Claude Desgots (16..-1733)

Image non encore disponible
Pays :France
Langue :français
Sexe :masculin
Naissance :Paris (France), 16..
Mort :Paris (France), 1733
Note :
Dessinateur et architecte. - Fils de Pierre Desgots, neveu d'André Le Nôtre auquel il succéda en 1700 dans la charge de contrôleur général des bâtiments. - Partit pour Rome en 1675, se rendit à Londres en 1698 au service de Louis XIV. - En 1715, contrôleur de Meudon et de Chaville, jardinier à Trianon, aux Tuileries et à la Muette, il travailla à Choisy , Chantilly, Saint-Maur, au Palais-Royal et à Bagnolet. - Auteur de dessins pour les jardins de Schleissheim appartenant à Max Emmanuel de Bavière et auteur du château de Sablé dans le Maine et du château de Perrigny en Bourgogne. - Reçu à l'Académie en 1718
Autre forme du nom :Claude Desgotz (16..-1733)
ISNI :ISNI 0000 0000 8951 901X

Ses activités

Auteur du texte2 documents1 document numérisé

  • Plan général du chasteau de Bagnolet et de ses jardins, appartenant à S.A.R. Madame la duchesse d'Orléans, du dessin de

    Description matérielle : 1 flle : 56 x 43 cm
    Description : Note : 1ère moitié du XVIII° siècle. - Orienté Nord au Sud. - Pour ce domaine, détruit par la création de l'enceinte fortifiée, comparer le plan de Paris par Roussel, 1730, dans : Histoire générale de Paris. Atlas des anciens plans de Paris..., Paris, 1880, p. 25-26 et pl. 26. - Suite de DL a Pf 19 Carton Jésus
    Échelle : 150 toises [= 0m,120 ; 1:2 400 environ]
    Édition : [S.l.] : [s.n.] , [17..]

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb407060751]
  • Contenu dans : Buontalenti e Le Nôtre

    Abrégé de la vie d'André Le Nostre. - [2]

    Description matérielle : 1 vol. (VIII-130 p.-[54] p. de pl.)
    Description : Note : Contient en appendice des documents, dont : "Vita del signor Bernardo Bontalenti" / Gherardo Silvani. "Abrégé de la vie d'André Le Nostre" / attribué à Claude Desgots, 1730. - Contient un document en français. - Bibliogr. p. 119-123. Index
    Édition : Firenze : Leo S. Olschki , 2016

    [catalogue]

Dessinateur1 document1 document numérisé

  • Pavillon de la chapelle de Livry

    [dessin]

    Description matérielle : 1 dess. : plume, encre noire, lavis d'encre de Chine ; 16 x 20,8 cm
    Description : Technique de l'image : dessin. - plume. - encre de Chine noire. - lavis d'encre
    Note : Sur ce nouveau projet, l'entrée se fait par le centre de la façade; un vestibule débouche sur un grand escalier séparant deux chambres d'égale dimension. La mention de Desgots architecte au service de l'agence R. de Cotte, permet de penser que les travaux de transformation du pavillon, datent de cette époque
    Sources : Fonds Robert de Cotte
    Sources : F. Fossier, Les dessins du fonds Robert de Cotte de la Bibliothèque nationale de France : architecture et décor, Paris, Rome, 1997, dossier 264

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb40268877s]

Autre2 documents

  • [Différents plans relatifs au château de Saint-Maur]

    [dessin]

