Antoine Juliens : pseudonyme individuel

Pays :France
Sexe :masculin
Note :
Metteur en scène et décorateur. - Directeur artistique de la Compagnie Antoine Juliens (1985) puis de Teatr'Opera (1991)
ISNI :ISNI 0000 0000 6588 8988

Ses activités

Metteur en scène5 documents1 document numérisé

  • Genre musical: opéra

    Sur un livret du compositeur d'après "Under milk wood" (1953) de Dylan Thomas. - Sous-titre : "a play for voices". - 1re représentation : Metz, Opéra-Théâtre, 18 janvier 2008

    Au bois lacté avec Antoine Juliens comme metteur en scène

  • Saint-Denis (France) : Théâtre Gérard Philipe, le Terrier - 29-05-1987

    Metteur en scène : Antoine Juliens
  • Paris (France) : Point Virgule - 28-08-1985

    Metteur en scène : Antoine Juliens
  • Nuit dantesque ou La divine comédie à Sainte-Croix

    oratorio théâtral d'après La divina commedia de Dante Alighieri

    Description matérielle : 3 vol. (254 p.) : 30 cm
    Description : Note : Copyright Teatr'Opera 2003
    Édition : Paris : Juliens , [2018]
    Auteur adapté : Dante Alighieri (1265-1321)
    Compositeur : François Narboni

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb45628386x]
  • Oratorio pour la paix

    1914-2014

    Description matérielle : 200 p. : ill. en coul. ; 21 cm
    Description : Note : Avant-propos
    Abstract : ORATORIO POUR LA PAIX « Laissons les morts enterrer les morts et travaillons à la vie ! ». On dit les Gaumais fortement attachés à leurs terres et à leurs morts (1). Quand la Ville de Virton m a demandé à songer et écrire un spectacle à la mémoire des disparus de la Grande Guerre, je sus qu il y aurait un signe fort à entreprendre pour tous ceux qui, à l époque, avaient vingt ans juste lorsqu ils furent envoyés ici, sur la terre de Gaume. En effet, leur vie allait être livrée en pâture pour que soit préservée la liberté, que la concorde retrouve place à travers un cataclysme qui allait s étendre au monde et qui, vingt ans plus tard, se réitérerait ! Il s avéra évident qu il ne fallait réaliser ni une reconstitution historique, cela me paraissant un manque de dignité face à ceux qui portèrent armes et vêtements rouge et gris, ordonnés pour faire armée, ni un son et lumières qui eût pu faire croire qu un éblouissement suffirait à faire oublier les douleurs passées ou à clamer innocemment, par ignorance, que tout est beau en ce monde. L idée d un Oratorio théâtral, déjà explorée à diverses reprises dans mon travail se partageant oralité et univers musical, se révèle être outil idéal pour répondre à ce beau projet. Et la réalisation d un grand oratorio, mis en scène sous la voûte céleste et jonglant avec toutes les disciplines artistiques de l art vivant, théâtre, danse, musique, m a semblé pleinement justifiée. Il s agit de produire une création théâtrale et musicale de grande ampleur, digne d un opéra, mais qui préserve sa trace humaine et tient lien à l émotion, à une vérité sans grandiloquence, pour dire ce qui se vécut en 1914 et parti-culièrement le 22 août, en soulevant les questions qui, de nos jours, se perpétuent à travers le monde. À partir de Virton ! La Ville de Virton ouvre la porte à sa mémoire, à son histoire& Antoine Juliens, metteur en scène (1) cf. Tornade en Gaume d Edouard Ned (chap. VII).
    Édition : Paris : Juliens , 2014
    Compositeur : Dominique Bodson
    Concepteur : Michel Thiry
    Éditeur scientifique : Michel Thiry

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb443730194]

