Joseph Gabel (1912-2004)

Illustration de la page Joseph Gabel (1912-2004) provenant de Wikipedia
Pays :France
Langue :français
Sexe :masculin
Naissance :12-07-1912
Mort :15-06-2004
Note :
Né en Hongrie, devient citoyen français en 1950. - Sociologue
ISNI :ISNI 0000 0000 8122 3660

Ses activités

Auteur du texte18 documents2 documents numérisés

  • Althussérisme et stalinisme

    Description matérielle : 1 vol. (167 p.)
    Description : Note : Recueil de textes pour la plupart présentés à divers colloques
    Édition : Paris : Éditions Anthropos , 1978

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb346154772]
  • Mensonge et maladie mentale

    3e éd.
    Description matérielle : 1 vol. (36 p.)
    Description : Note : Texte issu d'une conférence prononcée en 1966 à la Faculté de Rabat et publié pour la première fois dans le volume "Idéologies" (Paris, Éditions Anthropos, 1974)
    Édition : Paris : Éditions Allia , 2016

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb45101971k]
  • Etudes dialectiques

    Description matérielle : 156 p.
    Description : Note : Notes bibliogr.
    Édition : Paris : Méridiens Klincksieck , 1990

    disponible en Haut de Jardin

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb35079358t]
  • La fausse conscience

    essai sur la réification

    Description matérielle : 1 vol. (V-264 p.)
    Description : Note : Bibliogr. p. 244-264
    Édition : Paris : Les Éd. de Minuit , 1962
    Donateur : Jérôme Lindon (1925-2001)

    disponible en Haut de Jardin

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb374576817]
  • Mannheim et le marxisme hongrois

    Description matérielle : 158 p.
    Description : Note : Bibliogr., 4 p.
    Édition : Paris : Méridiens Klincksieck , 1987

    disponible en Haut de Jardin

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb34963347x]

Éditeur scientifique1 document

  • L'Aliénation aujourd'hui

    Description matérielle : 363 p.
    Description : Note : En appendice, extraits traduits de "Mystification et démystification", "Verhúllung und Enthúllung", de Paul Szende, et "Vérification inductive du matérialisme historique", "A Történelmi materializmus induktiv igazolàsa", d'Oscàr Jàszi, extrait traduit de "Huszadik század", 1906
    Édition : Paris : Éditions Anthropos , 1974
    Éditeur scientifique : Bernard Rousset, Van Thao Trinh
    Auteur du texte : Centre universitaire de recherche sociologique. Colloque. Amiens (1971 ; Amiens)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb34569867p]

Auteur de lettres1 document

  • Gabel, J[oseph ?], lettre à Guy Debord

    Cote : NAF 28603
    Description matérielle : 2 f.
    Contenu dans les archives et manuscrits : Fonds Guy Debord. I. Guy Debord. 6. Correspondance. Guy Debord, lettres reçues
    Destinataire de lettres : Guy Debord (1931-1994)

    [catalogue BnF archives et manuscrits][ark:/12148/cc57433n/ca59909780004606]

Directeur de publication1 document1 document numérisé

Auteur de l'envoi1 document

  • La fausse conscience

    essai sur la réification

    Description matérielle : 1 vol. (V-264 p.)
    Description : Note : Bibliogr. p. 244-264
    Édition : Paris : Les Éd. de Minuit , 1962
    Donateur : Jérôme Lindon (1925-2001)

    disponible en Haut de Jardin

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb374576817]

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : Mensonge et maladie mentale / Joseph Gabel, 1995
  • Ouvrages de reference : Monde, 2004-06-17 (faire-part de décès)
  • Catalogues de la BnF : BN Cat. gén. suppl.
    BN Cat. gén. 1960-1969

Biographie Wikipedia

  • Joseph Gabel (Hongrie, 1912-15 juin 2004) est un sociologue et philosophe d'origine hongroise devenu français en 1950. Penseur engagé, il est resté toute sa vie fidèle au marxisme en étant toutefois hostile au stalinisme et à la pensée de Louis Althusser.Il fit d'abord des études de psychopathologie dans la tradition initiée par son maître Eugène Minkowski. Il se tourne ensuite vers la sociologie et il enseignera à l’université Mohammed-V de Rabat de 1965 à 1971, puis à l’université d’Amiens de 1971 à 1980. En 1962, il se fait connaître avec la publication de son ouvrage principal La Fausse Conscience : essai sur la réification (Paris, Éditions de Minuit). Il tente d'intégrer la pensée marxiste, en particulier le concept de « fausse conscience » et de « réification » — développés notamment par Karl Mannheim et Georg Lukacs — à une analyse psychopathologique des états schizophréniques. En effet, il fait le lien entre des cas de schizophrénie appartenant à la variété "rationalisme morbide" ("planisme morbide, c'est-à-dire une règlementation géométrisante et "surrationalisante" de toutes les activités humaines, utilitarisme, pensée anhistorique, univers concentrationnaire") et la fausse conscience, la pensée non dialectique, réifiée, aliénée ("une même réalité vue sous des angles différents"). Gabel poursuit ce type d'analyse dans des ouvrages ultérieurs comme Sociologie de l’aliénation (Paris, PUF, 1971), Idéologies (2 tomes, Anthropos, 1974 et 1978) et L’Aliénation aujourd’hui (Paris, Anthropos, 1974). Parallèlement, Gabel est l'auteur de quelques articles dans l'Encyclopædia Universalis et il est l'un des seuls spécialistes français de la pensée de Karl Mannheim. Il collaborait également à la revue L'Homme et la Société.

Pages équivalentes