Société des anciens élèves de l'École nationale supérieure d'arts et métiers. Paris

Image non encore disponible
Pays :France
Langue :français
Adresse :9 bis avenue d'Iéna, 75783, Paris Cedex 16.
Note :
Organise un gala annuel à Paris
Autres formes du nom :Association des anciens élèves de l'École nationale supérieure d'arts et métiers. Paris
Gadz'arts. Paris
Société des anciens élèves de l'ENSAM. Paris
Voir plus

Ses activités

Éditeur scientifique2 documents

  • Rapport à l'Assemblée générale du 24 septembre 1848

    Description matérielle : 8 p.
    Édition : Paris : Librairie de N. Chaix , 1848
    Auteur du texte : Henri Flaud (1816-1874)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb39319135f]
  • Rapport à l'Assemblée générale du 8 mai 1859

    Description matérielle : 15 p.
    Édition : Paris : Imprimerie centrale de N. Chaix , [1859]
    Auteur du texte : Henri Flaud (1816-1874)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb41646221f]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'organisation Société des anciens élèves de l'École nationale supérieure d'arts et métiers. Paris

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Voir aussi

  • Gala annuel organisé à Paris par la Société des anciens élèves de l'École nationale supérieure d'arts et métiers de Paris

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • AM Ingénieurs arts et métiers, 7, 1984

Autres formes du nom

  • Association des anciens élèves de l'École nationale supérieure d'arts et métiers. Paris
  • Gadz'arts. Paris
  • Société des anciens élèves de l'ENSAM. Paris
  • Société des ingénieurs anciens élèves des arts et métiers. Paris
  • Société des ingénieurs Arts et métiers. Paris

Biographie Wikipedia

  • Le terme gadzarts, parfois orthographié « Gadz'Arts », désigne les élèves et anciens élèves ingénieurs d'Arts et Métiers ParisTech, qui était appelée « École nationale supérieure d'Arts et Métiers » ou « ENSAM ». Il s'agit d'une contraction de « Gars des Arts » : « Les Arts » ou « les Arts et Métiers » étant le diminutif habituellement donné à l'École.Ce surnom remonte à un très lointain passé, courant XIXe siècle et s'inscrit dans un contexte culturel interne à la communauté Arts et Métiers. Ce contexte illustre la longue lutte des élèves contre une administration de l'école à l'époque peu coopérative. Il a abouti aujourd'hui à une vie étudiante et associative très développée. Cette vie se manifeste à l'extérieur par de nombreuses manifestations festives souvent prestigieuses, des activités sportives, culturelles et humanitaires, mais aussi professionnelles. Sur un autre plan, interne à la communauté, de très nombreuses traditions folkloriques rassemblent régulièrement élèves et anciens élèves de tous âges dans le cadre des écoles, au siège parisien de la Société des ingénieurs Arts et Métiers, ou encore à la ferme de Liancourt, la toute première école d'Arts et Métiers, fondée en 1780 par le Duc de La Rochefoucauld-Liancourt.

Pages équivalentes