Auteur du texte4 documents4 documents numérisés

  • El'gabal

    oratorio théâtral

    Description matérielle : 1 vol. (non paginé)
    Abstract : Une rencontre entre Héliogabal et Apollonius de Tyane, a-t-elle eu lieu ? Les dates de leur existence respective diffèrent ! Pourtant ici, un dialogue entre un enfant, roi de son Empire terrestre, et un sage, tout au service de son Empire céleste, s'imagine et provoque un lancé d'ultimes signes à un monde parvenu, au terme de sa longue errance, à la porte... du Chaos ! Or si, par Julia Domna, ces deux êtres s'étaient réellement rencontrés, sur quelle face aurait pivoté le monde ? Librement inspiré de leurs vies, j'ai composé un livret pour interroger, en un chant, l'univers qui, en des forces contraires, tenterait chercher sens de ce qui nous a bâti et fait devenir ce que nous sommes... Partant du sentiment qu'il existerait une force qui, malgré nous, au travers des plus monstrueuses expérimentations jamais produites par l'homme et les épreuves qui toujours ensuivirent, immanquablement un nouvel Ordo paraît se tracer, lequel, échappant à tout entendement, n'aurait de cesse d'interpeler l'éternité ! Antoine Juliens « Sauvagerie mystique ? Cette soif d'absolu, jusqu'à la brûlure de Lumière ou de Feu, se moque des frontières et des économies. Elle tend vers la Vie Vraie, l'Oxygène humain et cosmique. » Michel Brethenoux
    Édition : Paris : Antoine Juliens , [2017]

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb453738064]
  • Elvira, l'ultima prova

    opéra, le livret

    Description matérielle : 1 vol. (68 f.)
    Abstract : un DON GIOVANNI AUJOURD'HUI ? Quand Don Giovanni saisit la main du Commandeur et disparait dans le gouffre, est-ce la mort réelle… et fin irrévocable de tous les Dom Juan ? Dans ma vision, Elvira attend le héros. La Femme, qui ne cesse d'appeler à l'amour vrai, invite par-delà le néant celui qui ne cesse de trahir. Celle, qui par amour ne craint la mort, l'éprouve et lui indique la clé d'un véritable Désir. L'aventure donjuanesque se poursuit donc ici, à travers et par la Femme, Elvira. Le mythe ne vit que parce que chaque créateur s'en empare et lui donne âme. Par la mort, deviendrions-nous de perpétuels errants perdant irrémédiablement conscience du vécu ?!… Elvira, amante de toute éternité, entrouvre à Don Giovanni la porte du Vide, lui fait entendre un passage, avant de le reconduire à sa terre d'origine, la nôtre… Terre où l'homme ne semble qu'un Don Quichotte insatisfait, en quête d'un infini savoir qui s'appellerait « amour ». Or la solitude, qui le prend au terme du périple, ne serait-elle la mort véritable ? Par cet opéra, le mythe garde sa place et le rôle de la femme me parait entier. Elvira n'a autre vœu que de nous mettre face à notre humanité errante ou devant notre propre folie. Antoine Juliens - avril 2010
    Édition : Paris : Antoine Juliens , [2017]

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb45373801d]
  • Moi, Vincent Van Gogh

    Description matérielle : 1 vol. (non paginé)
    Abstract : Oratorio théâtral - Livret : Antoine Juliens - Extraits musicaux : Alain Celo. On l'appelait Vincent le fou. Errant sans fin, le traîne-misère parcourait du Nord au Midi, du soir au matin et jusqu'à la nuit tombante, chargé de ses toiles et tubes de couleur. Tenace, l'homme semblait poursuivre, au-delà du réel, une aventure de dément, comme si embrasé du désir, il voulait rejoindre bientôt les astres… 18 chants pour dire l'âme brûlée par le soleil, l'amour et le travail. Un livret puisé dans le cri et les périples du peintre, génial ignoré qui ne cesse de gueuler au monde, sauvagement et presque secrètement, seul à seul avec son propre univers, les clartés incandescentes qui de part en part le transpercent. En quête de son art, il se jette de Hollande à l'Angleterre, du Borinage à la Provence. Chaque étape se vit en épisodes de vie, chaque moment est porteur des signes du peintre. À chaque halte, si éphémère et si intense, lui, tant ivre de peinture, en ressort brûlé, perdu et de plus en plus solitaire… Quelle vérité veut-il atteindre au bout du compte ? Quel Dieu accepterait de répondre à ce barbare, de perdre temps à écouter, à consoler le fou hirsute ? Van Gogh lance son cri infini à une Lumière inatteignable ! 4 temps, tel 4 actes, marquent de leur empreinte le livret. À chacune de ces périodes, un amour différent cerne ce Dom Juan de la toile, qui semble broyer néant et souffrances. Errant, il n'a qu'un but, peindre la vie, peindre les hommes, peindre les vibrations qui irradient. Car il veut savoir, il veut comprendre et cherchera jusqu'à l'heure ultime, frappant ses tableaux… Autant de couleurs sombres et lumineuses, autant de gestes tendres et brutaux qui se révèlent en autant de coups de pinceaux battant les blés et les âmes. Antoine Juliens
    Édition : Paris : Antoine Juliens , [2017]

