Église catholique. Diocèse. Pamiers, Ariège

Pays :France
Langue :français
Création :16-09-1295
Site Web :http://catholique-pamiers.cef.fr (Site archivé par la BnF depuis le 24/03/2002)
Adresse :Évêché, 8 cours Mercadal, BP 122, 09104, Pamiers Cedex.
Note :
Diocèse érigé le 16 septembre 1295 suffragant de Narbonne jusqu'en 1317, puis de Toulouse. L'Église constitutionnelle en fit le Diocèse de l'Ariège en 1790. Siège supprimé le 28 novembre 1801 au profit de Toulouse, rétabli le 6 octobre 1822 pour le département de l'Ariège. Il absorba à cette date le Diocèse de Couserans, et la plus grande partie des diocèse de Mirepoix et Rieux. Il releva les titres de Couserans et Mirepoix en 1910
Domaines :Religion
Autres formes du nom :Église catholique. Diocèse. Couserans, Ariège (1822-....)
Église catholique. Diocèse. Mirepoix, Ariège (1822-....)
Église catholique. Diocèse. Pamiers, Ariège. Couserans, Ariège. Mirepoix, Ariège
Voir plus

Ses activités

Auteur du texte206 documents

Éditeur scientifique2 documents

  • Ordo divini officii...

    Description matérielle : In-16 (20 cm)
    Description : Note : Préciser en sous-cote l'année désirée
    Édition : [Pamiers.]

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb33127699m]
  • Ordo divini officii...

    Description matérielle : In-16 (20 cm)
    Description : Note : Préciser en sous-cote l'année désirée
    Édition : [Pamiers.]

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb33936699z]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'organisation Église catholique. Diocèse. Pamiers, Ariège

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Avant 1822, voir aussi

  • Diocèse érigé le 27 septembre 1317 au détriment du diocèse de Pamiers. Suffragant de la métropole de Toulouse dans la Province ecclésiastique de Première Narbonnaise. Supprimé en 1801 au profit du diocèse de Toulouse, puis du diocèse de Pamiers rétabli en 1822, et qui releva le titre de Mirepoix en 1910

Voir aussi

  • L'évêché et la cathédrale de ce diocèse se trouvaient à Saint-Lizier (Ariège). - Siège épiscopal supprimé par la Concordat de 1801. Le territoire de l'Ariège fut annexé au Diocèse de Toulouse de 1801 à 1822 ; le siège de Pamiers fut rétabli à cette date, et il releva les titres de Couserans et Mirepoix en 1910

    Diocèse suffragant de Narbonne jusqu'en 1317, puis de Toulouse. Relevant de la Première Narbonnaise jusqu'en 1801, et de la Région apostolique du Midi depuis 1961

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : Bulletin historique du Diocèse de Pamiers, Couserans et Mirepoix, 1912-1929
  • Ouvrages de reference : Annuario pontificio 2001
    Guide religieux de la France / Bibliothèque des Guides bleus, 1967
    Géographie historique de la France / L. et A. Mirot, 1950
    Annuaire catholique 2000
  • Catalogues de la BnF : CORELI

Autres formes du nom

  • Église catholique. Diocèse. Couserans, Ariège (1822-....)
  • Église catholique. Diocèse. Mirepoix, Ariège (1822-....)
  • Église catholique. Diocèse. Pamiers, Ariège. Couserans, Ariège. Mirepoix, Ariège
  • Église catholique. Diocèse. Saint-Lizier, Ariège (1822-....)
  • Église catholique. Dioecesis Apamiensis

Biographie Wikipedia

  • Le diocèse de Pamiers (dioecesis Apamiensis, en latin) est une église particulière de l'Église catholique en France.Érigé en 1295, il est le diocèse historique du comté de Foix. Supprimé en 1801, il est rétabli dès 1822. Il couvre la majeure partie du département de l'Ariège. Il est suffragant de l'archidiocèse de Toulouse. Depuis 1910, les évêques résidentiels puis diocésains de Pamiers relèvent joignent à leur titre ceux de Couserans et de Mirepoix, deux anciens sièges épiscopaux situés dans le département de l'Ariège. La dénomination officielle du diocèse est ainsi diocèse de Pamiers (-Couserans-Mirepoix) (dioecesis Apamiensis (-Couseranensis-Mirapicensis), en latin). Mgr Jean-Marc Eychenne est le titulaire du siège épiscopal de Pamiers depuis le 17 décembre 2014.

Pages équivalentes