Raymond Ceuppens

Pays :Belgique
Langue :français
Sexe :masculin
Note :
Photographe de presse. - Technicien de cinéma. - Journaliste. - Ecrivain. - Reçoit le prix Rossel pour son roman "L'Eté pourri" (en 1982)
ISNI :ISNI 0000 0001 0875 9394

Ses activités

Auteur du texte6 documents

  • À bord de "La Magda"

    récit

    Description matérielle : 218 p.
    Édition : Paris : Denoël , 1979

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb34623855k]
  • Le Bar des Tropiques

    bassin de relégation, roman

    Description matérielle : 124 p.
    Édition : Paris : Denoël , 1986

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb34874369h]
  • L'Été pourri

    roman

    Description matérielle : 243 p.
    Édition : Paris : Denoël , 1982

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb34733126f]
  • La puissance du manque

    roman-théâtre

    Description matérielle : 1 vol. (125 p.)
    Édition : Mons (Belgique) : Ed. du Cerisier , 1993

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb421757595]
  • Le retour du vivant

    et autres nouvelles

    Description matérielle : 137 p.
    Édition : Bassac : Plein chant , 1987

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb388434444]

Pages dans data.bnf.fr

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • La Puissance du manque / Raymond Ceuppens, 1993

Biographie Wikipedia

  • Raymond Ceuppens est un écrivain belge, né à Etterbeek (Bruxelles) en 1936, et y décédé en 2002.La mer et était sa grande passion. Chantre des canaux, des rafiots et du vague à l'âme des marins, il est photographe de presse, technicien de cinéma, journaliste (reportages sur la misère dans les grandes villes d'Europe), permanent de la lutte urbaine, charpentier de marine, ouvrier en usine ou sur des chantiers navals avant de voir ses œuvres publiées à la quarantaine.En 1974, il crée avec Jean-Marie Stroobants et Jean-Marie Lison le mensuel « Le Marollien Rénové », journal du quartier populaire des Marolles qui fête son 35ème anniversaire en 2009.Il remporte le prix Victor-Rossel en 1982 pour son roman L'été pourri. Lors de son interview, il déclare « Ce n’est pas parce qu’on n’est pas allé à l’école qu’on n'a pas de vie intérieure !».Ses nouvelles reflètent ses expériences et la vie quotidienne du monde ouvrier, dans la grande tradition de la littérature prolétarienne belge.Une exposition :"Raymond Ceuppens, un humaniste en relégation" (manuscrits, photographies, dessins,…) a été organisée à la bibliothèque communale de Saint-Josse-ten-Noode du 21 avril au 31 mai 2008.

Pages équivalentes