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb453737970]
  • Rédemption

    ou la folie du toujours mieux

    Description matérielle : 1 vol. (211 p.)
    Description : Note : SOM = Société Octave Mirbeau
    Abstract : Albert, enfant mal aimé par ses parents Alice et Charles, notables de Viantais, s'enfuit de la maison quand il rencontre le peintre, Lucian, croquant la nature avec force et émotion. Camille, la petite amie d'Albert, handicapée, rêve aux champs, aux fleurs jaunes, de partir en Amérique. Clara, la servante dévoile son amour à Georges, jeune écrivain et ami de Lucian, subjugué par Alice, frivole et infidèle. Celle-ci convie ses amants à fuir la vieille Europe. Réapparaît au village, après six ans d'absence, le frère de Charles, l'abbé Jules. Excentrique personnage, il règle ses comptes face à une société percluse de simulacres et de mensonges. Entre Albert et Jules se tisse une étonnante amitié, l'abbé initiant, à sa façon, l'enfant au monde des adultes. Se dévoile, telle une ronde, un monde tour à tour tendre et féroce… où l'art de Lucian, l'ivresse de Georges pour Alice, la tendresse perdue de Clara, pourraient donner à surmonter les misères engendrées par l'homme si… ces chemins du désir ne conduisaient au terme à la folie, mais peut-être à la vie. Un chant s'élève, tel un appel incessant à la beauté, à la nature, au vrai, conduisant ce petit monde de Viantais vers sa rédemption.
    Édition : [Paris] : SOM : Theatr'Opera , impr. 2016
    Auteur adapté : Octave Mirbeau (1848-1917)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb453687792]

Librettiste2 documents1 document numérisé

  • Nuit dantesque ou La divine comédie à Sainte-Croix

    oratorio théâtral d'après La divina commedia de Dante Alighieri

    Description matérielle : 3 vol. (254 p.) : 30 cm
    Description : Note : Copyright Teatr'Opera 2003
    Édition : Paris : Juliens , [2018]
    Auteur adapté : Dante Alighieri (1265-1321)
    Compositeur : François Narboni

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb45628386x]
  • Oratorio pour la paix

    1914-2014

    Description matérielle : 200 p. : ill. en coul. ; 21 cm
    Description : Note : Avant-propos
    Abstract : ORATORIO POUR LA PAIX « Laissons les morts enterrer les morts et travaillons à la vie ! ». On dit les Gaumais fortement attachés à leurs terres et à leurs morts (1). Quand la Ville de Virton m a demandé à songer et écrire un spectacle à la mémoire des disparus de la Grande Guerre, je sus qu il y aurait un signe fort à entreprendre pour tous ceux qui, à l époque, avaient vingt ans juste lorsqu ils furent envoyés ici, sur la terre de Gaume. En effet, leur vie allait être livrée en pâture pour que soit préservée la liberté, que la concorde retrouve place à travers un cataclysme qui allait s étendre au monde et qui, vingt ans plus tard, se réitérerait ! Il s avéra évident qu il ne fallait réaliser ni une reconstitution historique, cela me paraissant un manque de dignité face à ceux qui portèrent armes et vêtements rouge et gris, ordonnés pour faire armée, ni un son et lumières qui eût pu faire croire qu un éblouissement suffirait à faire oublier les douleurs passées ou à clamer innocemment, par ignorance, que tout est beau en ce monde. L idée d un Oratorio théâtral, déjà explorée à diverses reprises dans mon travail se partageant oralité et univers musical, se révèle être outil idéal pour répondre à ce beau projet. Et la réalisation d un grand oratorio, mis en scène sous la voûte céleste et jonglant avec toutes les disciplines artistiques de l art vivant, théâtre, danse, musique, m a semblé pleinement justifiée. Il s agit de produire une création théâtrale et musicale de grande ampleur, digne d un opéra, mais qui préserve sa trace humaine et tient lien à l émotion, à une vérité sans grandiloquence, pour dire ce qui se vécut en 1914 et parti-culièrement le 22 août, en soulevant les questions qui, de nos jours, se perpétuent à travers le monde. À partir de Virton ! La Ville de Virton ouvre la porte à sa mémoire, à son histoire& Antoine Juliens, metteur en scène (1) cf. Tornade en Gaume d Edouard Ned (chap. VII).
    Édition : Paris : Juliens , 2014
    Compositeur : Dominique Bodson
    Concepteur : Michel Thiry
    Éditeur scientifique : Michel Thiry

