Hospitalières de Besançon, filles de Notre-Dame des Sept-Douleurs

Pays :France
Langue :français
Création :1667
Fin d'activité :2004
Adresse :9 rue de la Basilique, Maison-mère, 25000, Besançon.
Note :
Communauté hospitalière fémininine, fondée en 1667, à l'Hôpital Saint-Jacques de Besançon, par les Sœurs hospitalières de Sainte-Marthe de Beaune. Antoine-Pierre de Grammont, archevêque de Besançon, lui imposa des constitutions plus conformes à la Règle de saint Augustin et aux normes tridentines. Les Hospitalières de Besançon prirent le nom de Filles de Notre-Dame des Sept-Douleurs. Après leur retour à Saint-Jacques de Besançon, le 21 décembre 1801, elles fondèrent des communautés du même nom dans divers hôpitaux de France et de Suisse. Institut religieux de droit diocésain (Diocèse de Besançon). - Les Hospitalières de Besançon, filles de Notre-Dame des Sept-Douleurs, adhérèrent en 1962 à la Fédération des congrégations hospitalières issues de Beaune
Absorbe en 1967 les Hospitalières de Notre-Dame des Sept-Douleurs de Pontarlier. - Institut absorbé en 2004 par les Sœurs de la Charité de sainte Jeanne-Antide Thouret
Domaines :Religion
Problèmes et services sociaux. Criminologie
Autres formes du nom :Communauté des filles de Notre-Dame des Sept-Douleurs. Besançon
Congrégation. Besançon (Notre-Dame des Sept-Douleurs. 1667-2004)
Congrégation des Hospitalières de Besançon, filles de Notre-Dame des Sept-Douleurs
Voir plus

Ses activités

Auteur du texte6 documents

  • [Lettre-circulaire, signée Soeur Drouhot, adressée le 27 octobre 1885 aux autres membres de la Congrégation des Religieuses hospitalières de Besançon, à l'occasion de la mort d'une religieuse.]

    Description matérielle : In-4°, 4 p.
    Édition : Besançon : impr. de P. Jacquin , (s. d.)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb33940563f]
  • Manuel à l'usage des religieuses hospitalières de la congrégation de Besançon

    Édition : Besançon : Outhenin Chalandre , 1845

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb368221838]
  • Pour le pauvre et pour Dieu, ensemble elles ont oeuvré, Mère Du Couëdic, 1870-1953, Mère Viellard, 1877-1954, au temps du "Vieux Saint-Jacques"

    Description matérielle : 1 vol. (171 p.)
    Édition : Besançon : Religieuses hospitalières de Besançon , 1956

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb33940564s]
  • Les Religieuses hospitalières de Besançon

    Description matérielle : In-4° (27 cm), 119 p., ill., pl. en coul. 65 F. [D. L. 17857-67]
    Édition : Besançon : Religieuses hospitalières , 1967
    Rédacteur : Étienne Ledeur (1912-1994)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb331513184]
  • Les Religieuses hospitalières de Besançon

    Description matérielle : In-8°, 24 p., fig., couv. ill.
    Édition : Besançon : Impr. de l'Est , (1954)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb339405654]

Éditeur scientifique1 document

  • Cérémonial pour la prise d'habit et la profession des religieuses hospitalières de la Congrégation de Besançon, filles de Notre-Dame des Sept-Douleurs

    Description matérielle : In-4°, 30 p.
    Édition : Besançon , 1930

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb33291053t]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'organisation Hospitalières de Besançon, filles de Notre-Dame des Sept-Douleurs

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Voir aussi

  • Sainte Jeanne-Antide Thouret fonda en 1799 à Besançon l'institut qui porte aujourd'hui le nom de Sœurs de la Charité de sainte Jeanne-Antide Thouret. - De droit pontifical dès 1819

    Les Sœurs de la Charité de Besançon s'étant séparées du présent institut en 1821, la réunion des deux instituts fut décidée en 1954, mais ne se réalisa ensuite que progressivement. - Cette union est maintenant achevée au sein des Sœurs de la Charité de sainte Jeanne-Antide Thouret : aujourd'hui, la Province de Besançon, au sein de ce dernier institut, a définitivement pris la succession des Sœurs de la Charité de Besançon, qui n'existent plus comme congrégation indépendante

    En 1993, absorbe les Sœurs de l'Institut Notre-Dame de Digne (200 ans d'histoire, p. 7 ; institut créé en 1969 par fusion des congrégations de Saint-Martin et de la Sainte-Enfance)

    Maison généralice à Besançon, puis à Naples (181. ?-1862), puis à Rome

  • Congrégation de droit diocésain (Diocèse de Besançon). - Un hôpital existait à Pontarlier dès le XIIe siècle. En 1700, ses directeurs décidèrent de le confier à des religieuses ; deux sœurs de l'Hôpital Saint-Jacques de Besançon furent envoyées pour fonder une nouvelle communauté, qui devint autonome en 1719. - Cette communauté fit à son tour plusieurs fondations en Suisse

    Institut absorbé en 1967 par les Hospitalières de Besançon, Filles de Notre-Dame des Sept-Douleurs

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Manuel à l'usage des Religieuses hospitalières de la congrégation de Besançon, 1845
  • Guide des sources de l'histoire des congrégations féminines de vie active / Charles Molette, 1974
    Annuaire catholique 1993/1994, p. 537
    Histoire des Religieuses hospitalières de Beaune : des origines au XXe siècle / Georges Chevaillier, 2006, p. 137-138
  • BN Cat. gén. 1960/1969
  • CORELI

Autres formes du nom

  • Communauté des filles de Notre-Dame des Sept-Douleurs. Besançon
  • Congrégation. Besançon (Notre-Dame des Sept-Douleurs. 1667-2004)
  • Congrégation des Hospitalières de Besançon, filles de Notre-Dame des Sept-Douleurs
  • Fédération des congrégations hospitalières issues de Beaune. Hospitalières de Besançon, Filles de Notre-Dame des Sept-Douleurs
  • Filles de Notre-Dame des Sept-Douleurs. Besançon
  • Hospitalières, filles de Notre-Dame des Sept-Douleurs. Besançon
  • Religieuses hospitalières. Besançon
  • Religieuses hospitalières de Besancon
  • Religieuses hospitalières de la congrégation de Besançon
  • Religieuses hospitalières de la congrégation de Besançon, filles de Notre-Dame des Sept-Douleurs
  • Religieuses hospitalières de Notre-Dame des Sept-Douleurs. Besançon
  • Religieuses hospitalières de Saint-Jacques. Besançon
  • Spitalschwestern von Besançon

Pages équivalentes