Martine Monteil

Pays :France
Sexe :féminin
Note :
Commissaire divisionnaire de police. - Directeur de la brigade criminelle (en 1998). - Préfet-secrétaire général de la Zone de défense de Paris (en 2008)
ISNI :ISNI 0000 0000 8128 1641

Ses activités

Auteur du texte4 documents

  • Flic, tout simplement

    Description matérielle : 1 vol. (300 p.)
    Édition : Neuilly-sur-Seine : M. Lafon , impr. 2008
    Contributeur : Franck Hériot

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb41409385h]
  • Flic, tout simplement

    Description matérielle : 1 vol. (300 p.)
    Édition : Neuilly-sur-Seine : Michel Lafon , DL 2016
    Contributeur : Franck Hériot

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb44484621z]
  • Flic, tout simplement

    Description matérielle : 1 vol. (300 p.)
    Édition : [Paris] : Éd. de Noyelles , impr. 2008
    Contributeur : Franck Hériot

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb41417130d]
  • Flic, tout simplement

    Description matérielle : 1 vol. (283 p.)
    Édition : Paris : Librairie générale française , impr. 2009
    Contributeur : Franck Hériot

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb420602414]

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Les mots du droit / Olivier Rousseaux. Centre national de documentation pédagogique, cop. 1998
    WW France 2000
    Flic, tout simplement / Martine Monteil ; avec la collaboration de Franck Hériot, impr. 2008

Biographie Wikipedia

  • Martine Monteil, née Martine Feugas le 15 janvier 1950 à Vincennes, est un haut fonctionnaire français. Elle est la première femme à diriger les brigades des stupéfiants et du proxénétisme, ainsi que la brigade de répression du banditisme, la brigade criminelle et la PJ et termine sa carrière au poste de préfet, Secrétaire générale de la zone de défense de Paris.

Pages équivalentes