Aogust Bocher (1878-1944)

Pays :France
Langue :breton
Sexe :masculin
Naissance :07-12-1878
Mort :20-04-1944
Note :
Poète. - Prénoms complets : François Louis Auguste. - A aussi écrit sous les pseudonymes : Ar C'hoadour, Ar Barz
Domaines :Littératures
Autres formes du nom :Auguste Boschet (1878-1944) (français)
Auguste Bocher (1878-1944) (français)
Ar Yeoded (1878-1944) (breton)
Voir plus
ISNI :ISNI 0000 0000 0076 2639

Ses activités

Auteur du texte2 documents

  • Bleuniou yaouankiz II

    Description matérielle : 695 p.
    Description : Note : Poèmes en breton précédés d'une biographie en français. - Notes bibliogr. Index
    Édition : Pordic : Celtics chadenn , 2003

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb39047960g]
  • Notennou brezel

    Description matérielle : 219 p.
    Édition : Lesneven : Moul. Hor yezh , 1989
    Éditeur scientifique : Gwendal Denez

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb35071206c]

Directeur de publication1 document

  • Périodique : Kroaz ar Vretoned

    Hebdomadaire

    23 janv. 1898 - 20 mars 1898. n° 8 (27 mars 1898) - n° 362 (29 kerdu 1912). 5 genver 1913 - 2 meurz 1913. n° 1 (9 meurz 1913) - n° 395 (26 gwengolo 1920)

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Aogust Bocher (1878-1944)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Notennoù brezel / A. Bôcher, 1989
    An Aotroù Gall / Ar Yeodet, 1922, [dans] : Oberoù an Ao. Gall, 1985
  • Geriadur ar skrivagnerien ha yezhourien vrezhonek / Lukian Raoul, 1992

Autres formes du nom

  • Auguste Boschet (1878-1944) (français)
  • Auguste Bocher (1878-1944) (français)
  • Ar Yeoded (1878-1944) (breton)
  • Ar Yeodet (1878-1944) (breton)

Biographie Wikipedia

  • Auguste Bocher, Aogust Bôcher, Ar Yeodet (nom bardique) est un journaliste, poète breton, orateur distingué, membre de la Gorsedd de Bretagne, né en 1878 et mort le 22 avril 1944.Il est le rédacteur avec Erwan ar Moal de Breiz, journal hebdomadaire catholique qui fut imprimé jusqu'au début de la Seconde Guerre mondiale. Il a consacré toute sa vie à la défense de la langue bretonne.Longtemps, sa mort est passée pour une « exécution » ordonnée par la résistance du département. Le responsable FTP local affirme qu'aucun ordre de cette nature n'a été donné.En réalité, Auguste Bocher a été assassiné par des « résistants » de la dernière heure, qui ont profité de la guerre pour assouvir une vengeance personnelle à l'encontre du régisseur du marquis de Kerouartz à Saint-Servais, à la suite d'une histoire de braconnage. Le jour de l'enterrement, ces personnages étaient ivres et ont sommairement assassiné le frère du barde, allant même jusqu'à danser sur son cadavre, selon Augustine Poëzévara, qui marchait dans le convoi funèbre.

Pages équivalentes