Jean-Loup Temporal (1921-1983)

Pays :France
Langue :français
Sexe :masculin
Naissance :1921
Mort :10-1983
Note :
Marionnettiste. - Directeur de la Compagnie de marionnettes Jean-Loup Temporal. - Fils du marionnettiste Marcel Temporal

Ses activités

Metteur en scène2 documents

Adaptateur2 documents

Auteur du texte2 documents

Éditeur scientifique1 document

  • Marionnettes du monde entier, théâtres de marionnettes contemporains. Texte et image. [Réalisé par l'Union internationale des marionnettes, sous la direction de Margareta Niculescu. Traduction de l'allemand Cyril Lafaurie. Adaptation française Jean Villiers, sous la direction de Jean-Loup Temporal]

    Description matérielle : 28 cm, 233 p. dont 78 pl. en noir et en coul.
    Édition : [Leipzig] : Edition Leipzig , [1967]
    Éditeur scientifique : Margareta Niculescu (1926-2018)
    Traducteur : Cyril Lafaurie
    Auteur du texte : Jean Villiers (1925-1997)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb433564062]

Création des marionnettes1 document

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Jean-Loup Temporal (1921-1983)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

A dirigé

  • La "Compagnie Marionnettes Temporal" a été fondée en 1949 par Jean-Loup Temporal, qui la dirigera pendant 25 ans. Il créera avec sa compagnie plus de 20 spectacles qui seront traduits et joués dans le monde entier. - La compagnie doit cesser son activité en 1974 faute de moyens financiers suffisants permettant de faire vivre une équipe de 12 personnes. - Jean-Loup Temporal anime ensuite "l'Atelier 75", association qui a pour but de rechercher et réaliser des oeuvres ayant été écrites pour la marionnette. L'Atelier 75 dispose d'un local à Montparnasse, l'ancien atelier où Gaston Baty répétait ses spectacles de marionnettes.

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Tueur sans gages [spectacle] / mise en scène et adaptation pour les marionnettes de Jean-Loup Temporal. -Paris : Odéon-Théâtre de l'Europe, 6 avril 1970

Pages équivalentes