Auteurs nés en 144222 documents

  • Archevêque d' Esztergom (1498-1521). - Évêque de Győr (1486-1491). - Secrétaire puis conseiller du roi Mátyás (1483-1490). - Conseiller du roi Ulaszlo II. - Fut candidat à la papauté en 1513 à la mort de Jules II. - En 1514, il proclama une croisade qui se transforma en une jacquerie menée par György Dozsa. - Protecteur des arts

  • Sculpteur et architecte italien

  • Franciscain. - Helléniste. - Oncle de Giovan Pietro Pierio Valeriano

  • A aussi écrit en latin

    Traducteur et biographe. - Fils du Pogge

  • Imprimeur-libraire ; libraire juré [de l'université de Paris] (1475). - D'origine allemande, natif de Schwebus en Basse Silésie (aujourd'hui Świebodzin, Pologne). Reçu bachelier en 1462 et maître ès arts en 1463 à Paris. Procureur de la nation allemande de l'université de Paris à plusieurs reprises à partir de 1466 et receveur de la même nation jusqu'en 1503 au moins. Nommé libraire juré de l'université de Paris le 18 mars 1475. Attesté en activité de mars 1473 (1474 nouv. style) à sept. 1478 à la tête de la seconde imprimerie établie à Paris, après l'atelier de la Sorbonne. A peut-être exercé dès 1472, car des impressions non datées, pour une partie antérieures apparemment à mars 1473, portent son nom. De mars 1473 (1474) à mai 1476, travaille en association avec Johann(es) Stol(l), peut-être ancien étudiant des universités de Bâle ou de Heidelberg ou encore d'Erfurt. Encore en activité à Paris en sept. 1478. Loue encore à l'université une maison rue Saint-Jacques en juillet 1487. Appelé en 1494 à diriger la maison des pauvres étudiants allemands de l'université de Paris. Serait âgé d'environ 67 ans lors de son décès (Paris, sept. 1509). On l'a supposé tantôt allemand et élève du prototypographe parisien Ulrich Gering ou de son compagnon Michael Friburger, tantôt lié à la famille d'imprimeurs flamands De Keyser(e). On lui a également attribué, à tort, des impressions de l'atelier parisien contemporain du Soufflet vert, animé, lui, par des Français

  • Princesse de Savoie, elle épouse le futur Louis XI en 1451. - Mère du roi Charles VIII

  • Cardinal en 1478. - Devient évêque de Turin en août 1482

  • 13ème comte d'Oxford, connétable de la Tour

Auteurs morts en 144215 documents

  • Recteur de l'Université de Paris (1397-1405). - Ambassadeur du duc de Bourgogne au concile de Constance (1414-1418). - Évêque de Beauvais (1420-1432) puis de Lisieux (1432-1442). - Membre du Conseil du roi à partir de 1422. - Président du tribunal ecclésiastique chargé de juger Jeanne d'Arc

  • Avocat au Parlement de Paris. - Maître des requêtes sous Charles VI. - Chancelier de Charles d'Orléans. - Considéré comme l'oncle de Guillaume Cousinot (1400?-1484?), auquel on a attribué une partie de la [Chronique de la Pucelle]. - Il serait l'auteur (d'une partie ?) de la chronique : "Les gestes des François descendus du Roy Priam jusqu'à Charles, fils de Charles sixième, et Jehanne la Pucelle", désignée par Jean Le Féron sous le nom de "Chronique de Guillaume Cousinot" ; cette chronique aurait pu servir de canevas à la [Chronique de la Pucelle]

    On lui a parfois attribué : [Chronique de la Pucelle]. Pour cette oeuvre consulter le Fichier d'autorité des titres uniformes

  • Fille de l'empereur Sigismond. - Epouse d'Albert V, duc D'Autriche qui devint Albert II, empereur germanique

  • Juriste et humaniste. - Après des études à Vienne, Bologne et Padoue, devint religieux profès chez les chanoines réguliers de Groenendael. - Auteur d'une trentaine d'oeuvres dans le domaine des droits canon et civil et de la philosophie

  • Franciscain, ministre général de son ordre à partir de 1430

    Les Constitutions de sainte Colette (qui définissent, avec la Règle de sainte Claire de 1253, l'observance des Clarisses colettines) ont été approuvées le 23 ou le 28 septembre 1434 par Guillaume de Casale et par deux cardinaux, légats au Concile de Bâle. On admet que Guillaume de Casale a mis au point le texte de ces constitutions

  • Duc de Bretagne (1399-1442). - Dit le Bon, ou le Sage. - Est considéré comme cinquième ou sixième Jean, duc de Bretagne, selon que l'on compte ou non Jean de Montfort (1293-1345), dit le Captif, comme ayant accédé effectivement au Duché en 1341-1345

  • Historien. - Occupa diverses fonctions dans l'administration et l'enseignement, notamment : rédacteur de "tawqīʿs", juge suppléant, inspecteur des marchés "muḥtasib", prédicateur à la mosquée de ʿAmr et à la Madrasah Ḥasan

  • Théologien. Il fait des études à l'Université de Wien à partir de 1406. Maître en théologie en 1433. Doyen de la faculté des arts en 1418, 1424, 1428, 1430, recteur de l'Université en 1423, 1431. - Auteur d'un commentaire du livre III des Sentences de Pierre Lombard et d'une Collatio de passione Domini

Organisations créées en 14421 document

Organisations ayant cessé d'exister en 14421 document

Œuvres créées en 14425 documents

Œuvres terminées en 14421 document

Citer la page

  • Permalien :

Télécharger les données