Jean Charles François de Burle (1746-1823)

Illustration de la page Jean Charles François de Burle (1746-1823) provenant de Wikipedia
Pays :France
Langue :français
Sexe :masculin
Naissance :Sisteron (Alpes-de-Haute-Provence), 27-01-1746
Mort :Sisteron (Alpes-de-Haute-Provence), 02-10-1823
Note :
Homme politique. - Député à l'Assemblée Nationale Constituante, Forcalquier, Alpes de Haute-Provence ; Député à l'Assemblée Nationale Constituante, Digne, Alpes-de-Haute-Provence ; Député à l'Assemblée Nationale Constituante , Sisteron, Alpes de Haute-Provence ; Député à l'Assemblée Nationale Constituante , Barcelonnette, Alpes de Haute-Provence. - Famille politique : Tiers-Etat
Autre forme du nom :Charles François de Burle (1746-1823)

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Jean Charles François de Burle (1746-1823)

Pages dans data.bnf.fr

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • DBF

Autre forme du nom

  • Charles François de Burle (1746-1823)

Biographie Wikipedia

  • Jean Charles François de Burle (né le 27 janvier 1746 à Sisteron et mort le 20 octobre 1826 également à Sisteron) est un homme politique français, député aux États généraux de 1789 et à l’Assemblée constituante (1789-1791).De noblesse de robe, il est seigneur de Curbans mais a une formation juridique. Il est d’abord procureur du roi à Sisteron (1768) puis lieutenant général civil et criminel de la sénéchaussée de Sisteron (1777).Le 15 avril 1789, il est élu député de la noblesse de la sénéchaussée de Forcalquier. Il n’a qu’un rôle secondaire au sein de la Constituante. En 1792, après son retour dans les Basses-Alpes, il effectue un voyage à Lyon, puis est arrêté, emprisonné à la citadelle de Sisteron, puis à domicile car de santé défaillante (fin 1793). Libéré après Thermidor, il est nommé fonctionnaire, puis abandonne ses fonctions politiques pour raisons de santé.Il est néanmoins nommé membre du conseil d’arrondissement de Sisteron sous le Consulat.