Antoine Du Verger (architecte, 16..-17.. )

Illustration de la page Antoine Du Verger (architecte, 16..-17.. ) provenant de Wikipedia
Pays :France
Sexe :masculin
Naissance :16..
Mort :17..

Ses activités

Dessinateur4 documents3 documents numérisés

  • [Madrid, Alcazar : plan d'une partie du chateau, premier étage]

    Description matérielle : 1 dess : plume et encre de Chine, lavis d'encre de Chine, aquarelle ; 83,4 x 146,4 cm
    Description : Technique de l'image : dessin. - plume. - encre de Chine noire. - lavis d'encre. - aquarelle
    Note : Ce plan coté de l'aile méridionale est sans doute dû à Du Verger et fut envoyé à Paris pour la commande des éléments de décoration du Cabinet de travail du Roi (jouxtant la chapelle), des appartements royaux donnant sur la cour (pièces R S T Y Z), de la salle du trône (L) et du cabinet de toilette (5)
    Sources : Fonds Robert de Cotte
    Sources : F. Fossier, Les dessins du fonds Robert de Cotte de la Bibliothèque nationale de France : architecture et décor, Paris, Rome, 1997, dossier 365

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb402621971]
  • [Madrid, Alcazar : plan du premier étage]

    Description matérielle : 1 dess. : plume et encre de Chine ; 65,7 x 78,6 cm
    Description : Technique de l'image : dessin. - plume. - encre de Chine noire
    Note : Ce plan et le n° 989 sont sans doute ceux qui furent envoyés à R. de Cotte pour l'étude de la décoration intérieure des appartements; la légende se trouve dans les papiers de Cotte ( HD-135,n°701) :"A façade qui regarde sur la place du palais; B cour du Roy; C cour de la Reyne, ces deux cours sont entournées de coridors couverts soutenus par des colonnes de pierre; les corridors d'en bas se communiquent à la grande porte par des grands passages vouttés dessous les salles marquées R S T V ; D grand escalier qui correspond aux deux cours; E dernier repos qui correspond d'un côté à l'apartement du Roy, et de l'autre à celuy de la Reyne, sous ce repos il y a une communication des deux cours; F salle des Gardes de l'apartement du Roy; G suitte d'antichambres qui forment une enfilade jusqu'à la dernière fenestre marquées H, ce sont toutes que l'on a fait de nouveau y ayant auparavant en leur place beaucoup de petits réduits fort obscurs;I grand salon; K autre salon octogonne; L autre grand salon dans le fond duquel sera la throne du Roy, de sorte qu'après avoir passé la grande enfilade, et entré dans le salon I la veue rencontrera pour objet ce throne au travers des deux salons K et I; M pavillon d'un des bouts de la façade; N diférant logemens pour les officiers de la garderobe du Roy; O petit escalier dérobé par où descend un des secrétaires des dépêches pour aller à son bureau; autre escalier dérobé par où descend l'autre secrétaire; Q grande gallerie dans laquelle on a pratiqué des petits logemens pour les garçons de la garderobe; R chambre où il y a un lit pour le Roy; S grand salon pour leurs Majestez en particulier n'étant point destiné à l'usage du publique; T passage de leurs Majestez pour aller à la chapelle; V la chapelle; X petit oratoire d'où on dit quelquefois la messe pour la Reyne, et d'où leurs Majestez l'entendent aussy à l'autel de la chapelle, au dessus de cette oratoire est la tribune des musiciens; Y chambre où couchent le Roy et la Reyne, de cette chambre on voit une très belle enfilade quand les portes des pièces T S R sont ouvertes car la veue perce jusque sur une petitte terrasse où il y a une fontaine marquée + et delà decouvre une campagne fort agréable d'une grande étendue; Z chambre faitte aussy nouvellement, et rendue très clair d'obscure qu'elle étoit, qui est de l'apartement de la Reyne; 1 salle des Gardes de l'apartement de la Reyne; 2 antichambres; 3 salle de l'estrade qui reçoit son jour par ses quatre grandes portes; 4 salle apellée la gallerie des Dames où leurs Majestez mangent ordinairement ensemble en leur particulier; 5 chambre de la toilette; 6 petit cabinet pratiqué dans les épaisseurs; 7 escalier qui mène au logement des camaristes, ou femmes de chambre de la Reyne qui sont toutes filles de considérations; 8 passage dégagé pour la commodité des services; 9 petitte gallerie et cabinet qui sont l'apartement de la Reyne; 10 petitte chambre et cabinet où le Roy travaille le soir avec les secrétaires d'Etat; 11 apartement du prince des Asturies les trois fenestres de ce pavillon donnent également sur la grande place, et sur une petitte qui est à côté, et c'est de là que le prince se fait voir au peuple tous les jours; 12 gallerie dans laquelle on a pratiqué des logemens pour les femmes qui servent le prince; 1 différents logemens destinez pour les dames du palais, coridors par où elles passeront pour aller dans l'apartement de la Reyne sans passer par la salle des Gardes; 15 apartement de Mme la princesse des Ursins"
    Sources : Fonds Robert de Cotte
    Sources : F. Fossier, Les dessins du fonds Robert de Cotte de la Bibliothèque nationale de France : architecture et décor, Paris, Rome, 1997, dossier 365

