Thomas Stearns Eliot (1888-1965)

Image non encore disponible
Pays :Grande-Bretagne
Langue :anglais
Sexe :masculin
Naissance :Saint-Louis (Mo.), 26-09-1888
Mort :Londres, 04-01-1965
Note :
Poète, auteur dramatique et essayiste. - Fondateur de la revue anglaise de littérature "The Criterion" (1922) et éditeur. - Prix Nobel de littérature en 1948. - Certains de ses poèmes ont été adaptés par Andrew Lloyd Webber pour sa comédie musicale : Cats
Domaines :Littératures
Autres formes du nom :T. S. Eliot (1888-1965)
Thomas Stearnes Eliot (1888-1965)
ISNI :ISNI 0000 0001 2133 9888

Ses activités

Parolier de 1 document

  • Genre musical: opéra-comique

    Comédie musicale. - Comprend les chansons : "Jellicle songs for jellicle cats" ; "The old gumbie cat" ; "Rum tum tugger" ; "Old Deuteronomy" ; "The jellicle ball" ; "Grizabella" ; "Macavity" ; "Mr. Mistoffelees" ; "Memory". - Arr. de "Old Possum's book of practical cats" sur des poèmes de T. S. Eliot. - Créé à Londres

    1977 (comp. de "Old Possum's book...")

    1981 (comp. de "Cats")

    1re exécution : 1981-05-11

Auteur du texte147 documents2 documents numérisés

Préfacier25 documents1 document numérisé

Auteur adapté7 documents

Éditeur scientifique7 documents

Traducteur5 documents

  • Anabasis

    Description : Note : Texte français et anglais en regard
    Édition : New York, Harcourt, Brace and C° , 1949. In-4°, 109 p. [Ech. int. 7710] -XcP- .1632.
    Auteur du texte : Saint-John Perse (1887-1975)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb32074429w]
  • Anabasis, a poem by St.-John Perse, translated by T. S. Eliot. [Revised edition. Prefaces by Valery Larbaud, Hugo von Hofmmansthal and Giuseppe Ungaretti.]

    Description : Note : Les 3 préfaces sont traduites, la 1re par Jacques Le Clercq, la 2e, par James Stern et la 3e, par Adrienne Foulke. - Traduction du poème en regard du texte. - Envoi de l'auteur à la Bibliothèque nationale
    Édition : New York, Harcourt, Brace and C° , 1949. Petit in-4°, 109 p. [Don 3102-54] -XcP-
    Préfacier : Hugo von Hofmannsthal (1874-1929)
    Auteur du texte : Saint-John Perse (1887-1975)
    Traducteur : James Stern (1904-1993)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb32597960d]
  • Anabasis, a poem by St.-J. Perse. With a translation into English by T. S. Eliot

    Description : Note : Traduction en regard du texte. - Envoi de l'auteur à la Bibliothèque nationale
    Édition : London, Faber and Faber , 1930. Gr. in-8°, 75 p. [Don 3104-54] -XcP-
    Auteur du texte : Saint-John Perse (1887-1975)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb32597957h]
  • Anabasis, a poem by St.-J. Perse. With a translation into English by T. S. Eliot

    Description : Note : Traduction en regard du texte. - La traduction établie par T. S. Eliot, pour l'édition de Londres, 1930, a été revue et corrigée. - Envoi de l'auteur à la Bibliothèque nationale
    Édition : New York, Harcourt, Brace and C° , 1938. In-8°, 75 p. [Don 3083-54] -XcP-
    Auteur du texte : Saint-John Perse (1887-1975)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb32597958v]

Voix parlée4 documents1 document numérisé

  • T. S. Eliot reading poems and choruses

    Ash wednesday, The love song of J. Alfred Prufrock & others

    Description matérielle : 1 disque : 33 t ; 30 cm
    Description : Note sur l'enregistrement : 19550000
    Édition : USA : Caedmon , P 1955
    Enregistrement : 1955-01-01

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb37794527s]
  • N 49° 24' 24'' E 3° 36' 23''

    Description matérielle : 1 fichier vidéo numérique (1 min 16 s) : coul., son.
    Description : Note : Extrait de l'enregistrement de T. S. Eliot lisant son poème "The hollow men". - Film diffusé sur le site du Grec "http://www.grec-info.com/fiche_film_visionneuse.php?id_film=1493"
    Abstract : Sur le Chemin des Dames, ce qu'il reste du Château de Soupir, cent ans après l'horreur. (source : http://www.grec-info.com/fiche_film_visionneuse.php?id_film=1493)
    Édition : [Paris] : Groupe de recherches et d'essais cinématographiques
    Réalisateur : Diane Sara Bouzgarrou

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb45551268g]
  • Old possum's book of pratical cats

    Description matérielle : 1 disque : 33 t ; 30 cm
    Édition : [S.l.] : [s.n.] , [s.d.]

