Planches pour : Collection des Portraits des Membres composant le Corps Législatif en l'An 7ème, S.l., 17..

Date :17..
Note :
Estampe
Domaines :Arts graphiques

Éditions de l'œuvre

Images1 document

  • [Planches pour :] Collection des Portraits des Membres composant le Corps Législatif en l'An 7ème.

    [estampe]

    Description matérielle : 6 est.
    Description : Note : Suite de 6 feuilles ou livraisons comprenant chacune 20 portraits numérotés. (La numérotation est continue.) Ces portraits sont en buste, de profil alternativement à dr. (numéros impairs) et à g. (numéros pairs), dans une bordure circulaire se détachant sur un fond rectangulaire imitant le marbre. Les Membres du Conseil des Anciens ont leur nom suivi d'une astérisque. La 1ère feuille est signée : "Gonord fecit." Les 2.e, 3.e, 4.e et 6.e portent : "Gravé par Gonord" ; la 5.e n'a pas de signature. Dimensions des portraits : 7,7 x 5,6 cm. Diamètre des médaillons : 4,5 cm
    Cette collection est très incomplète, puisqu'elle ne comprend que 120 portraits sur 750 qu'elle devait comporter (les Anciens se composaient de 250 membres, les Cinq-Cents, par définition, de 500). Le coup d'État du 18 brumaire en suspendit la publication, qui devenait sans intérêt. Toutefois, le "Journal de Paris" du 22 frimaire an VIII (13 décembre 1799) publiait encore l'information suivante : "Le C.en Gonord, peintre et graveur des deux Conseils, prévient qu'il continuera la collection des portraits des membres composant le Corps législatif, au 1.er prairial an VII jusqu'à l'ouverture des deux Conseils. Les députés qui n'ont pas encore reçu la 4.e livraison sont invités à la faire retirer ; les députés souscripteurs dont les portraits ne sont pas encore finis, sont priés de passer chez lui pour les faire terminer. On souscrit toujours aux conditions du prospectus distribué aux deux Conseils. Le prix de chaque livraison imprimée sur pap. vélin, composée de vingt portraits, est de 3,75 F. Il en paraît déjà quatre, deux autres paraîtront incessamment." Ces deux livraisons parurent effectivement, puis la publication s'arrêta. A cette date, qui se souciait encore des membres du Corps législatif de l'an VII ?
    La collection des Députés de Gonord est recherchée, non pour sa valeur artistique (l'exécution en est médiocre), mais pour sa rareté. Henry Vivarez en a donné le détail dans l'"Intermédiaire des chercheurs et des curieux", numéros des 10 et 20 mars 1906, Col. 362 et 414
    Notice chargée sans modification à partir de l'Inventaire du fonds français, graveurs du XVIIIe siècle
    Sources : Inventaire du fonds français, graveurs du XVIIIe siècle / Bibliothèque nationale, Département des estampes. Tome X, Gaugain-Gravelot / par Michèle Hébert,... Edmond Pognon,... et Yves Bruand,... ; avec la collab. de Yves Sjöberg. - Bibliothèque nationale (Paris), 1968, article GONORD (Pierre), n. 17-22
    Édition : [S.l.] , [17..]
    Graveur : Pierre Gonord (graveur, 17..-18.. )

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb445626604]

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Inventaire du fonds français, graveurs du XVIIIe siècle / Bibliothèque nationale, Département des estampes. Tome X, Gaugain-Gravelot / par Michèle Hébert,... Edmond Pognon,... et Yves Bruand,... ; avec la collab. de Yves Sjöberg. - Bibliothèque nationale (Paris), 1968, GONORD (Pierre), n. 17-22