Marcus Licinius Crassus Dives (0115-0053 av. J.-C.)

Image non encore disponible
Langue :latin
Naissance :- 115
Mort :- 53
Note :
Homme politique romain
Autre forme du nom :Marcus Licinius Crassus
ISNI :ISNI 0000 0001 1932 453X

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Marcus Licinius Crassus Dives (0115-0053 av. J.-C.)

Pages dans data.bnf.fr

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • GDEL

Autre forme du nom

  • Marcus Licinius Crassus

Biographie Wikipedia

  • Marcus Licinius Crassus (latin : M•LICINIVS•P•F•P•N•CRASSVS), né vers 115 av. J.-C. à Rome et mort en 53 av. J.-C., est un général et politicien romain qui joua un rôle essentiel dans le passage de la République à l'Empire. Ayant amassé une immense fortune durant son existence, Crassus est considéré comme l'homme le plus riche de l'Histoire de Rome, et il fait certainement partie de la liste des hommes les plus riches de l'Histoire en général.Crassus commence sa carrière d'homme d'État en tant que commandant militaire sous Lucius Cornelius Sylla pendant la seconde guerre civile. Après la victoire de Sylla et son ascension en tant que dictateur, Crassus amasse une énorme fortune grâce à la spéculation immobilière. Paradoxalement, Crassus s'impose sur la scène politique romaine après sa victoire contre les esclaves révoltés de Spartacus, partageant le consulat avec son rival Pompée.En tant que patron politique et financier de Jules César, Crassus se joint à César et à Pompée dans l'alliance officieuse du Premier Triumvirat. Ensemble, les trois hommes dominent le système politique romain. Cependant, l'alliance ne peut durer indéfiniment à cause des ambitions et jalousies des trois hommes. Alors que César et Crassus sont de vieux amis, ce dernier et Pompée se haïssent ; Pompée devenant de surcroît maladivement jaloux des succès spectaculaires de César au cours de sa guerre des Gaules. L'alliance est toutefois renouvelée à la conférence de Lucques en 56 av. J.-C., à la suite de laquelle Crassus et Pompée sont élus à un nouveau mandat de consul. Après ce second mandat, Crassus est proconsul en Syrie romaine. Crassus fait usage de la Syrie comme d'une plate-forme afin de lancer sa campagne militaire contre l'empire parthe, le traditionnel ennemi oriental de Rome. Sa campagne est un échec retentissant, s'achevant par sa défaite et sa mort à la bataille de Carrhes.Sa mort défait rapidement et définitivement l'alliance entre César et Pompée. Quatre années après le décès de Crassus, César traversera le Rubicon, inaugurant ainsi une nouvelle guerre civile contre Pompée et le gouvernement légitime de la République.

Pages équivalentes