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb38282509f]
  • Contenu dans : American poets

    T. S. Eliot. - [7]

    Description matérielle : 3 disques compacts (3 h 29 min)
    Édition : London : British Library Sound Archives , P 2010

    [catalogue]

Parolier3 documents

Postfacier2 documents1 document numérisé

  • Mon livre de prières

    Description matérielle : 1 vol. (151 p.)
    Abstract : Né en 1555, mort en 1626, Lancelot Andrewes compose avec Richard Hooker et William Laud le trio des grands théologiens qui dota l'Église d'Angleterre de sa base doctrinale. Évêque de Chichester, d'Ely et de Winchester, Lancelot Andrewes dirigea également la commission qui édita la « version autorisée » de la Bible en langue anglaise : la King James (1611). Ses Preces Privatae (Prières privées) sont le livre d'un humaniste et d'un homme de Dieu. Elles incorporent des réminiscences nombreuses : Pères de l'Église, écrivains du Moyen Âge, humanistes du XVIe siècle, écrivains classiques de la Grèce et de Rome ; mais aussi des livres liturgiques d'Occident et d'Orient : liturgies de saint Jacques et de saint Basile ; missel romain, Book of Common Prayer. En ce sens, Mon livre de prières est aussi un reliquaire . Lancelot Andrewes y a déposé toutes les paroles qui lui étaient chères (après sa mort, on découvrit son manuscrit taché de ses larmes). On y trouve des compositions pour la prière du matin et celle du soir, puis une série de prières des heures pour chaque jour de la semaine. Les Preces sont les prières d'un évêque anglican pour qui l'Église romaine, bien que blessée dans son intégrité, possède seule la plénitude de l'Église du Christ. On ne s'étonne pas que Newman en ait fait son propre livre de prières. C'est son édition des Preces que l'on trouvera dans cette traduction.
    Édition : Paris : Ad solem , DL 2017
    Auteur du texte : Lancelot Andrewes (1555-1626)
    Éditeur scientifique : Maurice Villain (1900-1977)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb45264054n]
  • Was heisst philosophieren?

    vier Vorlesungen

    6. Auflage
    Description matérielle : 132 p.
    Description : Note : Notes bibliogr. Index
    Édition : München : Kösel-Verlag , 1967
    Auteur du texte : Josef Pieper (1904-1997)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb35191515r]

Auteur de lettres1 document

  • Correspondance avec Constance Garnett, Thomas Stearns Eliot

    Cote : 4-COL-83(506,1)
    Description matérielle : 1 lettre
    Contenu dans les archives et manuscrits : Fonds Michel Saint-Denis (1897-1971). Carrière. 1913-1968 : Écrits, activités théâtrales, et autres... 1935-1945 : Londres (GB). Programmation du London Theatre. Les trois soeurs
    Auteur de lettres : Constance Garnett (1861-1946)

    [catalogue BnF archives et manuscrits][ark:/12148/cc101233c/ca59749801146797]

Librettiste1 document

Collaborateur1 document

Auteur ou responsable intellectuel8 documents1 document numérisé

Autre3 documents

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Thomas Stearns Eliot (1888-1965)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Ash-Wednesday / by T. S. Eliot, 1930
    Anabasis / a poem by St. - John Perse ; translated by T. S. Eliot, 1949
    Meurtre dans la cathédrale / T. S. Eliot ; traduit de l'anglais par Henri Fluchère, 1952
  • Contemporary authors (2002-11-04) (Site archivé par la BnF depuis le 08/04/2000)

Autres formes du nom

  • T. S. Eliot (1888-1965)
  • Thomas Stearnes Eliot (1888-1965)

Biographie Wikipedia

  • T. S. Eliot, de son nom complet Thomas Stearns Eliot (26 septembre 1888 - 4 janvier 1965), est un poète, dramaturge et critique littéraire américain naturalisé britannique. Il a reçu le prix Nobel de littérature en 1948.

Pages équivalentes