5292

Ses activités

Auteur du texte2 documents

  • Les Représentans du peuple délégués près l'armée des Alpes et d'Italie, aux jeunes gens de la première réquisition. [Signé : Maisse, Peyre.]

    Description matérielle : In-fol., plano
    Édition : Nice : chez la Société typographique , (s. d.)
    Autre auteur du texte : Louis François Peyre (1760-1828)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb310967869]
  • Les Représentants du peuple délégués près l'armée des Alpes et d'Italie aux jeunes gens de la 1re réquisition

    Description matérielle : In-fol. plano
    Description : Note : Appel sous les drapeaux
    Édition : Nice : chez la société typographique , (s. d.,)
    Autre auteur du texte : Louis François Peyre (1760-1828)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb36445958q]

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : Les représentans du peuple délégués près l'armée des Alpes et d'Italie, aux jeunes gens de la première réquisition / [signé : Maisse, Peyre], [s. d.]
  • Ouvrages de reference : Larousse, 19e s.
  • Catalogues de la BnF : BN Cat. gén.

Biographie Wikipedia

  • Marius Félix Maïsse (né le 17 mars 1756 à Forcalquier et mort le 18 février 1806 dans la même ville) est un homme politique français, député à la Convention en septembre 1792.Avocat, il est élu procureur général syndic du district en 1791, puis à la Convention nationale en 1792. Au procès de Louis XVI, il vote la mort avec appel au peuple. Rallié aux Girondins, il est exclu de la Convention de juin 1793 à fin 1794 (18 frimaire an III).En 1795, il est représentant en mission à l’armée d'Italie avec Peyre. il est élu au conseil des Cinq-Cents en vendémiaire an IV, où il siège deux ans.En l’an VIII, il est nommé procureur à Forcalquier.

Pages équivalentes