Abbaye Sainte-Scholastique. Juvigny-sur-Loison, Meuse

Pays :France
Langue :français
Création :.874
Fin d'activité :1790
Note :
Abbaye de Bénédictines fondée en 874 par l'impératrice Richilde, femme de Charles le Chauve. Elle relevait au spirituel de l'archidiocèse de Trêves, au temporel de l'évêque de Verdun, plus tard du duché de Bar, puis de Lorraine, enfin du royaume de France. Placée en 1096 sous la protection du Saint-Siège, elle fut réformée en 1627. Fermée à la Révolution, puis ruinée
Autres formes du nom :Abbaye de Bénédictines. Juvigny-sur-Loison, Meuse (Sainte-Scholastique. .874-1790)
Abbaye de Juvigny. Juvigny-sur-Loison, Meuse
Abbaye de Juvigny-les-Dames. Juvigny-sur-Loison, Meuse
Voir plus

Pages dans data.bnf.fr

Thèmes en relation

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Catholicisme, t.VI, col. 1346-1347
    COTTINEAU, t.1, col. 1502
  • CORELI, CNPL

Autres formes du nom

  • Abbaye de Bénédictines. Juvigny-sur-Loison, Meuse (Sainte-Scholastique. .874-1790)
  • Abbaye de Juvigny. Juvigny-sur-Loison, Meuse
  • Abbaye de Juvigny-les-Dames. Juvigny-sur-Loison, Meuse
  • Abbaye de Juvigny. Meuse
  • Abbaye de Juvigny-sur-Loison
  • Abbaye royale de Juvigny. Juvigny-sur-Loison, Meuse
  • Abbaye royale de Juvigny-les-Dames. Juvigny-sur-Loison, Meuse
  • Abbaye royale de Sainte-Scholastique. Juvigny-sur-Loison, Meuse

Biographie Wikipedia

  • L'abbaye de Juvigny, aujourd'hui disparue, se situait dans une boucle de La Loison, aux confins de la forêt de Woëvre, aux limites des terres du Saint-Empire romain et du Royaume de France, entre les villes de Montmédy, Stenay et Damvillers, sur l'actuelle commune de Juvigny-sur-Loison.

Pages équivalentes