Martin Blais

Pays :Canada
Langue :français
Sexe :masculin
ISNI :ISNI 0000 0000 7360 1027

Ses activités

Auteur du texte3 documents

  • L'Anatomie d'une société saine

    les valeurs sociales

    Description matérielle : 245 p.
    Description : Note : Bibliogr. p. 239-245
    Édition : Montréal, Canada : Fides , 1983

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb348822480]
  • L'Echelle des valeurs humaines

    Description matérielle : 200 p.
    Édition : Montréal : Beauchemin , 1974

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb35339274g]
  • Philosophie du pouvoir

    Description matérielle : 158 p.
    Description : Note : Cahiers de cité libre. 9. - Bibliogr. pp. 153-154
    Édition : Montréal : Éditions du jour , 1970

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb35187042h]

Pages dans data.bnf.fr

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

Biographie Wikipedia

  • Martin Blais (25 août 1924 à Saint-Michel-de-Bellechasse dans la province de Québec au Canada - ), en religion frère Louis-Grégoire, est un professeur, écrivain et conférencier québécois. Détenteur d’un doctorat en philosophie de l’Université Laval et d’un doctorat en sciences médiévales de l’Université de Montréal, il a fait carrière dans l’enseignement.Entré en religion chez les Frères maristes, où il prit le nom de frère Louis-Grégoire, il était en 1960 le supérieur et un proche collaborateur de Jean-Paul Desbiens (le frère Untel) qu'il aida à mettre au point les célèbres Insolences du Frère Untel. Tout comme Desbiens, il fut envoyé à l'étranger (Rome, puis Lowell (Massachusetts) dans son cas) par les autorités ecclésiastiques à cause du scandale causé par cette publication.En 1965, après dix-huit années d’enseignement dans le secteur public, dont cinq comme directeur d’école, et une aux États-Unis, Martin Blais est embauché comme professeur à la Faculté de philosophie de l'Université Laval. Il y enseignera jusqu'à sa retraite en 1989, y occupera le poste de secrétaire de la faculté et de vice-doyen, puis rejoindra la cohorte des professeurs émérites en 1991.

Pages équivalentes