Manufacture Réveillon. Paris

Pays :France
Note :
Manufacture de papier, à l'angle de la rue de Montreuil et du faubourg Saint-Antoine, dans les jardins de la Folie Titon ;. - Jean-Baptiste Réveillon, négociant en papiers peints à partir de 1753, producteur à partir de 1756, fonde sa manufacture faubourg Saint-Antoine à Paris en 1759, obtient en 1783 le privilège de « manufacture royale » ; le 28 avril 1791 la manufacture est saccagée par les émeutiers, louée le 28 mai 1791 à Pierre Jacquemart et Eugène Bénard qui la rachètent le 14 mai 1792. - La manufacture est installée à l'angle de la rue de Montreuil et du faubourg Saint-Antoine, dans les jardins de la Folie Titon construite en 1673 par Maximilien Titon, directeur des manufactures royales d'armes, démolie en 1880. - L'expérience ballon aérostatique du 19 octobre 1783 par le physicien Pilâtre de Rozier, Giroud de Villette et Réveillon lui-même a lieu dans les jardins de la manufacture
Autre forme du nom :Réveillon. Paris

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'organisation Manufacture Réveillon. Paris

Pages dans data.bnf.fr

Voir aussi

Après, voir

  • Manufacture de papiers peints, active à Paris de 1791-1809. - Pierre Jacquemart et Eugène Bénard louent la manufacture Réveillon à partir du 28 mai 1791 et la rachètent le 14 mai 1792

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Pillage de la maison et atteliers du s.r Reveillon... [28 avril 1789] : [estampe] / Ph. J. Maillart sculp., [entre 1795 et 1798]

Autre forme du nom

  • Réveillon. Paris

Pages équivalentes