Fermi national accelerator laboratory. Etats-Unis

Pays :États-Unis
Langue :anglais
Création :1967
Note :
Ancien nom : "National accelerator laboratory"
Autres formes du nom :Etats-Unis. Atomic energy commission. Fermi national accelerator laboratory
Fermilab
National accelerator laboratory. Etats-Unis

Ses activités

Éditeur scientifique1 document

  • Inner space/outer space

    the interface between cosmology and particle physics, [proceedings of a conference at the Fermi National accelerator laboratory in May 1984]

    Description matérielle : XII-638 p.
    Description : Note : Bibliogr. à la fin de chaque chap. Index
    Édition : Chicago ; London : University of Chicago press , cop. 1986

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb37376349x]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'organisation Fermi national accelerator laboratory. Etats-Unis

Pages dans data.bnf.fr

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Physics of particle accelerators, 1987
  • LCNA (CD OCLC), 1993-03
    WL 1992

Autres formes du nom

  • Etats-Unis. Atomic energy commission. Fermi national accelerator laboratory
  • Fermilab
  • National accelerator laboratory. Etats-Unis

Biographie Wikipedia

  • Le Fermilab (également appelé Fermi National Accelerator Laboratory) est un laboratoire spécialisé dans la physique des particules des hautes énergies et agissant sous la tutelle du département de l'Énergie des États-Unis américain dans le cadre de l'Universities Research Association. L'URA est un consortium regroupant 90 universités de pointe situées principalement aux États-Unis mais dont des membres se trouvent également au Canada, au Japon et en Italie. Il est membre du Illinois Technology and Research Corridor (en).Le Fermilab est situé à Batavia, près de Chicago, dans l'État de Illinois aux États-Unis.En septembre 2008, l'accélérateur de particules du Fermilab, le Tevatron, était le second plus grand au monde avec une circonférence de près de 6 km ; le plus grand étant le Large Hadron Collider.