Mamoru Shigemitsu (1887-1957)

Image non encore disponible
Pays :Japon
Langue :japonais
Naissance :Oita-ken (Japon), 29-07-1887
Mort :26-01-1957
Note :
Diplomate. - A été ambassadeur en URSS (1936-1938), en Grande-Bretagne (1938-1941). - Ministre des Affaires étrangères (1943, 1954). - Membre de la Chambre haute de la Diète (1945). - Condamné par le Tribunal militaire international comme criminel de guerre en 1947 il est libéré sur parole en 1950
Domaines :Droit
Autre forme du nom :Mamoru Shigemitsu (1887-1957)
ISNI :ISNI 0000 0000 8359 748X

Ses activités

Auteur du texte1 document

  • Die Schicksalsjahre Japans

    vom ersten bis zum Ende des zweiten Weltkrieges, 1920-1945, Denkwürdigkeiten des letzten japanischen Aussenministers im zweiten Weltkrieg

    Description matérielle : 1 vol. (409 p.)
    Édition : Frankfurt am Main : A. Metzner Verlag , 1959
    Éditeur scientifique : Institut für Asienkunde. Hambourg, Allemagne

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb33174176w]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Mamoru Shigemitsu (1887-1957)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : Die Schicksalsjahre Japans / Mamoru Shigemitsu, 1959
  • Ouvrages de reference : JaBA
  • Catalogues de la BnF : BN Cat. gén.

Autre forme du nom

  • Mamoru Shigemitsu (1887-1957)

Biographie Wikipedia

  • Mamoru Shigemitsu (重光 葵, 29 juillet 1887 - 27 juin 1957) était le ministre des affaires étrangères du Japon à la fin de la Seconde Guerre mondiale. Avant d'obtenir le poste de ministre, il fut ambassadeur du Japon en Chine, en Union soviétique et au Royaume-Uni.C'est lui qui signa avec Yoshijiro Umezu, la reddition du Japon le 2 septembre 1945 sur le cuirassé Missouri en présence du général Douglas MacArthur. Il fut plus tard accusé de crime de guerre et condamné à sept ans de prison par le Tribunal de Tokyo. Libéré sur parole en novembre 1950 (suite à une directive du SCAP du 7 mars 1950), il occupera de nouveau les fonctions de ministre des Affaires étrangères jusqu'en 1956.

Pages équivalentes