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb40262196p]
  • [Madrid, Alcazar : premier étage]

    Description matérielle : 1 dess. : plume et encre de Chine ; 66,3 x 78 cm
    Description : Technique de l'image : dessin. - plume. - encre de Chine noire
    Note : Ce plan est identique au n° 990
    Sources : Fonds Robert de Cotte
    Sources : F. Fossier, Les dessins du fonds Robert de Cotte de la Bibliothèque nationale de France : architecture et décor, Paris, Rome, 1997, dossier 365

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb40262195b]
  • [Plans des appartements de l'Alcazar de Madrid]

    [dessin]

    Description matérielle : 16 dess.
    Description : Technique de l'image : dessin
    Note : La remise en état de l'Alcazar, devenu vétuste et incommode fut confiée à Teodoro Ardemans dès 1705, puis à Antoine Du Verger à partir de 1711, ainsi que l'a montré Bottineau ; la participation qu'on croyait être celle de René Carlier pour les coupes et éclaircissements relatifs aux nouveaux appartements royaux, est sans doute très réduite. Ce sont essentiellement les salons en enfilade de l'aile du Midi donnant soit sur la Plazuela, soit sur les cours intérieures du Roi et de la Reine qui firent l'objet d'aménagements, après que la princesse des Ursins ait fait réaliser la suite d'antichambres de l'aile Ouest en 1711; de grandes innovations pour l'Espagne y furent prévues : pose de parquets, commande de trumeaux, de dessus de cheminées, de boiseries, de glaces dans le goût de Paris. Degoullons pour la menuiserie, Tarlé pour les cheminées, Vassé pour la sculpture, Boulle pour le meuble furent sollicités et réalisèrent, comme pour le Buen-Retiro, des fournitures qui demeurèrent à Paris , non livrées et impayées, après la disgrâce de la princesse des Ursins et l'échec définitif du projet en 1715. Comme pour l'Escorial, figuraient parmi les papiers R. de Cotte deux plans gravés par Nicolas de Fer de la ville et de l'Alcazar (n°s 986 et 987 de l'inventaire). Ces gravures ayant perdu leur numéro, n'ont pu être identifiées
    Sources : Marcel, p.196
    Sources : L'Art de cour dans l'Espagne de Philippe V (1700-1746) / Yves Bottineau. Bordeaux : Féret, 1982, nouv. éd. en 1993, p. 268
    Sources : Antoine du Verger et l'Alcazar de Madrid en 1711 / Yves Bottineau, B. B. A. , t. 87, 1976, p. 178
    Sources : De Paris à Versailles (1199-1736). Les sculpteurs ornemanistes parisiens et l'art décoratif des Bâtiments du roi / Bruno Pons. Strasbourg, 1986, p. 6, 119, 121, 180, 206, 217, 225
    Sources : El Palacio de Oriente y sus jardines. Projectos antiguos non realizados / Miguel Duran Salgrado. Expo. au Museo d'arte moderna, Madrid, 1935, p. 15
    Sources : Ofrecimiento del arquitecto Bruand para la construccion del Palacio Real / Luisa Tarraga Baldo, Reales Sitios, n° 93, 1987, p. 37
    Sources : Propuestas (Las) para un Madrid soňado : de Texeira a Castro. Expo. du Centro cultiral conde Duque, nov. 1992, pp. 200-205
    Édition : , [1711-1714]
    Dessinateur : Teodoro Ardemans (1664-1726), André-Charles Boulle (1642-1732), Cabinet Robert de Cotte, René Carlier (entrepreneur, 16..-17.. ), Jules Degoullons (sculpteur, 16..-17.. ), Claude Félix Tarlé (1666-1735), François Antoine Vassé (1681-1736)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb402621940]

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Pages équivalentes