Ghukas Vanandetsi (imprimeur-libraire, 16..-17..)

Pays :Arménie
Langue :arménien
Sexe :masculin
Naissance :16..
Mort :17..
Activité commerciale :Imprimeur libraire
Note :
Neveu de l'archevêque T'ōmas Vanandec'i, imprimeur-libraire, et sans doute originaire comme celui-ci du Gołt'n, entre Djoulfa et Ordoubad (Grande Arménie, région du Nakhitchevan, aujourd'hui Azerbaïdjan), qui le fait venir en 1680, ainsi que Mik'ayēl (autre neveu) et le confie au collège Urbain de la Propaganda Fide, à Rome. En 1685, accompagne en Europe son oncle T'ōmas, qui veut réunir des fonds pour implanter une officine Vanandec'i à Amsterdam. À partir de 1695, travaille dans l'officine de la famille Vanandec'i (T'ōmas, Matt'ēos, et Mik'ayēl) alors réunie à Amsterdam. Son nom apparaît seul après 1705, date à laquelle la famille souhaite retourner en Arménie pour y transmettre son savoir-faire. Auteur et traducteur du latin en arménien. En activité jusqu'en 1718. Le matériel (poinçons et matrices) sera acquis un peu plus tard par la "Tipografia armena" de Venise
Autres formes du nom :Ġowkas Vanandec̕i Nowriǰanean (imprimeur-libraire, 16..-17..) (arménien)
Ղուկաս Վանանդեցի Նուրիջանեան (imprimeur-libraire, 16..-17..) (arménien)
Łukas Vanandec̕i (imprimeur-libraire, 16..-17..)
Voir plus
ISNI :ISNI 0000 0000 0188 0733

Ses activités

Auteur du texte2 documents

  • Bown Tōmar Hayoc̕ ew Hṙōmayec̕woc̕։ Naew Parzatōmar։ Ënd oroc̕ ew Taġ Yovasap̕ow։ Marmnaxaġac̕։ Erazahan։ Ew ayl bank̕ P tanik̕։

    Description matérielle : 1 vol. (352 p.)
    Description : Sources : Kévorkian, Imprimés arméniens (1701-1850), p. 24 ; N. Oskanyan, Hay girkʹë 1512-1800 Tʹvakannerin, p. 361, n° 452
    Édition : K. Polis : tp. Astvaçatowr Kostandnowpolsec̕ow , 1740. - K. Polis : tp. Astvaçatowr Kostandnowpolsec̕ow , 1740 : տպ. Աստվածատուր Կոստանդնուպոլսեցու , 1740

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30665366m]
  • DOWṘN IMASTOWT̕EAN։ Manowk mëtavarž ew sirōġ owsman, mi ëndvayr lëk̕c̕es zeġanak garnan։ Zi boġboǰ çaṙoc̕՛ ew hamayn serman,antowst ëskëseal i katar p̕owt̕an։ OSKEAC̕ DOWṘN DPRATAN։ Vasn Norek deṙakirt̕ ew xakavarž Mankanc̕ Haykazowneac̕։

    Description matérielle : 1 vol. (36 ff.)
    Description : Note : Kévorkian, Imprimés arméniens (1701-1850) ; N. Oskanyan, Hay girkʹë 1512-1800 Tʹvakannerin
    Édition : , 1699. - , 1699

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb42657536w]

Pages dans data.bnf.fr

Voir aussi

  • Imprimerie-librairie. - Fondée par T'ōmas Vanandec'i, archevêque du monastère de la Sainte-Croix (1660). Succède à l'imprimerie "Surb Ējmiacin et Surb Sargis Zōravar", 1re officine arménienne d'Amsterdam (de 1664 à 1669), dirigée par l'archevêque Oskan Erewanc'i (m. fév. 1674), implantée ensuite à Livourne (1669), puis à Marseille (1672), et dans laquelle Matt'ēos, le cousin de T'ōmas, fait son apprentissage à partir de 1670. En 1676, l'atelier marseillais est contraint de cesser toute activité pour des raisons de censure. En 1683, T'ōmas ayant rejoint Matt'ēos à Marseille, ils décident de réimplanter une officine à Amsterdam au même endroit que la précédente, dans les dépendances de l'église arménienne de la ville. Matt'ēos, qui dirigera l'officine de 1695 à 1705, s'y rend dès 1685, fait graver des nouveaux caractères arméniens, et prépare la 2e éd. du "Tropologion" en réutilisant les caractères abandonnés en 1669 par Oskan Erewanc'i. En 1705, la famille souhaite retourner en Arménie pour y transmettre son savoir-faire. T'ōmas et Łukas partent pour l'Angleterre afin de trouver un financement pour ce retour. Le 13 juillet 1708, T'ōmas sur la route du retour arrive à Anvers, où affaibli et malade, il meurt en sept. suivant, tandis que Łukas, revenu un peu plus tôt à Amsterdam, poursuit l'activité de l'officine jusqu'en 1718. Le matériel (poinçons et matrices) sera acquis un peu plus tard par la "Tipografia armena" de Venise

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Kévorkian, "Incunables" arméniens

Sources sur les imprimeurs-libraires

  • Répertoire d'imprimeurs-libraires (vers 1500-vers 1810) réalisé par le Service de l'Inventaire rétrospectif des fonds imprimés de la Bibliothèque nationale de France. Dernière édition : Répertoire d'imprimeurs-libraires (vers 1500-vers 1810), par Jean-Dominique Mellot et Élisabeth Queval, avec la collaboration d'Antoine Monaque. - Paris : Bibliothèque nationale de France, 2004. Notice dans le Catalogue général de la BnF :
    http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb391796300

Formations en ligne de l'École nationale des chartes

Autres formes du nom

  • Ġowkas Vanandec̕i Nowriǰanean (imprimeur-libraire, 16..-17..) (arménien)
  • Ղուկաս Վանանդեցի Նուրիջանեան (imprimeur-libraire, 16..-17..) (arménien)
  • Łukas Vanandec̕i (imprimeur-libraire, 16..-17..)
  • Ghoukas Vanandetsi (imprimeur-libraire, 16..-17..)
  • Łukas Grigorean Vanandetsi (imprimeur-libraire, 16..-17..)
  • Łukas Grigorean Vanandec̕i (imprimeur-libraire, 16..-17..)
  • Łukas Nurijanean Vanandec̕i (imprimeur-libraire, 16..-17..)
  • Lucas Vanandicus (imprimeur-libraire, 16..-17..) (latin)

Pages équivalentes