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb443730194]

Décors1 document

Illustrateur1 document

  • Oratorio pour la paix

    1914-2014

    Description matérielle : 200 p. : ill. en coul. ; 21 cm
    Description : Note : Avant-propos
    Abstract : ORATORIO POUR LA PAIX « Laissons les morts enterrer les morts et travaillons à la vie ! ». On dit les Gaumais fortement attachés à leurs terres et à leurs morts (1). Quand la Ville de Virton m a demandé à songer et écrire un spectacle à la mémoire des disparus de la Grande Guerre, je sus qu il y aurait un signe fort à entreprendre pour tous ceux qui, à l époque, avaient vingt ans juste lorsqu ils furent envoyés ici, sur la terre de Gaume. En effet, leur vie allait être livrée en pâture pour que soit préservée la liberté, que la concorde retrouve place à travers un cataclysme qui allait s étendre au monde et qui, vingt ans plus tard, se réitérerait ! Il s avéra évident qu il ne fallait réaliser ni une reconstitution historique, cela me paraissant un manque de dignité face à ceux qui portèrent armes et vêtements rouge et gris, ordonnés pour faire armée, ni un son et lumières qui eût pu faire croire qu un éblouissement suffirait à faire oublier les douleurs passées ou à clamer innocemment, par ignorance, que tout est beau en ce monde. L idée d un Oratorio théâtral, déjà explorée à diverses reprises dans mon travail se partageant oralité et univers musical, se révèle être outil idéal pour répondre à ce beau projet. Et la réalisation d un grand oratorio, mis en scène sous la voûte céleste et jonglant avec toutes les disciplines artistiques de l art vivant, théâtre, danse, musique, m a semblé pleinement justifiée. Il s agit de produire une création théâtrale et musicale de grande ampleur, digne d un opéra, mais qui préserve sa trace humaine et tient lien à l émotion, à une vérité sans grandiloquence, pour dire ce qui se vécut en 1914 et parti-culièrement le 22 août, en soulevant les questions qui, de nos jours, se perpétuent à travers le monde. À partir de Virton ! La Ville de Virton ouvre la porte à sa mémoire, à son histoire& Antoine Juliens, metteur en scène (1) cf. Tornade en Gaume d Edouard Ned (chap. VII).
    Édition : Paris : Juliens , 2014
    Compositeur : Dominique Bodson
    Concepteur : Michel Thiry
    Éditeur scientifique : Michel Thiry

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb443730194]

Adaptateur1 document

  • Le voyage des morts

    tapuscrit du texte

    Description matérielle : 71 f. : dactylogr. ; 21 cm
    Auteur du texte : François Augiéras (1925-1971)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb39508199k]

Traducteur1 document1 document numérisé

  • Nuit dantesque ou La divine comédie à Sainte-Croix

    oratorio théâtral d'après La divina commedia de Dante Alighieri

    Description matérielle : 3 vol. (254 p.) : 30 cm
    Description : Note : Copyright Teatr'Opera 2003
    Édition : Paris : Juliens , [2018]
    Auteur adapté : Dante Alighieri (1265-1321)
    Compositeur : François Narboni

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb45628386x]

Auteur ou responsable intellectuel1 document

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Voir aussi

  • Compagnie théâtrale créée en 1991 par Antoine Juliens

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Au bois lacté, opéra de François Narboni [Document d'archives] : documents d'information, 2008
    Oratorio pour la paix [Musique imprimée] / Antoine Juliens, 2014

Pages équivalentes