Géo-Gérald (1868-1939): pseudonyme individuel

Illustration de la page Géo-Gérald (1868-1939) provenant de Wikipedia
Pays :France
Langue :français
Sexe :masculin
Naissance :Aixe-sur-Vienne (Haute-Vienne), 01-09-1868
Mort :Condéon (Charente), 08-02-1939
Note :
Pseudonyme de Georges Gérald
Avocat, homme politique et économiste. - Président du Comité international inter-européen de la ligne du 45e parallèle. - Licencié en droit (Paris, 1889) et diplômé de l'École des sciences politiques. - Conseiller municipal de Condéon (1901), conseiller général de la Charente (canton de Baignes-Sainte-Radegonde), député de la Charente (arrondissement de Barbezieux, 1901-1910, puis 2e circonscription d'Angoulême, 1911-1924)
Autres formes du nom :Georges Géo-Gérald (1868-1939)
Géo Gérald (1868-1939)
ISNI :ISNI 0000 0004 2967 8915

Ses activités

Auteur du texte3 documents

  • L'Atlantique-Mer Noire, Bordeaux-Odessa, ou Ligne dite du 45e parallèle, métropolitain de l'Europe, barrière antigermanique

    Description matérielle : 1 pièce (27 p.)
    Description : Note : Réunion interparlementaire du 24 décembre 1918. - Société d'études économiques de Paris et Comité international du Sud-européen. Comité international économique Suisse-Océan. - La couv. porte La Nouvelle politique des transports interalliés
    Édition : Paris : le Courrier franco-américain , (1918)
    Éditeur scientifique : Comité International Économique Suisse-Ocean, Société d'études économiques. Paris
    Autre auteur du texte : Edvard Beneš (1884-1948), Jules Cels (1865-1938), Alfred Mange (1864-1940)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb339436414]
  • Contenu dans : [Recueil. Dossiers biographiques Boutillier du Retail. Documentation sur André Siegfried]

    Déjeuner du 16 février 1932. - [2]

    Description matérielle : 39 pièces
    Description : Note : Comprend notamment : "Les Alsaciens à Paris : M. André Siegfried, ses souvenirs sur le président Wilson et Gambetta" / Maurice Hamel (in "L'Alsace française", 24 juin 1928) ; "Déjeuner du 16 février 1932 : conférence de M. A. Siegfried, membre de l'Institut" (in ?, 1932) ; "André Siegfried" / Robert de Traz (in "La Revue de Paris", 15 janvier 1938) ; "La révolution industrielle et ses répercussions sur les problèmes de notre temps" / par M. André Siegfried,... (in "L'Illustration", 24 décembre 1938) ; "Un observateur attentif de notre temps : M. André Siegfried" / Camille Donne (in "Univers", février 1945)
    Édition : Paris : Pages libres : Le Correspondant ; Strasbourg : L'Alsace française : etc. , 1904-1945
    Auteur du texte : Armand Megglé (1889-1959), André Siegfried (1875-1959)

    [catalogue]
  • La ligne Suisse-Océan

    Description matérielle : In-8° , 40 p.
    Description : Note : Ligue navale française
    Édition : Paris : Impr. centrale de la Bourse , 1918
    Autre auteur du texte : Anatole de Monzie (1876-1947)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb309741040]

Préfacier1 document1 document numérisé

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Voir aussi

  • Avocat, homme politique et économiste. - Licencié en droit (Paris, 1889) et diplômé de l'École des sciences politiques. - Conseiller municipal de Condéon (1901), conseiller général de la Charente (canton de Baignes-Sainte-Radegonde), député de la Charente (arrondissement de Barbezieux, 1901-1910, puis 2e circonscription d'Angoulême, 1911-1924)

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

Autres formes du nom

  • Georges Géo-Gérald (1868-1939)
  • Géo Gérald (1868-1939)

Biographie Wikipedia

  • Georges Emmanuel Léonard dit Géo Gérald est un homme politique français né le 1er septembre 1868 à Aixe-sur-Vienne (Haute-Vienne) et décédé le 2 août 1939 à Condéon (Charente).Avocat. Il fut chef adjoint du cabinet du président de la Chambre des Députés (1898-1900). Conseiller municipal de Condéon, conseiller général et député de la Charente de 1901 à 1910 dans l'arrondissement de Barbezieux, puis après sa défaite contre Jean Hennessy, dans la deuxième circonscription d'Angoulême de 1911 à 1924. Il siège d'abord à l'Union démocratique, puis à la Gauche démocratique et enfin au groupe des Républicains de gauche.Géo Gérald fut nommé en 1904 Commissaire Général de la République française à l'Exposition Universelle de Saint-Louis. Vice-président de l'ONCE (Office National du Commerce Extérieur) de 1920 à 1924. Membre de l'Ambassade spéciale du Gouvernement au Centenaire de l'Indépendance du Brésil (1922). Collaborateur de divers journaux (Le Matin, Le Journal, L'Evénement, La France, La Revue politique et parlementaire...). Avocat au barreau de Paris de 1909 à 1929. Chevalier puis officier de la Légion d'honneur.

Pages équivalentes