Jean-Baptiste Blache (1765-1834)

Illustration de la page Jean-Baptiste Blache (1765-1834) provenant de Wikipedia
Pays :France
Langue :français
Sexe :masculin
Naissance :1765
Mort :1834
Note :
Maître de ballet. - Danseur au grand théâtre de Bordeaux, puis maître de ballet en 1792. - Chorégraphe au Théâtre de la Porte-Saint-Martin (1805-1824) et à l'Opéra de Paris (1824-1830). - Père de François-Alexis Blache, dit Blache fils
Autre forme du nom :Blache père (1765-1834)
ISNI :ISNI 0000 0000 4739 6373

Ses activités

Auteur du texte34 documents6 documents numérisés

Chorégraphe4 documents4 documents numérisés

Auteur de lettres2 documents2 documents numérisés

  • Lettre autographe signée de Jean-Baptiste Blache à Leborne, 27 novembre 1832

    Description matérielle : 1 lettre autographe signée (1 f.)
    Description : Note : Autorise son gendre à réclamer au directeur de l'Opéra sa partition des "Filets de Vulcain."
    Destinataire de lettres : Aimé Le Borne (1797-1866)

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb41723446c]
  • Lettre autographe signée de Jean-Baptiste Blache à Pierre Gardel, Bordeaux, 27 février 1824

    Description matérielle : 1 lettre autographe signée (2 f.)
    Description : Note : Souhaite revenir à Paris, demande son appui
    Destinataire de lettres : Pierre-Gabriel Gardel (1758-1840)

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb41723447q]

Auteur de l'argument1 document1 document numérisé

Compositeur1 document1 document numérisé

  • Les meuniers // ballet comique bouffe // par Mr. Blache père // représenté pour la première fois sur // le Grand Théâtre à Bordeaux // mise en scène d'après les // anciennes traditions // partition exacte de la musique de l'époque // de la création du ballet // partition de la valse comique // répétiteur du ballet

    Description matérielle : 68 p. : fig. chorégr., en rouge et noir ; 30 x 20,5 cm
    Description : Note : Conducteur et mise en scène de ballet p. 3-38. - Distribution des personnages du ballet p. 2. - Notation chorégraphique et croquis de mise en scène à l'encre noire et rouge. - Contient également deux partitions de musique : répétiteur du ballet p. 39-45, et partition des meuniers p. 47-68
    Henri Justamant est maître de ballet à Bordeaux vers 1846, selon Le théâtre illustré, no. 26bis, mars 1869
    Destinataire de lettres : Henri Justamant (1815-1890)
    Chorégraphe : Henri Justamant (1815-1890)

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb444528609]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Jean-Baptiste Blache (1765-1834)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Suzanne et les vieillards, ou l'Innocence reconnue, pantomime en 2 actes, mêlée de danses / par J. - B. Blache, 1817
    Haroun-al-Raschid et Zobéide, ou le Calife généreux : pantomime en 3 actes, mêlée de danses / par M. Blache père ; mise en scène par M. Blache fils, 1817
  • DBF
    Dictionnaire de la danse / sous la direction de Philippe Le Moal, impr. 2008

Autre forme du nom

  • Blache père (1765-1834)

Biographie Wikipedia

  • Jean-Baptiste Blache de Beaufort est un danseur et maître de ballet né à Berlin le 17 mai 1765 et mort à Toulouse le 26 janvier 1834.Élève de Deshayes, il apprend le violon et le violoncelle et accomplit l’essentiel de sa carrière en province, principalement à Bordeaux où il succède à Jean Dauberval. Il travaille brièvement à l’Opéra de Paris où il monte Le Barbier de Séville (1806) et Les Fêtes de Vulcain (1820). Il restera maître de ballet au Grand Théâtre de Bordeaux jusqu'en 1821, puis cèdera sa charge à son fils Alexis.Parmi ses ballets les plus connus et les plus populaires, citons Les Meuniers (1787) qu’admire Arthur Saint-Léon, L’Amour et la Folie, La Chaste Suzanne, La Fille soldat et Almaviva et Rosine (1806).Retiré à Toulouse, il décline l’offre du directeur du théâtre de cette ville qui le voulait comme maître de ballet.Son fils aîné, Frédéric-Auguste Blache (1790-1853) fera revivre l’œuvre de son père au théâtre de la Porte-Saint-Martin de 1816 à 1823, puis à l’Ambigu-Comique où il remontera La Fille soldat. Il est également l’auteur de Polichinelle vampire interprété par Charles-François Mazurier (1823) et de Jocko ou le Singe du Brésil (1825).Le fils cadet, Alexis-Scipion (1791-1852) sera maître de ballet à Lyon, Paris, Marseille, Bordeaux et Saint-Pétersbourg.Il est très malaisé de démêler les itinéraires respectifs du père et de ses deux fils. L'Indicateur général des spectacles de Paris, des départemens de la France et des principales villes étrangères pour 1819 les cite tous trois, de manière différenciée : Blache père est maître de ballet à Bordeaux, Frédéric Blache est maître de ballet au Théâtre de la Porte-Saint-Martin, Alexis Blache est maître de ballet et premier mime à Marseille.

Pages équivalentes