Joseph-Antoine David (1730-1784)

Pays :France
Sexe :masculin
Naissance :11-09-1730
Mort :13-11-1784
Activité commerciale :Imprimeur libraire
Note :
Imprimeur-libraire. - Reçu imprimeur en mars 1769
Pour la librairie, associé à ses frères aînés Esprit et Antoine II David dans la succession de leur père Joseph David
Autre forme du nom :Joseph David (1730-1784)
ISNI :ISNI 0000 0000 0069 2626

Ses activités

Imprimeur-libraire2 documents

  • Memoire pour les sieurs Hiacinthe Revest & Jacques Daumas

    Description matérielle : 80 p.
    Description : Note : Titre de départ. - Signé: Pascalis, avocat. Bernard, procureur. Mr. de St. Martin, rapporteur. - L'adresse figure dans un encadrement gravé, en tête du titre de départ
    Édition : , David, Joseph-Antoine
    Rédacteur : Bernard (actif en 1780), de Saint Martin (actif en 1780)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb401864256]
  • Oraison funebre de tres-haut et très-puissant prince Louis-Camille de Lorraine, prince de Marsan, chevalier des Ordres du roi, lieutenant général de ses armées, gouverneur du Pays & Comté de Provence, des villes d'Arles, Marseille, Toulon & terres adjacentes, &c

    Description matérielle : 34 p.
    Description : Note : Titre de départ : "Oraison funebre de S. A. Monseigneur le prince de Marsan"
    Édition : , 1782

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb393277125]

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Voir aussi

  • Libraires. - Les trois frères Antoine II, Esprit et Joseph-Antoine David succèdent en association à la librairie de leur père Joseph David. À la mort d'Antoine II David (1787), son neveu Toussaint-Bernard Émeric dit Émeric-David (1755-1839), avocat, lui succède par arrêt du Conseil du 22 oct. 1787, en continuant la raison "Frères David", en association avec son cousin Barthélemy Gibelin dit Gibelin-David (né en 1747), avocat reçu lui aussi imprimeur le 1er fév. 1785, ou sous leurs deux noms. Émeric-David, maire d'Aix à partir de fév. 1791, étant décrété d'arrestation en 1793, se cache sous la Terreur dans la banlieue parisienne puis, après le 9-Thermidor, revend son imprimerie pour s'installer définitivement à Paris et y faire carrière d'historien de l'art. La raison "Frères David" n'est plus attestée après l'an VII (1798-1799). Vente d'une "partie du fonds d'ancienne librairie de MM. David libraires à Aix" à partir du 18 avril 1803 à Paris (catalogue publié chez Debure)

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Billioud

Sources sur les imprimeurs-libraires

  • Répertoire d'imprimeurs-libraires (vers 1500-vers 1810) réalisé par le Service de l'Inventaire rétrospectif des fonds imprimés de la Bibliothèque nationale de France. Dernière édition : Répertoire d'imprimeurs-libraires (vers 1500-vers 1810), par Jean-Dominique Mellot et Élisabeth Queval, avec la collaboration d'Antoine Monaque. - Paris : Bibliothèque nationale de France, 2004. Notice dans le Catalogue général de la BnF :
    http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb391796300

Formations en ligne de l'École nationale des chartes

Autre forme du nom

  • Joseph David (1730-1784)

Pages équivalentes