L'Abbé de Chauvelin

Date :1762
Note :
Estampe
Domaines :Arts graphiques

Éditions de l'œuvre

Images1 document

  • [L'Abbé de Chauvelin]

    [estampe]

    Description matérielle : 1 est. : gravure en taille-douce ; 27 x 17 cm
    Description : Technique de l'image : estampe. - burin. - eau-forte
    Note : En pied, assis de profil à g., dans une salle du Parlement, feuilletant ses "Comptes rendus" sur les doctrines et constitutions des Jésuites
    En marge : "Non sibi, sed patriae natus"
    Le dessin original de Carmontelle est au Musée de Chantilly (Gruyer, n° 346) [Information 1949]
    On sait que l'abbé de Chauvelin fut l'un des artisans les plus actifs de la "destruction" des Jésuites. Par suite, il était très populaire. Son portrait, aussitôt vulgarisé par la gravure, eut beaucoup de succès. Bachaumont écrivait à la date du 26 mars 1762 : "Tout le public vit avec plaisir une ingénieuse gravure de M. de Carmontelle ; c'est le portrait de M. l'abbé Chauvelin..." On lit d'autre part dans la correspondance de Grimm : "Le 6 de ce mois [d'août 1762] a été pour les Jésuites le jour de destruction jusqu'à nouvel ordre... On a fait les deux vers suivants sur cet événement : "Veux-tu savoir le sort de la secte perverse ? // Un boiteux l'établit, un bossu la renverse." Pour entendre ces vers, il faut se souvenir qu'Ignace [de Loyola] était boiteux, et savoir que M. l'abbé Chauvelin, l'arc-boutant de toute cette mémorable affaire, n'est pas l'homme de France le mieux fait... On a gravé son portrait d'après le dessin de M. de Carmontelle, et vous jugerez si ce profil a eu de la vogue depuis trois mois. Il est représenté examinant les "Constitutions des Jésuites", édition de Prague." Bachaumont ("Mémoires secrets", 10 août 1762) donne une variante des deux vers cités ci-dessus : "Que fragile est ton sort, Société perverse ! // Un boiteux t'a fondée, un bossu te renverse."
    Notice chargée sans modification à partir de l'Inventaire du fonds français, graveurs du XVIIIe siècle
    Sources : Inventaire du fonds français, graveurs du XVIIIe siècle / Bibliothèque nationale, Département des estampes. Tome VI, Damontot-Denon / par Marcel Roux,... - Bibliothèque nationale (Paris), 1949, article DELAFOSSE (Jean-Baptiste), n. 47
    Édition : [S.l.] , [1762]
    Graveur : Jean-Baptiste Delafosse (1721-1806)
    Dessinateur du modèle : Carmontelle (1717-1806)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb44546215r]

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Inventaire du fonds français, graveurs du XVIIIe siècle / Bibliothèque nationale, Département des estampes. Tome VI, Damontot-Denon / par Marcel Roux,... - Bibliothèque nationale (Paris), 1949, DELAFOSSE (Jean-Baptiste), n. 47