Jan Polack (1450-1519)

Image non encore disponible
Pays :Allemagne
Sexe :masculin
Naissance :1450
Mort :Münich (Allemagne), 1519
Note :
Peintre de panneaux et de fresques. - Actif à Cracovie
Domaines :Peinture
Autres formes du nom :Jan Pollak (1450-1519)
Jan Pollack (1450-1519)
Jan Polagk (1450-1519)
Voir plus
ISNI :ISNI 0000 0000 8004 6172

Ses activités

Peintre1 document

  • [Recueil. Oeuvre de Jan Polack]

    Description matérielle : Doc. iconogr. : formats divers
    Description : Note : Dessinateur. - Mort en 1519

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb40429403w]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Jan Polack (1450-1519)

Pages dans data.bnf.fr

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Jan Polack : von der Zeichnung zum Bild : Malerei und Maltechnik in München um 1500 : [Ausstellung, im Diözesanmuseum Freising und der begleitenden Dokumentation im Bayerischen Nationalmuseum München, 29. Oktober 2004 bis 6. Februar 2005] / herausgegeben von Peter B. Steiner und Claus Grimm, 2004
  • Bibliothèque nationale, Allemagne : date de naissance 1435 (2011-12-19)
    Bénézit, 1999 : pénoms différemment orthographiés : Hanns, Johannes, Jhan, Jan

Autres formes du nom

  • Jan Pollak (1450-1519)
  • Jan Pollack (1450-1519)
  • Jan Polagk (1450-1519)
  • Jan Polägk (1450-1519)
  • Jan Poleck (1450-1519)
  • Jan Polegkh (1450-1519)
  • Jan Polonus (1450-1519)

Biographie Wikipedia

  • Jan Polack, né vers 1450 à Cracovie et mort en 1519 à Munich, est un peintre polonais, actif en Allemagne au XVe siècle.Son surnom indique son rattachement à Cracovie, sa ville natale. D’abord installé en Franconie, il vit et travaille à Munich à partir du milieu des années 1470. Il aurait participé en 1475 aux festivités connues sous le nom de « noces de Landshut » célébrant le mariage entre Edwige Jagellon et Georges de Bavière.Il ouvre son atelier à Munich en 1480. Il figure en 1482 sur le registre des taxes de Munich et il est quatorze ou quinze fois président (« Vierer » en allemand) de la guilde des peintres locale, jusqu'à sa mort en 1519. Il est l’un des peintres les plus importants du gothique tardif de Munich.Son œuvre la plus importante - et la seule attestée - est le polyptyque du maître-autel de l’abbaye de Weihenstephan, située à Freising en Bavière. Ses panneaux sont répartis entre le « Diözesanmuseum » (musée diocésain) de Freising, l'Alte Pinakothek de Munich et le Germanisches Nationalmuseum de Nuremberg. La plupart des documents faisant mention de ses travaux ont aujourd’hui disparus.

Pages équivalentes