Pierre-Marie-Théodore Choumara (1787-1870)

Pays :France
Langue :français
Sexe :masculin
Naissance :1787
Mort :06-02-1870
Note :
Sortit de Polytechnique en 1808 et servit dans le Génie. - Auteur de plusieurs ouvrages sur les fortifications
ISNI :ISNI 0000 0000 6661 4938

Ses activités

Cartographe1 document

  • Mémoires sur la fortification

    Description matérielle : 7 flles : 61 x 85 cm
    Description : Note : Fronts bastionnés ; portion d'enceinte de place
    Édition : [Paris] : [s.n.] , 1847
    Graveur : Lallemand (graveur, 17..-18..?)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb40772283p]

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Mémoires sur la fortification [Document cartographique] / par le commandant du Génie Choumara, 1847
  • DBF

Biographie Wikipedia

  • Pierre-Marie-Théodore Choumara est un officier du Génie français né à Nonancourt (en Normandie) le 11 février 1787 et décédé à Paris le 4 février 1870.Après de remarquables états de service sous l'Empire, il inventa en 1829 le fourneau à la Choumara qui équipa pendant une cinquantaine d'années les cuisines des forts français. Parallèlement, il écrivit d'importantes contributions sur les fortifications, particulièrement celles de Paris, contributions dont les principes ont été cités par de nombreux professeurs de fortification ou auteurs d'ouvrages spécialisés.[réf. nécessaire]Chevalier puis officier de la Légion d'honneur[réf. souhaitée]<span />, il prit sa retraite en 1845 avec le grade de chef de bataillon, son caractère assez entier ayant sans doute été un obstacle à la progression vers le grade de colonel. Décédé à Paris le 4 février 1870, il est transféré à l'ancien cimetière de Nonancourt, où sa tombe est ornée de l'insigne d'officier de la Légion d'honneur.

Pages équivalentes