    Description matérielle : 45 dess.
    Description : Technique de l'image : dessin
    Note : Construit par Philibert de l'Orme entre 1541 et 1544 pour le cardinal Du Bellay, le château de Saint-Maur fut acquis par Catherine de Medicis en 1563, qui y fit faire de nombreux embellissements, avant de le léguer à Charlotte-Catherine de La Trémoïlle. Par l'intermédiaire de cette dernière, le domaine passa aux mains des Condé qui le remanièrent entièrement, sans doute vers 1680 au moment où ils entreprirent des travaux à Chantilly. Une gravure d'Israël Silvestre datable des années 1675 montre l'ancien château; une autre de Nicolas Langlois, parue dans l'Architecture à la mode en 1703, fait état des modifications apportées par Daniel Gittard pour l'architecture et Claude Desgots pour les jardins, pour le compte de l'intendant des Condé, Gourville usufruitier du domaine. 400 000 livres y furent englouties et Gourville dut rétrocéder l'usufruit en 1697 au prince de Condé pour son fils le duc de Bourbon; la même année les Comptes des bâtiments font apparaitre un transport de statues des magasins du Roi à Saint-Maur, sous la surveillance du sieur Fossier, pour une fête donnée dans le château achevé. La présence des dessins de Gittard parmi ceux de l'Agence des bâtiments s'explique par le fait qu'il s'agissait d'une propriété d'un prince du Sang. Jules Hardouin-Mansart eut également à travailler à Saint-Maur, dix ans plus tard, lorsqu'on imagina, pour éviter les inondations de la Marne, de creuser un canal entre Nogent et Conflans-Sainte-Honorine passant par le faubourg Saint-Antoine. C'est à R. de Cotte que Hardouin Mansart demanda de suivre le projet
    Sources : Dézallier, p.147; Piérart, p.123-129; Guiffrey IV, p.420; Marcel, p.109; Hautecoeur II, p.173
    Édition : , [Ca 1680]
    Dessinateur : Cabinet Robert de Cotte
    Autre : Philibert Delorme (1510?-1570), Daniel Gittard (1625-1686), Jules Hardouin- Mansart (1646-1708)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb40262512x]
  • [Différents plans relatifs au château de Schleissheim]

    [dessin]

    Description matérielle : 24 dess.
    Description : Technique de l'image : dessin
    Note : La reconstruction du château de Schleissheim, demandée par l'Electeur de Bavière Max-Emanuel, fit l'objet de plusieurs campagnes de travaux; la première menée par Enrico Zuccalli s'étendit de 1701 à 1704. Par la suite, l'arrivée à la cour d'Adélaïde de Savoie entraîna l'Electeur à se tourner vers des architectes français plus à la mode, Alexis Delamair, Boffrand et enfin R. de Cotte. C'est sans doute durant son exil à Saint-Cloud (1713-1714) que Max-Emanuel prit contact avec ce dernier pour lui soumettre les projets de Zuccalli et lui demander de nouveaux plans pour la Grande Salle et pour de nouveaux escaliers à la française (dont Effner s'inspirera l'année suivante pour la résidence de Dachau). Dans une lettre adressée à Orry en 1715, R. de Cotte annonce que "L.A.E. Messeurs de Bavière et de Cologne ont désirés que je leur fisse des projets pour leur palais, je leur en ay fait d'aussy grands et aussy manifiques et qui s'execute actuellement. Celuy de S.A.E. de Bavière a 200t. de face avec deux ailles, une cour de 60t. et un jardin qui repond à la grandeur de ce palais....". Effectivement un dessin pour le parc lui fut également demandé avec une cascade entre le palais et Lustheim, ainsi que l'avait proposé dès 1709 le neveu de Le Nôtre, Claude Desgots. R. de Cotte proposa enfin une décoration pour la Salle des Victoires qui fut reprise en 1720 sous la direction d'Effner et confiée à l'atelier de Johann-Adam Pichler; il semble que les encadrements de tableaux et les cheminées soutenues par des torses d'Hercules furent alors réalisés par Charles Dubut. A son retour en Bavière en 1714, l'Electeur demanda un second projet à R. de Cotte qui se limita prudemment à l'aile Est, pour des motifs de coût et parce qu'il aurait fallu démolir, pour percer le nouvel escalier, la grande salle à l'italienne. Cette seconde version fut également abandonnée et c'est Effner entre 1719 et 1721 qui reprit le chantier à moindres frais
    Sources : Hauttmann; Seidel; Hojer; Kurfürst Max Emanuel, p.295-296; Richard; Hauttmann 1912; Strandberg; Imhof
    Édition : , [1713-1714]
    Dessinateur : Cabinet Robert de Cotte
    Peintre du modèle : Adam Pichler (peintre, 17..-17.. )
    Autre : Germain Boffrand (1667-1754), Pierre-Alexis Delamair (1676?-1745), Charles-Claude Dubut (1687?-1742), Joseph Effner (1687-1745), Dominique Girard (architecte, 1680-1738), Enrico Zuccalli (architecte, 16..-17.. )

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb40262265p]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Claude Desgots (16..-1733)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Les architectes parisiens du XVIIIe siècle - Dictionnaire biographique et critique / Michel Gallet. Mengès, 1995
  • Dictionnaire de biographie française, t.10, Paris, 1965, col.1361.

Autre forme du nom

  • Claude Desgotz (16..-1733)

Biographie Wikipedia

  • Claude Desgots, né en 1655 et mort en 1732, est un architecte et jardinier français.

Pages équivalentes